Actualité Aix-Marseille Université et la délégation ministérielle pour l’intelligence artificielle signent un protocole...

Pour approfondir le sujet

L’UNESCO publie son rapport L’Ingénierie au service du développement durable rappelant l’importance des technologies émergentes

L'UNESCO publie ce 4 mars son deuxième rapport L'Ingénierie au service du développement durable: réaliser les Objectifs de développement durable à l’occasion de la...

Iktos et Pfizer annonce leur collaboration sur un projet d’intelligence artificielle appliquée à la découverte de médicaments

La start-up française Iktos a annoncé sa collaboration avec le laboratoire Pfizer portant sur l’utilisation de sa technologie d’intelligence artificielle pour la conception de...

Lionbridge confirme l’acquisition de sa division d’intelligence artificielle par TELUS International

Société experte en solutions de traduction et de localisation, Lionbridge avait développé sa propre division d'intelligence artificielle baptisée Lionbridge AI. L'entreprise a confirmé avoir clôturé la...

Charte « Femmes & IA » du Cercle InterElles : SAP s’engage en faveur de la diversité

Le Cercle InterElles, lancé en 2001, dévoilera ce jeudi 4 mars sa charte « Femmes & IA ». Co-construite avec SAP France, elle vise...

Aix-Marseille Université et la délégation ministérielle pour l’intelligence artificielle signent un protocole d’accord

En fin de semaine dernière, Aix-Marseille Université (AMU) et la délégation ministérielle pour l’intelligence artificielle (DMIA) ont annoncé une collaboration sur trois ans (2021-2023) pour le développement régional dans le champ de l’intelligence artificielle. Un projet d’accord signé le 12 février en présence d’Éric Berton, Président d’AMU, Romain Laffont, vice-président partenariat avec le monde socio-économique et directeur de Polytech Marseille, Ludovic Escoubas, directeur du programme doctoral « Défense et Sécurité intérieure » d’AMU et Jean-Martin Jaspers, préfet DMIA.

Quelques éléments de cette collaboration :

  • La création d’un nouveau master universitaire permettant de renforcer la formation des cadres en IA destinés aux services de sécurité de l’Etat, des entreprises, des collectivités locales ou de la sécurité privée.
  • La réalisation d’une étude commune sur la vision stratégique de l’IA et les industries de sécurité.
  • L’intégration de cadres et collaborateurs du Ministère de l’Intérieur français parmi les formateurs en IA d’Aix-Marseille Université.
  • L’organisation de colloques et séminaires afin d’échanger expertises, expériences, jeux de données, de procédures de test, lutte contre les biais etc.
  • Oeuvrer à une meilleure intégration des demandeurs d’emplois dans des administrations, des collectivités locales, des entreprises de sécurité sur des nouveaux métiers de l’IA
  • Développer les échanges d’informations sur l’Intelligence artificielle en Afrique et en Asie.

Cette coopération vise un changement majeur en faveur du développement de l’intelligence artificielle au sein du monde universitaire, désignant le site d’Aix-Marseille comme acteur stratégique. Aix-Marseille Université est l’une des premières universités en France à ouvrir une telle collaboration stratégique nationale. Le positionnement français dans le domaine de l’enseignement, de la data analyse et la sécurité sur l’arc méditerranéen ouvrira la voie à d’autres partenariats universitaires.

Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

L’UNESCO publie son rapport L’Ingénierie au service du développement durable rappelant l’importance des technologies émergentes

L'UNESCO publie ce 4 mars son deuxième rapport L'Ingénierie au service du développement durable: réaliser les Objectifs de développement durable à l’occasion de la...

Iktos et Pfizer annonce leur collaboration sur un projet d’intelligence artificielle appliquée à la découverte de médicaments

La start-up française Iktos a annoncé sa collaboration avec le laboratoire Pfizer portant sur l’utilisation de sa technologie d’intelligence artificielle pour la conception de...

Lionbridge confirme l’acquisition de sa division d’intelligence artificielle par TELUS International

Société experte en solutions de traduction et de localisation, Lionbridge avait développé sa propre division d'intelligence artificielle baptisée Lionbridge AI. L'entreprise a confirmé avoir clôturé la...

Charte « Femmes & IA » du Cercle InterElles : SAP s’engage en faveur de la diversité

Le Cercle InterElles, lancé en 2001, dévoilera ce jeudi 4 mars sa charte « Femmes & IA ». Co-construite avec SAP France, elle vise...