Intelligence artificielle Révolutionner les services financiers grâce à l'intelligence artificielle : l'étude de Nuxeo

Pour approfondir le sujet

  • Plus d'actualités sur
  • Nuxeo
Sur le même thème :

Entreprise et IA : seulement 10% des entreprises percevraient un impact financier très significatif selon une étude

Le BCG GAMMA, le BCG Henderson Institute et le MIT Sloan Management Review ont présenté la 4e édition de leur éditeur Expanding AI’s Impact...

L’intelligence artificielle dans le service client des entreprises : l’enquête d’Axys Consultants

Dans sa seconde édition du baromètre pour mieux saisir l'impact de l'IA et de la digitalisation sur le service client, Axys Consultants a interrogé...

IBM dévoile une étude sur l’adoption de l’intelligence artificielle par les entreprises

Dans le cadre d'une étude réalisée par Morning Consult pour IBM, différents pays à travers le monde ont été scrutés pour mieux saisir leurs...

Une analyse des embauches dans l’industrie électrique pour mieux saisir la transformation numérique du secteur

L'intelligence artificielle est de plus en plus présente dans de nombreux secteurs où elle est exploitée pour automatiser certains processus ou aider l'Homme à...

Révolutionner les services financiers grâce à l’intelligence artificielle : l’étude de Nuxeo

Nuxeo a dévoilé une étude concernant l’adoption de l’intelligence artificielle dans les secteurs de la banque et de la finance au Royaume-Uni. Si les services financiers s’intéressent toujours plus aux outils d’intelligence artificielle, ils rencontrent des difficultés.  

L’IA peut révolutionner les services financiers pour plus de deux tiers des employés interrogés, mais les banques ont toujours du mal à franchir le pas. Une étude réalisée par Nuxeo met en avant les difficultés rencontrées par les services financiers au Royaume-Uni pour gérer l’information et adopter l’IA.

Selon une nouvelle étude publiée par Nuxeo, éditeur d’une plateforme de services de contenu innovante, plus de deux tiers (67 %) des employés du secteur des services financiers au Royaume-Uni pensent que l’intelligence artificielle peut transformer l’activité de leur entreprise.

58 % des répondants du rapport Information, connaissance et innovation : Quel réalité pour les services financiers britanniques en 2020 déclarent également que les entreprises du secteur adoptant l’IA sont plus attractives pour les professionnels. Malgré tout, les entreprises britanniques accumulent du retard dans ce domaine. Seules 34 % d’entre elles s’appuient sur l’IA pour améliorer leur service client, 33 % pour automatiser leurs processus opérationnels, 29 % pour rechercher l’information et 41 % pour analyser leurs données.

Alors que de nombreux répondants déclarent que l’IA est « envisagée », 45 % d’entre eux affirment que l’incapacité de leur entreprise à accélérer cette adoption impacte déjà leurs activités quotidiennes. 58 % évoquent une pénurie d’employés qualifiés et d’expertise en matière d’IA au sein de leur entreprise.

« L’IA a véritablement le pouvoir de révolutionner les services financiers, mais de nombreuses entreprises sont encore en train de l’envisager plutôt que de passer à l’action », déclare ainsi Chris McLaughlin, chief product and marketing officer chez Nuxeo.

« Le marché des services financiers est en proie à de nombreux défis et les entreprises doivent proposer de meilleures expériences client tout en gagnant en productivité. L’IA peut jouer un rôle décisif à ce sujet.”

Le volume de données et informations représente un autre défi pour les employés du secteur. Et ici aussi, l’IA peut changer la donne – 64 % déclarent que faire appel à l’IA pour automatiser les tâches courantes leur permettrait d’avoir plus de temps pour les tâches à plus forte valeur ajoutée.

L’étude indique que, en moyenne, les entreprises britanniques stockent l’information au sein de neuf systèmes différents. Et près de trois quarts des répondants déclarent que le degré d’interconnexion de ces systèmes est insuffisant pour permettre un partage efficace de l’information.

Cette situation a un impact considérable sur les travailleurs qui perdent près d’une heure chaque jour (52 minutes) à rechercher l’information.

Cela équivaut, pour chaque employé, à quatre heures et 20 minutes passées chaque semaine à chercher du contenu. À l’échelle d’une année, le manque à gagner pour les entreprises est colossal. Et les raisons sont multiples : l’information est stockée dans différents systèmes (42 %), sa dénomination est incorrecte, incohérente ou inadéquate (34 %), les utilisateurs n’ont pas les outils adaptés (22 %).

« La recherche d’information est une composante essentielle de l’expérience utilisateur dans les services financiers aujourd’hui – les clients ne veulent plus perdre de temps à attendre un agent recherchant de l’information pour obtenir une réponse alors qu’ils sont habitués à des interactions en temps réel dans tous les autres aspects de leur vie », poursuit Chris McLaughlin.

« Avec un volume de données disponible en forte croissance au sein des services financiers, c’est un problème que l’industrie dans son ensemble doit chercher à résoudre. La rapidité et l’agilité sont essentielles pour gérer l’information et gagner en efficacité sur ces sujets peut influencer positivement la réaction des clients et leur fidélité ».

Toutes les conclusions sont disponibles dans le nouveau rapport de Nuxeo Information, connaissance et innovation : État des services financiers au Royaume-Uni en 2020.

L’étude a été menée par Censuswide entre le 27 septembre et le 2 octobre auprès de 501 personnes travaillant dans les secteurs de la banque et de la finance au Royaume-Uni. Censuswide se conforme à et emploie des membres de la Market Research Society, qui se base sur les principes de l’ESOMAR.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Bruxelles : Améliorer les services publics grâce à l’IA et FARI

FARI, institut bruxellois pour l'intelligence artificielle, mis en place l'an passé dans le cadre du plan de relance, a pour objectif de relier les...

L’IA axe majeur du nouveau plan de travail INPI-IPOS

Début janvier 2022, Pascal Faure, directeur général de l’INPI et Madame Rena Lee, son homologue de l’office de propriété intellectuelle à Singapour (IPOS) ont...

Robots tueurs : les Nations Unies peinent à poser un cadre juridique à l’emploi des armes létales autonomes

Dès 2013, les Systèmes d'Armes Létales Autonomes (SALA) ont fait l'objet de discussions lors de la Convention des Nations Unies portant sur les Armes...

XXII lance une charte éthique pour l’édition de logiciels d’IA

L'Intelligence Artificielle est en plein essor et les technologies qu'elle a permis de développer, en évolution constante. Les problèmes éthiques que peuvent poser leur...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci