Protection des données : 67% des DPO se sentent concernés par l’IA Act

L’AFCDP, l’Association française des correspondants à la protection des données à caractère personnel, regroupe plus de 6 000 professionnels de la conformité au RGPD et à la Loi Informatique et Libertés, dont les Délégués à la Protection des Données (DPD ou DPO, pour Data Protection Officer). Elle vient de publier la 10ème édition de son Baromètre trimestriel.

Si l’AFCDP est l’association représentative des DPO, elle rassemble largement au-delà des professionnels de la protection des données et des DPO désignés auprès de la CNIL. Elle regroupe toutes les personnes intéressées par la protection des données à caractère personnel. La richesse de l’association réside – entre autres – dans la diversité des profils des adhérents : DPD, délégués à la protection des données, juristes et avocats, spécialistes des ressources humaines, informaticiens, professionnels du marketing et du e-commerce, RSSI et experts en sécurité, qualiticiens, archivistes et Record Manager, déontologues, consultants, universitaires et étudiants.

Avec son Observatoire trimestriel, l’Association souhaite estimer l’évolution de la conformité des organisations, et évaluer la perception des DPO sur des sujets techniques et d’actualité.

Paul-Olivier Gibert, Président de l’AFCDP, commente :

“L’AFCDP étant au plus proche des préoccupations quotidiennes des DPO, l’association propose avec ce Baromètre de prendre un peu de recul sur 3 questions clés par trimestre : le sentiment de l’évolution de la conformité des organisations, une question technique et une question d’actualité. Avec 275 répondants, nous sommes heureux de partager à nouveau ces résultats et d’en étudier l’évolution”. 

Le 1er baromètre trimestriel 2024

Pour ce baromètre, l’AFCDP a mené une enquête en ligne auprès de ses 6000 membres entre le 28 décembre 2023 et le 19 janvier 2024, via le réseau social privé de l’association (178 répondants) et sa page LinkedIn (211 répondants).

Avez-vous confiance dans la protection des données privées au sein de vos organisations ?

L’association constate que le sentiment des DPO d’être écoutés et d’être en conformité, avec une stratégie de protection des données personnelle agile, continue d’augmenter (44% des répondants vs 37% en octobre 2023). De plus, les réglementations changeantes (DMA, DSA, DA, Privacy Shield/DPF, Cookies Wall, etc.) semblent moins perturber les stratégies de protection des données personnelles mises en place (16% vs 20 % des répondants en octobre 2023) en ce début 2024.

Paul-Olivier Gibert souligne :

“Nous sommes ravis de constater que le sentiment des professionnels de la protection des données personnelles s’améliore en cette édition anniversaire de notre observatoire, qui correspond en termes de timing avec les 20 ans de l’association. 20 ans à soutenir les acteurs de la protection des données personnelles dans leurs défis et challenges, 20 ans à partager avec les institutions législatives et réglementaires, françaises et européennes, les constats, les succès et les limites que nos membres rencontrent au quotidien au sein de leurs organisations. Et nous avons pour ambition aujourd’hui de participer à une meilleure harmonisation entre les exigences réglementaires et les réalités pratiques du terrain”. 

Quel est votre sentiment sur la maturité de la mise en œuvre du RGPD ?

En vigueur depuis mai 2018, le Règlement général sur la protection des données (RGPD) de l’Union européenne a été conçu pour renforcer la protection des données personnelles des citoyens de l’UE et réglementer leur traitement par les organisations. L’AFCDP constate auprès de ses membres combien la mise en œuvre et la conformité varient d’une organisation à l’autre. De nombreuses entreprises ont investi des ressources importantes pour s’assurer qu’elles respectent les exigences du RGPD, tandis que d’autres travaillent encore à atteindre une conformité totale.

Paul-Olivier Gibert assure :

“Nous avons le sentiment global que l’application du RGPD arrive à un premier stade de maturité : celui d’une sensibilisation générale de l’opinion sur l’importance de la protection des données personnelles. Et les chiffres le confirment avec l’avis de 57% des professionnels de la protection des données personnelles répondants qui partagent ce sentiment. Il reste de nombreux challenges à relever pour nos DPO, tant dans la mise en œuvre au quotidien et l’objectif de conformité totale, que dans les nouveaux défis qui apparaissent, comme l’introduction de l’Intelligence Artificielle dans nos organisations à court et/ou moyen termes”.

Pensez-vous être impacté(e) dans votre métier par le futur règlement européen sur l’Intelligence Artificielle (AI Act) ?

Il est manifeste que la grande majorité des professionnels de la protection des données personnelles (67%) se sent concernée par la réglementation européenne autour de l’IA. Celle-ci représente des défis en matière de protection des données personnelles : en raison de sa capacité à traiter d’énormes quantités de données, l’IA peut potentiellement accéder, analyser et utiliser des informations sensibles sur les individus. Ce qui soulève des préoccupations quant à la confidentialité et à la sécurité des données personnelles.

Paul-Olivier Gibert rappelle :

“Il semble effectivement nécessaire d’avoir un encadrement des pratiques et usages de l’IA pour permettre aux organisations de rester en conformité avec le RGPD et, plus globalement, de s’assurer du respect de la protection des données personnelles de chacun. Revient ici la difficulté déjà rencontrée maintes fois par nos membres, d’accorder l’innovation technologique qui bouleverse et optimise les pratiques, et la conformité réglementaire, voire l’éthique. Protéger sans freiner le développement et l’innovation. Le challenge ne va, encore une fois, pas être simple”.

Recevez gratuitement l'actualité de l'intelligence artificielle

Suivez la Newsletter de référence sur l'intelligence artificielle (+ de 18 000 membres), quotidienne et 100% gratuite.


Tout comme vous, nous n'apprécions pas le spam. Vos coordonnées ne seront transmises à aucun tiers.
Partager l'article
Offre exclusive : 1 an d'abonnement au magazine ActuIA + Le guide pratique d'adoption de l'IA en entreprise pour seulement 27,60€ Boutique ActuIA Pour tout abonnement à ActuIA, recevez en cadeau le Guide Pratique d'Adoption de l'IA en Entreprise, d'une valeur de 23€ !
intelligence artificielle
À PROPOS DE NOUS
Le portail francophone consacré à l'intelligence artificielle et à la datascience, à destination des chercheurs, étudiants, professionnels et passionnés.