Intelligence artificielle Aix-Marseille Université et la délégation ministérielle pour l’intelligence artificielle signent un protocole...

Pour approfondir le sujet

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...

Aix-Marseille Université et la délégation ministérielle pour l’intelligence artificielle signent un protocole d’accord

En fin de semaine dernière, Aix-Marseille Université (AMU) et la délégation ministérielle pour l’intelligence artificielle (DMIA) ont annoncé une collaboration sur trois ans (2021-2023) pour le développement régional dans le champ de l’intelligence artificielle. Un projet d’accord signé le 12 février en présence d’Éric Berton, Président d’AMU, Romain Laffont, vice-président partenariat avec le monde socio-économique et directeur de Polytech Marseille, Ludovic Escoubas, directeur du programme doctoral « Défense et Sécurité intérieure » d’AMU et Jean-Martin Jaspers, préfet DMIA.

Quelques éléments de cette collaboration :

  • La création d’un nouveau master universitaire permettant de renforcer la formation des cadres en IA destinés aux services de sécurité de l’Etat, des entreprises, des collectivités locales ou de la sécurité privée.
  • La réalisation d’une étude commune sur la vision stratégique de l’IA et les industries de sécurité.
  • L’intégration de cadres et collaborateurs du Ministère de l’Intérieur français parmi les formateurs en IA d’Aix-Marseille Université.
  • L’organisation de colloques et séminaires afin d’échanger expertises, expériences, jeux de données, de procédures de test, lutte contre les biais etc.
  • Oeuvrer à une meilleure intégration des demandeurs d’emplois dans des administrations, des collectivités locales, des entreprises de sécurité sur des nouveaux métiers de l’IA
  • Développer les échanges d’informations sur l’Intelligence artificielle en Afrique et en Asie.

Cette coopération vise un changement majeur en faveur du développement de l’intelligence artificielle au sein du monde universitaire, désignant le site d’Aix-Marseille comme acteur stratégique. Aix-Marseille Université est l’une des premières universités en France à ouvrir une telle collaboration stratégique nationale. Le positionnement français dans le domaine de l’enseignement, de la data analyse et la sécurité sur l’arc méditerranéen ouvrira la voie à d’autres partenariats universitaires.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...