Intelligence artificielle 56% des Français voient l'IA comme un progrès selon le baromètre trimestriel...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Recevez le magazine de l’intelligence artificielle ActuIA N°3

Le magazine de l'intelligence artificielle, ActuIA N°3 du 15 février 2021, paraîtra très prochainement. En ce contexte de pandémie, nous vous recommandons fortement de...

Replay “Ces machines parlantes qui vont envahir notre vie quotidienne” sur France Inter

Ali Rebeihi a reçu la semaine dernière Laurence Devillers et Serge Tisseron dans son émission Grand bien vous en fasse sur France Inter. Les...

Une étude de BCG-Gamma révèle les niveaux de maturité des organisations et entreprises quant à l’IA responsable

L’adoption de l’Intelligence Artificielle en entreprise avance à grande vitesse. Mais pour être déployée à grande échelle au sein des organisations, l’IA doit être...

Pandemic Response Challenge : XPRIZE et Cognizant annoncent les lauréats du Grand Prix

Le Pandemic Response Challenge avait été lancé l'an dernier par XPRIZE et Cognizant pour exploiter la puissance des données et de l’intelligence artificielle et...

56% des Français voient l’IA comme un progrès selon le baromètre trimestriel de l’économie numérique

Alors que l’intelligence artificielle est toujours plus présente dans l’actualité française depuis le Sommet AI for Humanity et la publication du rapport Villani en mars dernier, la chaire d’Économie numérique de l’Université Paris-Dauphine a dédié la 17e édition de son baromètre trimestriel de l’économie numérique, réalisé avec Médiamétrie, à l’intelligence artificielle. (CP)

L’intelligence artificielle (IA) représente un ensemble de technologies qui permettent de concevoir et proposer des solutions assistant, imitant ou remplaçant l’homme dans des mises en œuvre de ses connaissances. Les solutions d‘intelligence artificielle se basent sur des outils (machines ou logiciels) qui rassemblent de multiples connaissances et expériences afin d’effectuer une tâche. Pour le professeur Dominique Roux, directeur de la chaire d’économie numérique : « comme le reflète notre baromètre, l’IA n’est plus aujourd’hui un mythe, c’est déjà une réalité. »

Notoriété et rapport personnel à l’IA : des sentiments mitigés

L’intelligence artificielle est à présent un concept connu puisque 86% des français déclarent savoir ce que c’est. Pour 56%, l’IA représente un progrès alors que 49% éprouvent de l’inquiétude face à cette nouveauté. A noter que 8% seulement sont indifférents et 6% rejettent ce concept.

Identification de l’IA : une révolution en devenir

Pour la moitié des internautes interrogés, les technologies d’intelligence artificielle sont à un stade très peu développé, mais elles peuvent toutefois avoir un impact important sur nos vies à court et à moyen terme. Pour 43% des personnes interrogées, l’IA a déjà un impact fort au quotidien alors que 7 % seulement pensent qu’il ne s’agit que d’un simple effet de mode. La matérialisation de l’intelligence artificielle au service du quotidien est identifiée majoritairement par les internautes dans les moteurs de recherche (68%) et le GPS (60%). Suivent les sites de réservations d’hôtel, d’hébergement ou de voyages (46%) et enfin de sécurisation en ligne (43%).

L’intelligence artificielle et la santé

Le recours à l’IA dans le domaine de la santé va se développer rapidement, 56% des sondés sont prêts à faire confiance à ces nouvelles technologies pour diagnostiquer une maladie mineure ou bégnine ; dans le même temps 41% sont prêts à se faire recommander de cette manière des médicaments. Les chiffres atteignent même 75% de confiance pour la prise de tension artérielle et 56% pour lire et analyser une radiographie.

IA, emploi, services, et économie

Plus d’un internaute sur deux (56%) ne pensent pas utiliser aujourd’hui d’outils dotés d’intelligence artificielle dans leur activité professionnelle. En revanche, l’IA est très majoritairement (72%) considérée comme pouvant remplacer des services et pouvant même permettre de créer de nouvelles activités (73%). Il faut ajouter que l’impact des technologies d’intelligence artificielle sur le développement économique est équilibré entre arguments en sa faveur (31%) et arguments contraires (35%).

IA et ses capacités artistiques

Enfin, plus de 50% des internautes pensent que l’IA est capable de créer des œoeuvres artistiques : photos, films, musiques, etc.

À propos de l’étude MediaFit : Omnibus – Méthodologie

Mode d’interrogation : L’étude a été réalisée en ligne (CAWI).

Période d’interrogation : Le terrain d’enquête a été conduit au cours de la semaine 14 (5 au 9 avril 2018).

Population : 1 094 internautes âgés de 15 ans et plus.

Échantillon : La constitution de cet échantillon a été réalisée selon la méthode des quotas : Sexe (2), Age (4), CSP (3), Région UDA (2).

Redressement : Le redressement a été conduit sur la base de l’étude de référence de Médiamétrie : l’Observatoire des Usages Internet.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Johanna Diaz

Partager l'article

Laurent Félix devient Directeur Général France d’Ekimetrics

Ekimetrics, spécialiste européen en data science et intelligence artificielle au service des entreprises, a annoncé cette semaine la nomination de Laurent Félix au poste...

Forum de l’évaluation de l’intelligence artificielle : Créer la confiance et valider les performances, ou comment définir un environnement favorable au développement de...

Le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) organise le premier forum d'évaluation de l'intelligence artificielle (IA). Cet événement sera l'occasion d'échanger autour du développement de...

Zoom sur l’automatisation des rapports COVID-19 de Santé Publique France par Dynacentrix

L'agence Santé publique France, en charge de la surveillance épidémiologique du covid-19, pilote le système national de veille et d’alerte et de surveillance sanitaire...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....