Intelligence artificielle Canada : BrainBox AI, start-up gagnante du Défi «Tech For Our Planet»...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Canada : Un nouveau fonds dédié à l’intelligence artificielle pour accélérer la capacité de recherche appliquée

La Fondation de l'Innovation du Nouveau-Brunswick, province canadienne, (FNIB) est une société de financement indépendante. En janvier dernier, Jeff White, son PDG, Ginette Petitpas...

Belgique : nouvelle levée de fonds de 4,2 millions d’euros pour la start-up Deltaray

Deltaray, spin-off d'un laboratoire de l'Institut flamand de microélectronique et composants (Imec) et de l'Université d'Anvers, a annoncé une nouvelle levée de fonds de...

Collibra annonce un nouvel investissement de Snowflake Ventures dans le cadre de leur partenariat

Fondée en 2008,  la start-up belge Collibra épaule les entreprises dans l'utilisation et la gestion de leurs flux de données grâce à sa plateforme...

Wattpark, Geoflex et Vianova lauréats du “Mobility 4.0 Challenge” de la Software République

Les 3 start-ups Wattpark, Geoflex et Vianova ont remporté la première édition du concours “Mobility 4.0 Challenge” organisée par la Software République, un nouvel...

Canada : BrainBox AI, start-up gagnante du Défi «Tech For Our Planet» 2021, passe un accord de distribution mondiale avec le groupe ABB

BrainBox AI, start-up canadienne basée à Montréal, pionnière de la technologie prédictive et auto-adaptative pour les bâtiments commerciaux, a annoncé fin janvier dernier un accord de distribution mondiale avec ABB, un des leaders des technologies d’avant-garde. ABB, investisseur principal lors d’une levée de fonds fin octobre 2021, offrira les services technologiques de BrainBox AI avec une interface utilisateur (IU) client co-marquée à ses clients.

BrainBox AI

BrainBox AI, créée en 2017, est un leader de la proptech qui a pour objectif, grâce à l’IA, de lutter contre le changement climatique en rendant les bâtiments commerciaux plus intelligents et plus efficaces. Sa solution combine l’IA et le cloud computing pour optimiser les systèmes de chauffage, ventilation et climatisation (CVC) en temps réel, permettant à l’infrastructure existante de devenir prédictive et auto-adaptative, tout en réduisant considérablement la consommation d’énergie et les émissions. Les algorithmes de deep learning de BrainBox AI permettent d’économiser jusqu’à 25 % des coûts énergétiques, de réduire de 20 à 40 % l’empreinte carbone et d’augmenter de 60 % le confort des occupants. En outre, ils permettraient d’optimiser le temps de vie des équipements de 50 %.

BrainBox AI a d’ailleurs été sélectionnée avec 9 autres start-ups innovantes pour le défi «Tech For Our Planet» qui vise la neutralité carbone, elle a pu présenté sa solution lors de la 26e Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, (COP26) et a remporté le défi. Sam Ramadori, président de BrainBox AI avait alors déclaré :

«Nous sommes extrêmement heureux d’avoir reçu la plus haute distinction lors de cet événement mondial et nous exprimons notre gratitude pour la reconnaissance de notre engagement dans la lutte contre le changement climatique.»

Ce sont plus de 9 millions de m2 de bâtiments commerciaux, sur cinq continents, qui sont équipés de cette technologie, y compris dans les pays en développement, ce qui permet de relever les défis d’équité et d’accessibilité auxquels le monde est confronté dans sa lutte contre le changement climatique.

L’ accord ABB-BrainBox AI

ABB naît en 1988 de la fusion de deux entreprises, ASEA, entreprise d’ingénierie électrique suédoise fondée en 1883, et Brown, Boveri & Cie, entreprise d’électrotechnique. créée en 1891 à Baden en Suisse. Aujourd’hui, elle est un des leaders technologiques dans les domaines d’électrification, de robotique, d’automatisation et de mouvement. Elle compte environ 105 000 employés dans plus de 100 pays. Les solutions ABB Ability™ combinent l’expertise approfondie d’ABB dans le domaine avec la connectivité et l’innovation logicielle. La société déclare:

«Nous travaillons ensemble pour créer des lieux de travail où tout est possible. Grâce à un éclairage intelligent et automatique, à la climatisation, au chauffage et à la détection de mouvement, nous rendons plus facile que jamais une plus grande efficacité énergétique et une sécurité accrue. Avec les solutions numériques, tout peut même être contrôlé à distance, vous donnant un contrôle total où que vous soyez, quand vous en avez le plus besoin.»

Intégrer la solution de BrainBox Ai va être un plus pour la gestion des bâtiments d’ABB. Thorsten Mueller, chef du groupe de produits mondiaux, Solutions de domotique et de gestion des bâtiments, ABB Smart Buildings, déclare:

«Tous les chefs d’entreprise ont besoin d’informations actualisées et en temps réel pour prendre des décisions intelligentes. La gestion des biens immobiliers n’est pas différente. Les données opérationnelles aident les entreprises à mettre en évidence les domaines à améliorer, à optimiser les opérations, à trouver des efficacités et à réaliser des économies. L’exploitation des données aide à créer des bâtiments qui apprennent en traitant les grandes quantités de données que les systèmes de bâtiments intégrés créent; les algorithmes d’IA dans les bâtiments intelligents peuvent prendre des décisions autonomes autour des systèmes de CVC et de l’éclairage qui bénéficient au propriétaire, aux employés et à l’environnement.»

De son côté, Franck Sullivan, directeur commercial chez BrainBox AI, a expliqué:

«Cette annonce est une étape naturelle dans notre relation avec ABB, démontrant encore une fois leur engagement à apporter l’automatisation et l’IA au marché. Cet accord de distribution ouvre la voie à une collaboration plus approfondie, y compris l’intégration et le développement conjoint de produits.»

 
Marie-Claude Benoit

Partager l'article

META AI dévoile BlenderBot 3, un projet de recherche sur l’IA conversationnelle

Après avoir présenté BlenderBot en 2020, la mouture BlenderBot 2.0 en 2021, META a dévoilé BlenderBot 3 le 5 août dernier. Comme pour ses...

Reconnaissance faciale : la plateforme « From Numbers to Name » aide à identifier les victimes de l’Holocauste

Le deep learning est aujourd'hui utilisé dans de nombreux domaines, il l'est de plus en plus dans celui de l'histoire. Daniel Patt, un ingénieur...

Lancement de l’appel à candidatures de la phase V des pôles de compétitivité

Alors que la phase IV (2019-2022) des pôles de compétitivité prendra fin en décembre 2022, Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie, des Finances et...

Focus sur SMART, programme de l’IARPA visant à identifier et surveiller les constructions à grande échelle grâce au machine learning

L'IARPA (Intelligence Advanced Research Projects Activity), la branche de recherche de la communauté du renseignement aux Etats-Unis, a lancé le programme SMART (Space-based Machine...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci