Intelligence artificielle OVHcloud annonce la préparation de son entrée en bourse pour l'automne 2021

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Un an après l’annonce officielle de GAIA-X : où en est le projet d’infrastructure de données européenne ?

Il y a presque un an, la France et l'Allemagne annonçaient le lancement officiel de GAIA-X : un projet ayant vu le jour en...

T-Systems et Google Cloud prolongent leur partenariat

Dans le cadre d'un partenariat entre T-systems et Google Cloud, la filiale de Deutsche Telekom propose désormais des services managés pour la plateforme de...

Devoteam annonce l’acquisition d’Integrity pour renforcer son offre en matière de cybersécurité

Devoteam, une société de conseil en stratégie digitale, plateformes technologiques et cybersécurité, vient d'annoncer l'acquisition d'Integrity, une plateforme de services basée sur le cloud,...

Cloud et big data : NetApp annonce l’acquisition de la start-up française Data Mechanics

L'éditeur de logiciels centrés sur le cloud et les données NetApp annonce l'acquisition de Data Mechanics, fournisseur français d'une plateforme dédiée au traitement de...

OVHcloud annonce la préparation de son entrée en bourse pour l’automne 2021

Ce lundi 14 juin, OVHcloud a annoncé la préparation de son entrée en bourse pour l’automne. La société souhaite ainsi accélérer sa croissance afin de mieux rivaliser avec les géants américains du cloud. L’entreprise prévoit une cotation sur Euronext Paris et a la volonté de renforcer sa position au sein du cloud européen tout en répondant à la demande croissante de solutions de cloud de confiance.

Une entreprise de cloud souverain en Europe

Fondé en 199 par Octave Kabla, OVH, depuis renommé OVHCloud, propose ses solutions à 1,6 million de clients publics, PME, groupes technologies et grandes entreprises dans plus de 140 pays. Son réseau comporte plus d’une trentaine de datacenters regroupant 400 000 serveurs à travers le monde. Un des objectifs de la firme est de proposer un cloud souverain, durable, respectueux de l’environnement et de confiance.

La firme travaille avec 2400 collaborateurs et un écosystème de plus de 350 partenaires pour essayer de renforcer sa position de pure player. Elle propose des solutions pour des organismes privés et publics. Une des innovations brevetées par le groupe dès 2003 est le water-cooling. Cette technologie est respectueuse de l’environnement et rentre dans le cadre de sa stratégique écologique qui vise à atteindre la neutralité carbone de ses opérations d’ici 2025 avant d’atteindre potentiellement un objectif de zéro émission nette en 2030.

Annoncée avant l’incendie en mars 2021 de l’un des data centers situé à Strasbourg, affectant des centaines de milliers de clients, de sites web et provoquant des pertes de données en nombre, l’entrée en bourse vient d’être programmée pour l’automne. L’hébergeur, pour lequel cet incident restera forcémment gravé comme une journée noire de son histoire semble avoir su se relever grâce à une gestion de crise transparente d’Octave Klaba majoritairement saluée par ses clients, et la décision de proposer des sauvegardes automatiques des données à l’ensemble des clients.

Une entrée en bourse pour accélérer la croissance d’OVHcloud

OVHcloud témoigne d’une croissance annuelle moyenne de ses revenus supérieure à 20 % sur les dix dernières années. 632 millions d’euros : c’est le chiffre d’affaires de l’hébergeur en 2020, pour un bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (EBITDA) courant de 225 millions d’euros. Hors de France, le groupe a réalisé 50 % de son chiffre d’affaires, un résultat en lien avec sa stratégie d’expansion mondiale.

Afin d’amorcer une nouvelle phase d’accélération de sa croissance, OVHcloud a décidé de préparer son introduction en Bourse sur Euronext Paris, sous réserve des conditions de marché et de l’obtention du visa de l’Autorité des marchés financiers (AMF) sur les documents d’offre. La famille Klaba continuera d’être l’actionnaire majoritaire de l’entreprise à l’issue de son arrivée en bourse.

Les objectifs ? Accélérer la croissance du groupe, déployer une offre commerciale renforcée qui s’appuie sur des solutions technologiques qui intégreront les nouveaux usages du cloud, accroître leur position en Europe et se développer en Asie et en Amérique du Nord. Cette entrée en bourse aura aussi pour vocation de rentrer en plus féroce concurrence contre les géants américains du secteur du cloud.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Laurent Félix devient Directeur Général France d’Ekimetrics

Ekimetrics, spécialiste européen en data science et intelligence artificielle au service des entreprises, a annoncé cette semaine la nomination de Laurent Félix au poste...

Forum de l’évaluation de l’intelligence artificielle : Créer la confiance et valider les performances, ou comment définir un environnement favorable au développement de...

Le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) organise le premier forum d'évaluation de l'intelligence artificielle (IA). Cet événement sera l'occasion d'échanger autour du développement de...

Zoom sur l’automatisation des rapports COVID-19 de Santé Publique France par Dynacentrix

L'agence Santé publique France, en charge de la surveillance épidémiologique du covid-19, pilote le système national de veille et d’alerte et de surveillance sanitaire...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....