Intelligence artificielle Accord entre Total et Google Cloud sur des solutions IA d'analyse des...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Le défi de Safety Line et d’Inria : un outil numérique afin d’économiser du carburant pour les avions

Dans le cadre d'un partenariat entre la start-up Safety Line et Inria, des chercheurs de l'institut national de recherche en informatique et en automatique...

Des chercheurs utilisent un modèle basé sur l’apprentissage supervisé pour mieux gérer les inondations

Le dégel, les différences de niveau du sol, la quantité d'eau reçue et son débit : ce sont trois des variables entrant en jeu...

Depuis un an, la Haute-Garonne exploite l’intelligence artificielle pour entretenir ses routes départementales

Dans tous les départements de France, l'évaluation de l'usure des routes départementales est un vrai défi : la Haute-Garonne ne fait pas figure d'exception...

STREAMER : un programme permettant d’intégrer et de tester facilement des algorithmes de machine learning

Des chercheurs du CEA List (Université Paris-Saclay, CEA) et du laboratoire DAVID (Université Paris-Saclay, UVSQ) ont uni leurs forces dans le cadre du projet...

Accord entre Total et Google Cloud sur des solutions IA d’analyse des données du sous sol

Ce 24 avril 2018, Total et Google Cloud ont annoncé avoir signé un accord visant à établir conjointement des solutions basées sur l’intelligence artificielle. Elles seront mises en pratique pour faciliter les processus d’analyse  des données du sous-sol, tant dans la phase d’exploration que dans la phase de production. (CP)

Cet accord porte sur le développement de programmes d’IA permettant l’interprétation d’images du sous-sol (Computer Vision), notamment issues d’études sismiques, et d’automatiser l’analyse de documents techniques (Natural Language Processing). Ces programmes permettront aux ingénieurs en géosciences de Total (géologues, géophysiciens, ingénieurs réservoir et géo-information) d’accélérer et d’améliorer la qualité de leurs travaux d’exploration et d’évaluation des gisements de pétrole et de gaz.Dans le cadre de ce partenariat, les experts en géosciences de Total travailleront aux côtés des experts en machine learning de Google Cloud dans une même équipe projet basée dans le laboratoire de Google Cloud (Advanced Solutions Lab) en Californie.

« Total est convaincu que l’Intelligence Artificielle appliquée à l’industrie pétrolière et gazière est l’une des voies d’avenir à explorer pour optimiser nos performances, notamment en matière d’interprétation des données du sous-sol. Nous sommes impatients de collaborer avec Google Cloud pour atteindre cet objectif. Cela s’intègre à la stratégie du Groupe qui a déjà recours à l’IA, par exemple en matière de maintenance prédictive sur ses installations », a déclaré Marie-Noëlle Semeria, directrice R&D Groupe de Total.

« Conjuguer les compétences de Total en géosciences et celles de Google en Intelligence Artificielle est pour nous un gage de réussite de ce projet. Notre ambition est que d’ici quelques années, nos ingénieurs géosciences disposent d’un assistant personnel doté d’une Intelligence Artificielle leur permettant de se focaliser sur les tâches à forte valeur ajoutée de leur métier », a déclaré Kevin McLachlan, directeur de l’Exploration à l’Exploration-Production de Total.

« Nous sommes ravis d’accueillir Total dans notre Advanced Solutions Labs pour développer des solutions d’IA », a déclaré Paul-Henri Ferrand, directeur général de Google Cloud. « Nous sommes déterminés à engager nos ingénieurs experts en IA pour travailler avec les experts en géosciences de Total. »

L’intelligence artificielle appliquée à l’Exploration-Production chez Total

Total a commencé à appliquer l’Intelligence Artificielle pour caractériser les gisements de pétrole et de gaz en utilisant des algorithmes d’apprentissage automatique (Machine Learning) dès les années 1990.

En 2013, Total a mis en place la maintenance prédictive des machines tournantes (turbines, pompes, compresseurs) sur ses sites industriels en s’appuyant sur des algorithmes de Machine Learning. Ceci a permis de réaliser des économies de plusieurs centaines de millions de dollars.

Aujourd’hui, les équipes de Total explorent de multiples applications du Machine Learning et du Deep Learning comme la prévision de profils de production, l’analyse automatisée d’images satellites ou l’analyse d’images d’échantillons de roche.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Le groupe Manutan investit dans la Robotic Process Automatisation pour dynamiser son département Finances

Manutan, fournisseur européen de produits et services aux entreprises et aux collectivités et spécialiste du e-commerce BtoB, investit dans la Robotic Process Automatisation (RPA)...

Spice AI veut faciliter l’intégration de l’intelligence artificielle dans les applications

Spice AI, startup basée à Seattle, a pour objectif de faciliter le travail des développeurs lors du développement d'applications intelligentes. Bien que l'IA ait...

Podcast : L’université Paris Dauphine-PSL dévoile le premier épisode de « EX MACHINA, l’ère des algorithmes »

"IA : qui sont les humains derrière la machine ?", c'est le titre du tout premier podcast d'EX MACHINE, lancé par l'université Paris Dauphine-PSL....

Les startups Manitty, PaIRe et Beyond Aero récompensées lors de la 11e édition du prix Jean-Louis Gerondeau – Safran

Manitty, PaIRe et Beyond Aero sont les startups lauréates du prix Jean-Louis Gerondeau - Safran 2021. Leurs innovations dans les domaines de l’aéronautique, des...