Singapour et Israël signent un accord de coopération en intelligence artificielle

Le Ministre des Affaires Etrangères de Singapour, Vivian Balakrishnan et le Ministre israélien de l’Innovation, de la Science et de la technologie, Orit Farkash-Hacohen ont signé un protocole d’accord sur la coopération transfrontalière en matière d’intelligence artificielle le 21 mars dernier lors d’une visite du ministre singapourien en Israël.

La Cité-Etat et Israël ont établi des liens avant même que leurs relations diplomatiques n’aient été officialisées en 1969.

Singapour, comptoir britannique, libéré de son statut colonial en 1959, s’était intégré en 1963 à la fédération des Etats de Malaisie mais en a été exclu en 1965, se retrouvant isolé. Israël a alors aidé Singapour à constituer une armée mais ce dernier a cherché à dissimuler la présence des conseillers militaires hébreux en raison de ses relations avec ses voisins, la Malaisie et l’Indonésie, pays à forte population musulmane. Aujourd’hui encore, Singapour a tendance à minimiser ses liens avec Israël et vise à conserver de bonnes relations à la fois avec ce pays et avec les pays musulman.

Le ministre singapourien Vivian Balakrishnan s’est rendu au Moyen-Orient au mois de mars dernier. Il est allé dans les Territoires Palestiniens, Bahrein et Israël. Il a d’ailleurs déclaré :

« Singapour soutient de longue date et de principe une solution négociée à deux États, conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations Unies, avec Israël et la Palestine vivant côte à côte dans la paix et la sécurité, afin d’atteindre une solution durable, juste et globale. »

L’accord de coopération en matière d’intelligence artificielle entre Singapour et Israël

Vivian Balakrishnan est resté trois jours en Israël. Lors d’un entretien avec le Ministre des Affaires Etrangères Yair Lapid, il a annoncé que Singapour avait l’intention d’ouvrir une ambassade à Tel-Aviv pour « servir de point focal et soutenir les entreprises singapouriennes qui cherchent à établir leur collaboration avec des partenaires israëliens potentiels. »

Les conseillers militaires avaient commencé à quitter la Cité-Etat dans le milieu des années 1970, les deux pays ont néanmoins établi des relations dans les secteurs de l’industrie de l’armement, de la Défense mais aussi dans les secteurs technologiques. Ainsi, la Fondation Singapour-Israël pour la recherche et le développement industriel (SIIRD) a été créée en 1997 et a financé environ 190 projets.

Lors de cette visite, Vivian Balakrishnan a déclaré que « Singapour et Israël devraient approfondir leur collaboration dans des domaines émergents tels que la technologie agroalimentaire, la technologie de la santé, l’IA et la numérisation, alors que le monde sort de la pandémie. »

Le protocole d’accord en IA

Le Dr Balakrishnan a également rencontré le Ministre de l’Innovation, de la Science et de la Technologie israélien Orit Farkash-Hacohen. Tous deux ont signé un protocole d’accord portant sur la coopération en IA entre le Smart Nation and Digital Government Office de Singapour et le Ministère israëlien de l’Innovation, de la Science et de la Technologie.

Selon un communiqué du Ministère des Affaires Etrangères singapourien : « Le protocole d’accord signale l’intention des deux pays d’accélérer les collaborations transfrontalières dans le domaine de l’IA et soutient le développement et le déploiement de l’IA pour le bénéfice collectif. »

Singapour et Israël ont l’intention de renforcer leur coopération dans les domaines émergents de l’innovation et la technologie mais également dans ceux du commerce, de l’investissement, de la recherche et de l’éducation.

Recevez gratuitement l'actualité de l'intelligence artificielle

Suivez la Newsletter de référence sur l'intelligence artificielle (+ de 18 000 membres), quotidienne et 100% gratuite.


Tout comme vous, nous n'apprécions pas le spam. Vos coordonnées ne seront transmises à aucun tiers.

1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
NeuroSpell par cubAIx

Neurospell est le premier auto-correcteur basé sur une technologie deep learning, disponible dans plus de 30 langues. . découvrez en plus sur cette so...

 
Partager l'article
Offre exclusive : 1 an d'abonnement au magazine ActuIA + Le guide pratique d'adoption de l'IA en entreprise pour seulement 27,60€ Boutique ActuIA Pour tout abonnement à ActuIA, recevez en cadeau le Guide Pratique d'Adoption de l'IA en Entreprise, d'une valeur de 23€ !
intelligence artificielle
À PROPOS DE NOUS
Le portail francophone consacré à l'intelligence artificielle et à la datascience, à destination des chercheurs, étudiants, professionnels et passionnés.