Actualité Mastercard et Ekata, une acquisition pour renforcer sa solution d'identification en ligne

Pour approfondir le sujet

Pénurie des semi-conducteurs : Intel évoque ses prévisions et présente sa stratégie pour limiter les dégâts

À l'heure actuelle, l'industrie de l'informatique traverse une crise particulière : une pénurie de semi-conducteurs, essentiels dans la production de certains composants ou au...

Espagne : un projet de centre européen pour l’intelligence artificielle pour rivaliser avec les infrastructures européennes

En Espagne, un projet ambitieux autour de l'IA tend à se mettre en place. Un groupe d'investisseurs privés, dirigé par les propriétaires du téléopérateur...

L’apprentissage supervisé et par renforcement pour aider les robots à s’adapter à tout type d’environnement

A travers Rapid Motor Adaptation (RMA), Facebook progresse dans l'adaptation des robots à leur environnement, afin de développer leur motricité. Adapter les robots à un...

Cinéma et Deepfake : zoom sur la synchronisation des lèvres avec le doublage en langue étrangère

Le deepfake est une technique reposant sur l'intelligence artificielle qui permet de superposer des fichiers audio ou vidéos sur d'autres fichiers déjà existants pour...

Mastercard et Ekata, une acquisition pour renforcer sa solution d’identification en ligne

L’entreprise américaine de paiement et de retrait Mastercard a annoncé la prochaine acquisition de la société de solutions de vérification d’identité Ekata pour la somme de 850 millions de dollars. Ce rachat intervient dans une volonté de Mastercard de répondre aux demandes croissantes de ses clients et aux menaces qui pèsent sur l’écosystème mondial des paiements. La gestion des identités en ligne est un des enjeux majeurs de cette opération.

Une acquisition pour renforcer les solutions d’identification de Mastercard

Dans le cadre de cette acquisition, les solutions globales de vérification d’identité de la société Ekata rejoindront les solutions déjà développées par le groupe “Cyber and Intelligence” de Mastercard. L’objectif est de proposer aux clients, un service d’identité plus complet afin de répondre à leurs besoins immédiats. L’identification rentre en compte dans de nombreuses démarches : lors de l’ouverture de nouveaux comptes, lors d’achats ou de ventes réalisés chez les commerçants ou alors lorsqu’il est nécessaire d’évaluer les potentielles fraudes avant qu’une transaction soit autorisée.

Ajay Bhalla, président du groupe “Cyber and Intelligence” chez Mastercard, s’est exprimé quant à l’utilisation de la gestion des identités en ligne :

“Le passage à un monde plus numérique nous oblige à sécuriser chaque transaction et à maintenir une confiance en chaque interaction. La sécurité et une expérience client transparente dans les cybers environnements sont de vrais problèmes qui méritent de vraies solutions. […]

Nous avons l’opportunité de nous assurer de savoir qui est qui grâce aux technologies d’identification et donc de maintenir cette confiance contrairement aux techniques d’identification papier. