Intelligence artificielle Twitter annonce des travaux visant à rendre ses algorithmes plus éthiques et...

Pour approfondir le sujet

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...

Twitter annonce des travaux visant à rendre ses algorithmes plus éthiques et transparents

Dans la présentation de ses travaux en cours, Twitter a mis en avant, ce 14 avril, l’IA éthique. Le réseau social souhaite améliorer ses algorithmes de machine learning de tel manière à ce qu’ils soient plus éthiques et transparents pour les personnes inscrites sur la plateforme. L’objectif est de donner un peu plus de contrôle aux utilisateurs tout en répondant aux critiques liées aux dangers potentiels que peuvent provoquer ces technologies. 

Une démarche transparente et éthique

Les réseaux sociaux, dont évidemment Twitter, sont surveillés de près par des ONG et élus politiques sensibles à la question de la protection des données et de l’éthique de l’IA. Le fondateur et PDG du réseau social, Jack Dorsey, a fait part à plusieurs reprises de sa volonté de donner plus de pouvoir aux utilisateurs et de rendre la modération des contenus plus “décentralisée”.

L’entreprise s’est exprimée quant à la tenue de ce projet :

“Le choix algorithmique donnera plus de contrôle aux utilisateurs pour façonner le Twitter qu’ils veulent. Nous sommes à un stade exploratoire sur ce sujet.”

Des études à venir

Twitter indique travailler sur la modification de ses algorithmes de machine learning pour faire en sorte “qu’ils assument la responsabilité et la transparence de leurs décisions en amont et l’équité des résultats en aval”. Cette décision fait suite aux propos de Jack Dorsey, en février dernier, qui suggérait que les utilisateurs puissent classer les algorithmes en fonction de ce qu’ils veulent voir.

L’équipe de recherche qui va s’atteler à la modification de ces algorithmes devra publier plusieurs études concernant d’éventuels aspects racistes ou sexistes de l’algorithme qui, par exemple, rogne les images avant la publication de celles-ci. Cette étude se penchera également sur le sujet brûlants des recommandations de contenus selon les idéologies politiques de sept pays.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...