Intelligence artificielle Motorola s'associe à la start-up de deep learning Neurala pour développer ses...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Le programme Confiance.ai dévoile de premiers résultats significatifs avec 6 cas d’usage pratiques

Lancé en janvier 2021, le programme Confiance.ai est un pilier technologique du Grand Défi « sécuriser, certifier et fiabiliser les systèmes fondés sur l'intelligence...

Deepomatic lève 2,3 millions d’euros afin de développer sa solution dans le domaine des télécommunications

Deepomatic, start-up spécialisée dans la reconnaissance d'images, a annoncé une levée de fonds de 2,3 millions d'euros auprès du fonds d'investissement Swisscom Ventures. La...

BeachBot, le robot autonome qui lutte contre la pollution des plages en ramassant les mégots de cigarettes

En août, nombreux et nombreuses sont ceux et celles qui prennent le chemin de la plage pour passer de bonnes vacances. L'eau salée, l'air...

Valérie Pécresse s’exprime sur l’utilisation de l’intelligence artificielle pour la vidéoprotection dans les transports en commun d’Ile-de-France

Dans le cadre d'une interview donnée à France Info, Valérie Pécresse, présidente sortante de la région Île-de-France, a évoqué la question de l'intelligence artificielle...

Motorola s’associe à la start-up de deep learning Neurala pour développer ses caméras

Ce lundi, Motorola Solutions a annoncé un partenariat avec la start-up Neurala, spécialisée en machine learning et en deep learning.

Un partenariat ambitieux

La technologie de reconnaissance visuelle avancée de la jeune pousse pourra ainsi être utilisée dans les caméras de corps Si500 de Motorola. Destinées notamment à la police, ces caméras devraient permettre aux agents de ne pas manquer un enfant ou un suspect dans son champ de vision comme nous pouvons le voir dans la vidéo.

Pour ce faire, l’intelligence artificielle du système de Neurala est entraînée à reconnaître les objets présents sur une photo. La couleur et la forme des vêtements du suspect par exemple. A partir de là, les caméras de corps des policiers pourront les détecter en temps réel.

Neurala est devenu un acteur bien connu du domaine de l’AI. La start-up de Boston a notamment créé The Neurala Brain, une plate-forme deep learning de réseaux neuronaux. En janvier dernier, la jeune pousse avait réalisé une levée de fonds de 14 millions de dollars à laquelle avait participé Motorola.

Reconnaissance des objets vs Reconnaissance faciale

La reconnaissance faciale instantanée via les caméras de corps des forces de police fait débat et les deux nouveaux partenaires ont souhaité apporter quelques précisions à ce sujet. Le co-fondateur de Neurala, Massimiliano Versace, a expliqué que le système développé permettait de reconnaître en temps réel les objets, et non les visages.

Pour beaucoup cela pose tout de même un problème d’atteinte à la vie privée. Les caméras de corps fonctionneront et analyseront en effet toutes les personnes dans leur champ. Elles peuvent également être utilisées pour détecter un certain type d’objet en particulier.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Johanna Diaz

Partager l'article

IA et Musique : Soundcloud, plateforme de streaming audio musicale, annonce l’acquisition de Musiio

L'IA pour la musique est un sujet qui passionne, nous lui avons d'ailleurs consacré un dossier dans le dernier numéro d'ActuIA, actuellement en vente...

Focus sur la solution Tekimpact qui vise à accélérer l’innovation technologique des entreprises

La SATT CONECTUS, société alsacienne d'accélération du transfert de technologie, et la startup TEKIMPACT ont signé une licence exclusive pour l’exploitation mondiale d’une technologie...

Transition énergétique : Autogrid annonce son rachat par Schneider Electric

Début, Autogrid, société pionnière de l'optimisation basée sur l'IA pour les ressources énergétiques distribuées (RED), qui s'est donné pour mission d'accélérer l'accès aux énergies...

Atos annonce le lancement d’« Atos Business Outcomes-as-a-service » développé en collaboration avec Dell Technologies

Début mai, Atos a annoncé le lancement d’Atos Business Outcomes-as-a-Service ( Atos BOaaS ), une offre 5G, Edge et IoT développée conjointement avec Dell...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci