Intelligence artificielle ARIES for SEEA : la plateforme de l'ONU pour atteindre les objectifs...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

L’ONU appelle à exploiter tout le potentiel de la science et de la technologie pour l’Agenda 2030

Dans le cadre de la réalisation des objectifs de l'Agenda 2030, le programme de développement durable de l'ONU à l'horizon 2030, la science, la...

Recevez le numéro 4 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle !

Le numéro 4 d'ActuIA, le magazine de l'intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 18 mai 2021 ! Recevez-le directement chez...

Hackathon : Veolia et la Fondation Tara Océan lancent la première édition du Plankthon Challenge

La Fondation Tara Océan et Veolia organiseront un hackathon les 25, 26, et les 27 juin prochain. Il s'agira de la première édition du...

La Haute Autorité de Santé dévoile sa stratégie 2021-2024 sur l’usage des données de santé

Au quotidien, les acteurs du monde de la santé engrangent, compilent et manipulent un nombre conséquent de données. Avec pour objectif de mieux exploiter...

ARIES for SEEA : la plateforme de l’ONU pour atteindre les objectifs de développement durable

Mesurer plus facilement l’impact de la nature et des écosystèmes sur l’économie des pays et le sentiment de bien-être, c’est l’objectif du nouvel outil basé sur l’intelligence artificielle présenté par l‘Organisation des Nations Unies (ONU), et le Basque Centre for Climate Change (BC3). Cette solution a été conçue dans le cadre du programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE), en collaboration avec BC3 et la division des statistiques du département des affaires économiques et sociales des Nations Unies (UN DESA).

L’intelligence artificielle pour aider à appliquer le SEEA

Ce nouvel outil open-source baptisé ARIES for SEEA exploite l’intelligence artificielle en utilisant la plateforme ARIES développée précédemment par l’ONU. Les pays membres pourront utiliser cette solution pour appliquer la norme internationale de comptabilité du capital naturel récemment introduite : le système de comptabilité environnementale et économique (SEEA).

logiciel onu environnement développement durable

Stefan Schweinfest, directeur de la Division des statistiques (UN DESA), a évoqué les utilisations possibles de l’application tout en précisant ses avantages :

“Le programme ARIES for SEEA Explorer change la donne pour les gouvernements qui souhaitent mettre en œuvre la norme de comptabilité des écosystèmes SEEA récemment adoptée. Cette application permet aux pays de démarrer rapidement la compilation de comptes à partir de sources de données mondiales, qu’ils peuvent affiner avec des données nationales ou des paramètres du modèle.”

La plateforme ARIES for SEEA est disponible sur la plateforme mondiale des Nations Unies : un environnement de service cloud souhaitant soutenir la collaboration internationale entre tous les pays en partageant les connaissances scientifiques, les données, les méthodes et la technologie.

Ferdinando Villa, professeur à Ikerbasque, est le chercheur principal d’ARIES à BC3. Il s’est exprimé quant à l’utilisation de l’IA pour le développement durable :

“Il existe une demande mondiale croissante pour une gestion durable de nos ressources naturelles, et pour y parvenir, les scientifiques et les décideurs doivent collaborer de plus en plus. Les outils basés sur l’IA comme ARIES pour SEEA sont la clé d’un avenir où la collaboration et la réutilisation des connaissances pour servir le développement durable sont possibles.”

Un outil pour l’environnement

Les comptes écosystémiques produits par les pays suivront l’impact des écosystèmes naturels -tels que les forêts et les zones humides- sous la forme d’indicateurs économiques et physiques. L’ONU espère que l’application du SEEA permettra d’atteindre les objectifs de développement durable (ODD) qu’elle s’est fixés tout en impactant positivement le PIB des États. C’est ce qu’évoque Bert Kroese, directeur adjoint des statistiques des Pays-Bas et président du Comité des Nations Unies pour la comptabilité environnementale et économique :

ARIES for SEEA donnera aux pays un outil indispensable pour progresser avec les ODD tout en respectant le Cadre mondial de la biodiversité post-2020. L’accès facile à cet outil garantira qu’aucun pays ne sera laissé pour compte en matière de comptabilité des écosystèmes.”

Selon Susan Gardner, Directrice de la Division des écosystèmes du PNUE, la construction de systèmes économiques qui valorisent la nature comme une source centrale de bien-être humain, de santé environnementale et de prospérité économique dans le monde post-COVID-19 est essentielle :

“Avoir une technologie qui incorpore et intègre les dernières données, modèles et la compréhension des contributions de la nature grâce à la comptabilité du capital naturel facilitera la prise de décisions positives bien informées de la part des entreprises et des gouvernements – stimulant des actions tangibles sur la perte de biodiversité, le changement climatique et un avenir durable pour tous.”

Plusieurs pays ont commencé à utiliser ARIES for SEEA. La plateforme continuera à se développer dans un avenir proche, en ajoutant une fonctionnalité permettant de dériver des indicateurs qui permettent d’évaluer les progrès vers les ODD et le nouveau cadre mondial de la biodiversité post-2020.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Rendez-vous du 17 au 19 novembre 2021 pour la 4ème édition du Soph.I.A. Summit

Cette année, le Soph.I.A. Summit se tiendra du 17 au 19 novembre 2021. Organisé par Université Côte d’Azur, la Communauté d’Agglomération de Sophia Antipolis et...

France Num publie le 1er Baromètre sur la transformation numérique des TPE/PME réalisé par le CREDOC

France Num, initiative pilotée par la Direction Générale des entreprises (DGE) a remis à Alain Griset, ministre délégué chargé des petites et moyennes entreprises,...

Retour sur l’adoption de la première stratégie de l’OTAN en matière d’Intelligence Artificielle

Les 30 pays de l'OTAN ont pour objectif de garantir la liberté et la sécurité aux membres de leur alliance. Créé en 1949, l'OTAN...

Changement climatique : Mila permet de vivre l’expérience de catastrophes naturelles pour sensibiliser l’opinion

Ces dernières années, les catastrophes naturelles semblent s'amplifier et se succéder à un rythme exponentiel. Que ce soient les incendies dévastateurs comme en Californie,...