Intelligence artificielle Adoption massive des projets d'IA dans les entreprises, l'enquête d'Axians France et...

Pour approfondir le sujet

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...

Adoption massive des projets d’IA dans les entreprises, l’enquête d’Axians France et HPE

Axians France (VINCI Energies) et HPE ont mené entre juin et juillet 2020 une enquête sur l’évolution des projets IA dans les entreprises françaises. Alors que l’intelligence artificielle est devenue une préoccupation majeure des entreprises et que beaucoup sont convaincues des avantages de cette technologie en termes de capacité décisionnelle, d’innovation et de réactivité, certains freins persistent. 

Infographie en fin d’article.

Menée entre juin et juillet 2020, cette étude a été réalisée auprès de 144 DSI, Responsables informatiques, chefs de projets et consultants. Tous les secteurs d’activité et toutes les tailles d’entreprises sont représentés.

« L’IA est devenue une préoccupation majeure pour les entreprises. En effet, 62% des répondants à cette enquête ont indiqué avoir un projet en cours de déploiement ou en réflexion », commente Yves Pellemans, CTO Axians France (VINCI Energies). « Mais si seuls 24% des sondés ont mis en place une solution hardware pour l’IA, près de la moitié de ces derniers utilisent des configurations de plus de 500 CPU, soit des puissances de calcul importantes pour l’IA », précise-t-il.

Prédictif et automatisation : les projets dominants de l’IA

Pour les DSI, responsables informatiques, chefs de projets et consultants interrogés, les grands principes couverts par l’IA se développent autour du prédictif (72,4%) et de l’automatisation (61,2%). Le traitement des données issues des objets connectés ou déversées dans les datalake est également une préoccupation majeure des entreprises.

Quant aux principaux domaines d’applications de l’IA, 62,2% des répondants l’utilisent pour l’apprentissage automatisé, 53,1% pour la détection des anomalies et des fraudes, 52% pour la maintenance prédictive, 48% pour la reconnaissance images et vidéos et 45% pour le calcul et les prévisions.

Avantages et freins de l’IA

Pour plus de 60% des répondants, l’IA permet d’améliorer leur capacité décisionnelle et leur capacité d’innovation. Et pour plus de 40%, elle augmente leur vitesse et réaction en temps réel.

Quant aux inconvénients, le premier frein est le manque de compétences des équipes en interne, le deuxième les ressources informatiques insuffisantes et le troisième le budget. Sont également évoqués l’impact de l’IA sur l’emploi et la perte de contrôle des process.

Un besoin d’accompagnement important

Quant aux partenaires, les entreprises attendent d’eux un support et des conseils d’optimisation technique, un soutien dans le choix du matériel et du logiciel. Ils attendent aussi la définition des cas usages et de la délégation de personnel spécialisé.

« De cette enquête nous pouvons en déduire que les entreprises ont bien identifié les cas d’usage de l’IA : modèle prédictif, automatisation, traitement des données. Nous sommes aujourd’hui entrés dans une phase d’industrialisation des offres pour lesquelles il reste à trouver les compétences et l’accompagnement nécessaires pour passer à l’échelle », conclut Yves Pellemans.

Etude IA adoption entreprise Axians et HP


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thierry Maubant

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...