Intelligence artificielle Microsoft AI Factory sélectionne 7 start-ups pour créer une communauté IA au...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Copilot, TabNine : le défi des outils d’autocomplétion basés sur l’IA pour aider les développeurs à écrire leurs codes

La plateforme de développement logiciel GitHub a annoncé, à la fin du mois de juin, le lancement de son dernier outil : GitHub Copilot....

Contentsquare annonce l’acquisition de Upstride et une levée de fonds de 500 millions de dollars

Contentsquare, une société spécialisée dans l'experience analytics, a annoncé l'acquisition d'Upstride, une deeptech française qui vise à améliorer les performances d'outils de machine learning...

Enquête : focus sur le marché mondial du machine learning sur la période 2020-2027

Verified Market Research, une agence spécialisée dans les études de marché, a publié son enquête sur le marché du machine learning ainsi que son...

Google souhaite vaincre les problèmes dermatologiques à l’aide de l’intelligence artificielle

Il y a quelques années, L’Université de Waterloo exploitait l'intelligence artificielle pour faciliter la détection des cancers de la peau. Dans le même esprit,...

Microsoft AI Factory sélectionne 7 start-ups pour créer une communauté IA au sein de Station F

Microsoft France avait déjà annoncé son engagement auprès de Station F et la création de Microsoft AI Factory. Afin de remplir son objectif de stimuler l’émergence d’experts français en IA, le programme a sélectionné 7 start-ups reconnues pour intégrer sa communauté.

Un accompagnement privilégié

Microsoft AI Factory accompagnera ces 7 start-ups souhaitant se développer autour de l’intelligence artificielle. Les entreprises sélectionnées sont toutes reconnues sur le marché et ont intégré depuis la rentrée Station F.

L’accompagnement privilégié proposé par Microsoft AI Factory repose sur un hébergement pendant un an au sein de la Station F mais aussi sur un mentorat resserré. Les start-ups pourront en effet bénéficier du soutien des chercheurs de Microsoft et de l’INRIA et à des conseils en matière de promotion et de commercialisation. Elles auront également accès au programme BizSpark.

Durant le programme, ces entreprises évolueront dans le cadre d’une démarche de co-selling et de co-marketing. Il s’agit pour Microsoft de poursuivre son accompagnement auprès de l’écosystème français déployé depuis plusieurs années.

Comme l’explique Christophe Shaw, Directeur de la division Commercial Software Engineering de Microsoft France, dans le communiqué de presse:

« Nous sommes très fiers d’accueillir ces start-ups qui contribuent au développement des technologies de l’Intelligence Artificielle afin d’accélérer la transformation numérique des organisations. »

« En accompagnant ces sept start-ups matures, nous souhaitons stimuler la création d’une communauté IA au sein de Station F et accélérer ainsi le déploiement d’un véritable écosystème français de l’Intelligence Artificielle portant l’innovation au-delà des frontières. »

7 start-ups réputées

  • AB TASTY: qui propose des solutions de personnalisation de l’expérience utilisateur (A/B testing).
  • CASE LAW ANALYTICS: qui sont des outils de quantification mathématique du risque juridique et judiciaire. La start-up offre un éventail des décisions possibles, avec les probabilités et les montants associés.
  • CRAFT AI: qui propose des API d’intelligence artificielle permettant de créer des services qui apprennent continuellement. Grâce à Craft ai, les applications et les objets connectés offrent une expérience adaptée à chaque utilisateur et sont capables d’automatiser des tâches complexes.
  • DCbrain: qui offre une solution d’intelligence artificielle dédiée aux problématiques d’exploitation des réseaux des flux physiques comme l’énergie ou les fluides grâce aux bases de graphes, au machine learning et à elasticsearch.
  • HUGGING FACE: qui a développé un ami virtuel en intelligence artificielle pour les adolescents américains.
  • RECAST.AI: qui développe une plate-forme collaborative permettant de développer facilement des interfaces conversationnelles (bots).
  • SCORTEX: qui développe une solution de smart machine vision. Concrètement, il s’agit d’une solution logicielle et matérielle destinée aux entreprises industrielles qui combine deux technologies: la vision par ordinateur et le deep learning.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Le groupe Manutan investit dans la Robotic Process Automatisation pour dynamiser son département Finances

Manutan, fournisseur européen de produits et services aux entreprises et aux collectivités et spécialiste du e-commerce BtoB, investit dans la Robotic Process Automatisation (RPA)...

Spice AI veut faciliter l’intégration de l’intelligence artificielle dans les applications

Spice AI, startup basée à Seattle, a pour objectif de faciliter le travail des développeurs lors du développement d'applications intelligentes. Bien que l'IA ait...

Podcast : L’université Paris Dauphine-PSL dévoile le premier épisode de « EX MACHINA, l’ère des algorithmes »

"IA : qui sont les humains derrière la machine ?", c'est le titre du tout premier podcast d'EX MACHINE, lancé par l'université Paris Dauphine-PSL....

Les startups Manitty, PaIRe et Beyond Aero récompensées lors de la 11e édition du prix Jean-Louis Gerondeau – Safran

Manitty, PaIRe et Beyond Aero sont les startups lauréates du prix Jean-Louis Gerondeau - Safran 2021. Leurs innovations dans les domaines de l’aéronautique, des...