Intelligence artificielle Zoom sur les 5 conférences plénières organisées au Salon BE 4.0

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Quel avenir pour l’IA dans l’industrie ? Une enquête de Ey-Parthenon soulève la nécessité de l’IA de confiance

L'industrie est un des secteurs où la transformation numérique s'accélère de façon exponentielle, les industriels confirment la nécessité de solutions d'IA de confiance certifiées...

Cyberharcèlement : Twitch présente son nouvel outil de modération basé sur de l’intelligence artificielle

Les confinements depuis le début de la pandémie ont décuplé l'utilisation des smartphones et des applications mobiles. La plateforme de streaming et de jeux...

IA visuelle pour les entreprises : Alteia annonce un financement de 15 millions d’euros de la BEI

Alteia a annoncé la signature d'un contrat de financement de 15 millions d’euros avec la Banque européenne d’investissement (BEI). Ce montant viendra soutenir ses investissements...

Semi-conducteurs : l’European Chips Act sera présenté début 2022 pour une Europe autonome

La nécessité de retrouver une politique de souveraineté pour les infrastructures critiques au niveau européen et de mener une politique d'indépendance économique et numérique...

Zoom sur les 5 conférences plénières organisées au Salon BE 4.0

Le salon BE 4.0 ouvrira ses portes les 19 et 20 novembre prochains à Mulhouse. Au programme des visions prospectives et des retours terrain sur le futur de l’industrie, l’IA, la transition énergétique, les collaborateurs 4.0 et la cybersécurité. Il réunira plus de 3500 visiteurs français et internationaux venus découvrir les innovations présentées par 270 exposants français, suisses et allemands.

Cette 5ème édition est organisée par le Parc Expo de Mulhouse, avec le soutien de la Région Grand Est, Grand E-nov, Mulhouse Alsace Agglomération et la Ville de Mulhouse. Au cœur de ce salon, se tiendra un véritable congrès proposant 5 conférences plénières proposant des retours d’expérience terrain d’industriels et des visions prospectives. 2 d’entre elles confronteront des points de vue français, allemands et suisses.

Détail des 5 conférences plénières :

Plénière Inaugurale : Regards croisés sur le futur de l’industrie (conférence tri-nationale)

Mardi 19 novembre / 10h30 – 12h15

En présence d’Agnès PANNIER-RUNACHER, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Economie et des Finances.

Table-ronde économique internationale en présence de :

  • François CARPENTIER, Délégué Région Grand Est d’Engie
  • Marc FROMAGER, Directeur de l’activité Industrial Automation de Schneider Electric France
  • Uwe HABERER, Directeur Monde Marketing & Ventes de Siemens

L’IA au service de l’industrie du futur, quel chemin prendre ?

Mardi 19 novembre / 14h30 – 16h00

Une gestion pertinente de l’intégration de l’IA est indispensable tant dans la transformation numérique des chaînes d’approvisionnement, que l’optimisation des chaînes de productions ou la maintenance préventive et prédictive.

Cette table ronde permettra de recenser les bonnes pratiques à prendre en compte dans l’évolution vers l’IA, puis de voir de quelle manière l’introduction de l’IA est une opportunité pour revisiter le process client et faire émerger de nouvelles potentialités de développement et de valeurs ajoutées.

Deux expériences appliquées en France et outre-rhin permettront d’étudier de manière concrète la façon dont l’IA a pu être mise en œuvre dans un outil de production.

Intervenants :

  • Guillaume TARDIVEAU, directeur du domaine de recherche entreprise numérique chez Orange
  • Nelly RECROSIO, directrice des ventes grand comptes chez EDF
  • Florian MOHR (D), Head of Mittlstand 4.0, Competence Center Kaiserlautern / Coordinator EIT Manufacturing chez DFKI

Collaborateur 4.0, des innovations au service de l’attractivité de l’industrie

Mardi 19 novembre / 16h30 – 18h00

Le 4.0 offre l’opportunité de mettre l’Humain au cœur de la production et de ré-enchanter l’industrie aux yeux des milleniums.

