Menta rejoint le consortium européen NimbleAI

Menta, pionnier des semi-conducteurs reprogrammables annonce ce 12 avril avoir rejoint le consortium NimbleAI, projet regroupant 19 partenaires européens, financé notamment par l’Union Européenne. Il a pour objectif d’améliorer l’efficacité énergétique et la performance des puces neuromorphiques.

Spin-off du LIRMM (Laboratoire d’informatique, de robotique et de microélectronique de Montpellier) créée en 2007, installée à Sophia Antipolis depuis 2014, Menta a développé une technologie pionnière qui permet de reprogrammer de façon hardware les puces informatiques quelque soit leur lieu de fabrication dans le monde : les eFPGA pour les concepteurs de circuits ASIC et SoC.

L’architecture adaptable des eFPGA basée sur des cellules standard et sur un ensemble d’outils de pointe, offre un plus haut degré de personnalisation, une meilleure efficacité des
tests et une montée en volumes rapide pour la conception de SoC dans n’importe quelle fonderie.

Vincent Markus, son PDG, explique :

« Le développement d’algorithmes va plus vite que le temps de conception d’une puce. Une fois celle-ci produite, la technologie qu’elle propose est souvent dépassée. Le fait d’embarquer nos eFPGA pallie ce problème de puce morte-née. Notre application logicielle implique que l’accès au marché est très rapide: entre deux et six mois, contre deux à trois ans pour nos concurrents ».

Menta est aujourd’hui la seule solution industrialisée européenne en logique programmable embarquée et est impliquée dans plusieurs projets européens tels que le Projet EPI SGA2, le Projet PROMISE et le nouveau projet MOSAICs-LP, destinés à favoriser la production et la compétitivité européenne en matière de semi-conducteurs.

Le consortium NimbleAI

L’ingénierie neuromorphique, visant à favoriser le déploiement d’application reposant sur l’IA en imitant le fonctionnement cérébral, est une technologie clé notamment pour le développement de l’industrie des véhicules autonomes

Lancé en novembre dernier, NimbleAI est un projet de recherche Horizon Europe de 3 ans et 10 M€ qui vise à améliorer l’efficacité énergétique et les performances des puces neuromorphiques de nouvelle génération qui soutiennent la vision événementielle.

Son objectif est de créer une architecture intégrale de silicium empilé 3D de détection-traitement neuromorphique pour exécuter efficacement des algorithmes de vision par ordinateur précis et diversifiés dans des puces limitées en ressources et en zones destinées aux terminaux.

NimbleAI prévoit d’atteindre une amélioration de l’efficacité énergétique de 100 fois et une réduction de la latence de 50 fois (en ce qui concerne. CPU/GPU) en s’appuyant sur les technologies, composants et techniques énumérés ci-dessous :

  • Détection de vision dynamique activée par champ lumineux.
  • Inférence et traitement basés sur les événements.
  • Traitement spécialisé avec calcul en mémoire et logique programmable (eFPGA).
  • Stockage embarqué basé sur ReRAM.
  • Intégration 3D de couches de circuits (mouvement de données intercouche basé sur TSV).
  • Adaptation mutuelle de la détection et du traitement pour fonctionner au point DVFS optimal.
  • Outils logiciels dédiés.

Les résultats de NimbleAI conduiront à des implémentations pratiques dans les prochaines générations de puces neuromorphiques disponibles dans le commerce. Concrètement, le projet fabriquera quelques puces de test pour valider certains concepts clés dans le silicium.

L’apport de Menta

Les partenaires du consortium ont été soigneusement sélectionnés afin de couvrir l’ensemble de la chaîne de valeur des semi-conducteurs afin de garantir que tout ce qui résulte de ce projet soit pertinent pour l’industrie.

La technologie eFPGA développée par Menta est une réponse à la problématique d’obsolescence induite par l’Intelligence Artificielle. La possibilité de reprogrammer les puces après leur production permet de s’adapter en permanence aux besoins des secteurs de l’aéronautique, du spatial ou de l’automobile, mais aussi pour l’imagerie médicale.

Vincent Markus affirme :

« Nous nous réjouissons d’apporter notre expertise technologique au service de la conception de cette puce 3D neuromorphique qui s’inscrit dans la logique des ambitions européennes de renforcer ses capacités de recherche et son industrie en matière d’intelligence artificielle. Notre technologie a été conçue pour s’intégrer facilement à d’autres technologies partenaires qui, toutes ensemble, sont essentielles à l’inférence de l’intelligence artificielle en constante évolution à faible puissance ».

Recevez gratuitement l'actualité de l'intelligence artificielle

Suivez la Newsletter de référence sur l'intelligence artificielle (+ de 18 000 membres), quotidienne et 100% gratuite.


Tout comme vous, nous n'apprécions pas le spam. Vos coordonnées ne seront transmises à aucun tiers.

1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
NeuroSpell par cubAIx

Neurospell est le premier auto-correcteur basé sur une technologie deep learning, disponible dans plus de 30 langues. . découvrez en plus sur cette so...

 
Partager l'article
Offre exclusive : 1 an d'abonnement au magazine ActuIA + Le guide pratique d'adoption de l'IA en entreprise pour seulement 27,60€ Boutique ActuIA Pour tout abonnement à ActuIA, recevez en cadeau le Guide Pratique d'Adoption de l'IA en Entreprise, d'une valeur de 23€ !
intelligence artificielle
À PROPOS DE NOUS
Le portail francophone consacré à l'intelligence artificielle et à la datascience, à destination des chercheurs, étudiants, professionnels et passionnés.