SAS annonce un investissement d’un milliard de dollars sur les trois prochaines années dans l’intelligence artificielle

SAS annonce un investissement d’un milliard de dollars sur les trois prochaines années dans l’intelligenc
Actu IA
sas-invests-one-billion-ai

SAS a annoncé un investissement d’un milliard de dollars dans l’intelligence artificielle. La société proposera de nouvelles technologies et solutions avancées, ainsi qu’un programme de soutien et de développement de compétences.

SAS, spécialiste de l’analytique, annonce un investissement d’un milliard de dollars sur les trois prochaines années dans l’intelligence artificielle, qui alimentera l’innovation logicielle, la formation, et les services d’accompagnement. Cet engagement capitalise sur l’expertise de l’éditeur en IA, dont le cœur de métier s’articule autour de l’analytique avancée, le machine learning, le deep learning, le traitement du langage naturel et le computer vision. Des programmes de formation et d’accompagnement prépareront les dirigeants et data scientists à l’avenir de l’IA, et leur fourniront les technologies, les compétences et le support nécessaires à la transformation de leurs organisations.

« Nous restons focalisés sur nos clients et leur réussite. Cet investissement est d’ailleurs une nouvelle preuve de notre engagement en ce sens », déclare Jim Goodnight, CEO de SAS. « Grâce à nos capacités innovantes dans le domaine de l’IA, nous aidons les entreprises à lutter contre la fraude, à combattre des maladies mortelles, à mieux gérer les risques, ou encore à fournir un service exemplaire aux clients et citoyens. »

Cet investissement comportera trois axes majeurs.

Innovation en matière de R&D

SAS continue également de travailler avec des sociétés innovantes et des leaders technologiques tels qu’Accenture, Cisco, Deloitte, Intel et NVIDIA. Les clients bénéficient des toutes dernières avancées et pratiques en matière d’IA et de machine learning mises mises en place par l’éditeur.

SciSports, une startup hollandaise innovante spécialisée dans l’analytique sportive, analyse les flux de données pendant les matches de football et délivre les informations en temps réel aux entraîneurs à l’aide des technologies de computer vision de SAS et de cartes graphiques NVIDIA. En capturant ces données et d’autres informations, les clubs peuvent s’améliorer sur de nombreux aspects, y compris leur stratégie, leur recrutement et l’expérience proposée aux supporters.

« Si SAS est l’entreprise qui génère le chiffre d’affaires le plus élevé sur le segment de l’analytique avancée depuis 5 ans, c’est parce que ses solutions s’appuient sur une connaissance approfondie de son domaine et sur de puissantes capacités d’apprentissage automatique. Il s’agit de son ADN », déclare Dave Schhubmehl, directeur de recherche sur l’intelligence artificielle chez IDC.

« En mettant à profit ses connaissances et technologies, et en soutenant activement l’innovation dans les domaines du computer vision, du traitement du langage naturel et de l’apprentissage profond, l’éditeur contribuera à l’adoption de l’IA dans divers secteurs. Cela préparera le terrain pour les entreprises, quel que soit leur niveau de maturité dans cette technologie. »

À l’instar du nouveau programme SAS AI Accelerator, des initiatives de formation et de développement permettront d’aider les entreprises et professionnels à se préparer pour l’IA, quel que soit leur niveau. En effet, le développement des ressources et talents est également un des objectifs de cet investissement massif. SAS étendra son expertise dans le domaine de l’IA grâce à des ressources qui enrichiront son offre de services aux entreprises, ses centres d’excellence, ses programmes de formation et ses efforts en matière de R&D.

L’IA et l’analytique en action

Dernière avancée de son projet de campus intelligent, le nouveau siège de SAS (une tour de 39000 m² hébergeant son nouveau Global Education Center, centre de formation mondial) utilise les toutes dernières innovations en matière d’IA et d’apprentissage automatique afin de traduire les performances en résultats. Le nouveau bâtiment dispose de milliers de capteurs connectés (dans des réfrigérateurs, des chaudières et autres appareils de traitement de l’air) supervisant la consommation d’eau et d’énergie. Ainsi, grâce à des réseaux neuronaux s’appuyant sur la solution SAS Event Stream Processing, les équipes de SAS suivront les données de ces capteurs et les performances des systèmes en temps réel afin d’améliorer leurs processus de maintenance prédictive (l’identification des problèmes avant qu’ils ne s’aggravent) et optimiser la consommation des locaux. Preuve de l’engagement de l’éditeur en matière de développement durable, la moitié des besoins en énergie du nouveau bâtiment sont comblés par la centrale SAS voisine.

SAS a également souhaité revenir sur quelques-uns de ses clients utilisant les solutions d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique de SAS :

  • Connexions Loyalty – L’entreprise travaille avec des marques de premier plan sur des programmes de fidélité concernant plus de 200 millions d’individus dans le monde entier. Elle s’appuie sur un moteur de personnalisation basé sur l’IA de SAS afin d’améliorer la qualité des interactions avec les clients finaux et d’accroître leur fidélité envers ces marques.
  • Daiwa Securities – L’organisation a créé un système de recommandation basé sur l’IA de SAS pour ses commerciaux. Ce système analyse et anticipe des changements au cas par cas, recommande le produit le plus adapté, ou propose des messages de suivi afin d’entretenir l’engagement des clients et de réduire l’attrition.
  • Mack Trucks (groupe Volvo) – L’entreprise analyse les flux de données provenant des capteurs placés dans ses camions, puis fournit des données de maintenance prédictive permettant aux chauffeurs d’éviter les pannes.