Microsoft se penche sur l’exécution des réseaux neuronaux convolutifs pour ses HoloLens

Microsoft se penche sur l’exécution des réseaux neuronaux convolutifs pour ses HoloLens
Actu IA
Couv

Microsoft Research a annoncé sur son blog que son multiprocesseur, le Holographic Processing Unit (HPU) est en phase d’amélioration. Déjà présent sur la première version des HoloLens, il est en charge de l’exécution des réseaux neuronaux convolutifs pour les applications d’intelligence artificielle.

Une deuxième version des HoloLens

« La réalité mixte et l’intelligence artificielle représentent l’avenir de l’informatique »

Les HoloLens sont les lunettes de réalité mixte de Microsoft. Equipées de nombreux capteurs, elles offrent une expérience de réalité virtuelle et augmentée. Cette nouvelle version qui ne sera pas commercialisée avant 2019, devrait en plus offrir plusieurs applications d’intelligence artificielle.

Un coprocesseur dédié inclus dans le multiprocesseur

Le HPU des HoloLens 2 sera équipé d’un coprocesseur en silicium permettant le fonctionnement de plusieurs types de réseaux neuronaux convolutifs. Microsoft annonce que cette nouvelle puce sera autonome puisqu’elle puisera son énergie dans la batterie des lunettes. Elle permettra également de gérer deence artificielle, réalité virtuelle, réalité s architectures multicouches et d’analyser en direct les données en utilisant des réseaux neuronaux de deep learning.

Cette nouvelle version des HoloLens est encore en développement. Microsoft n’a donc pas encore communiqué sur les fonctionnalités et usages IA de ces lunettes.