Un expert international proposera un tour d’horizon des nouvelles méthodes et des outils permettant aux entreprises de s’organiser afin d’intégrer l’Humain dans l’industrie du futur.
Un jeune dirigeant d’entreprise local expliquera de quelle manière il a procédé à la mutation de sa structure familiale lorsqu’il en a repris les rênes.

La présence d’un groupe national permettra quant à lui d’aborder cette mutation appliquée à son échelle.

Une vision académique du sujet sera proposée par un universitaire allemand qui ouvrira sur une perspective trinationale, mettant en valeur les manières d’aborder la formation propre à chaque pays.

Intervenants

  • Cécile DEJOUX, Professeur d’Université au CNAM Paris & ESCP Paris
  • Grégory WALTER, Co-Dirigeant de l’entrepise Viwametal
  • Philippe CONVAIN, Digital Manufacturer Operator chez Plastic Omnium
  • Nicolas VANSANTE, Solvay (non confirmé)
  • Professeur Franz QUINT (D), Prorektor für Forschung, Vice-President Research – Trirhenatech

L’industrie face aux enjeux de la transition énergétique (conférence trinationale)

Mercredi 20 novembre / 10h00 – 11h30

La transition énergétique s’opérera en intégrant les énergies renouvelables et les énergies de récupération comme alternative aux ressources finies. La mutualisation des besoins et des ressources à l’échelle d’une zone d’activité ou d’un territoire sera également un impératif majeur.

La transformation numérique, les smart grids et l’Intelligence artificielle seront les outils qui permettront de dépasser les limites actuelles et d’ouvrir de nouveaux champs possibles.
Cette conférence, portée par la CCI Alsace Eurométropole, présente de manière pragmatique et en avant-première les pratiques les plus innovantes et performantes pour l’entreprise.

Intervenants :

  • Jean-Louis BAL, Président du Syndicat des Energies Renouvelables pour un “Etat de l’art des Energies renouvelables et perspectives de moyen terme”.
  • Prof. Dr. Veit Hagenmeyer (D), Directeur Institut IAI au KIT de Karlsruhe, pour la présentation de la plateforme LAB 2.0.
  • Philippe Ramuz (CH), Geschäftsleiter Netz-Dienstleistungen chez IBB Energie AG : Présentation d’une gestion automatisée des réseaux électriques.

Le numérique de confiance au service du développement des entreprises

Mercredi 20 novembre / 14h00 – 15h30

Afin de faire face aux risques liés à la digitalisation de l’industrie, les entreprises doivent se doter d’une stratégie en matière de cyberdéfense pour anticiper les risques liés à ces nouvelles pratiques et garantir la protection de leurs données face aux obligations qui leur incombent.

À l’heure de l’Europe numérique, les intervenants, après avoir fait un état des lieux des risques et stratégies, partageront leurs expériences et mettront en avant les pratiques innovantes initiées dans les trois pays : France, Suisse et Allemagne.

Intervenants :

  • Jean-Noël de GALZAIN, Vice-Président au CNS
  • Christophe CORNE, Fondateur et Président du Directoire de Systancia
  • Philippe KAPFER (CH), CEO & Cybersecurity expert chez NextDay.Vision
  • Andrea SPERBER (D), Director of Maintenance


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thierry Maubant

Partager l'article

Quel avenir pour l’IA dans l’industrie ? Une enquête de Ey-Parthenon soulève la nécessité de l’IA de confiance

L'industrie est un des secteurs où la transformation numérique s'accélère de façon exponentielle, les industriels confirment la nécessité de solutions d'IA de confiance certifiées...

Cyberharcèlement : Twitch présente son nouvel outil de modération basé sur de l’intelligence artificielle

Les confinements depuis le début de la pandémie ont décuplé l'utilisation des smartphones et des applications mobiles. La plateforme de streaming et de jeux...

IA visuelle pour les entreprises : Alteia annonce un financement de 15 millions d’euros de la BEI

Alteia a annoncé la signature d'un contrat de financement de 15 millions d’euros avec la Banque européenne d’investissement (BEI). Ce montant viendra soutenir ses investissements...

Semi-conducteurs : l’European Chips Act sera présenté début 2022 pour une Europe autonome

La nécessité de retrouver une politique de souveraineté pour les infrastructures critiques au niveau européen et de mener une politique d'indépendance économique et numérique...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci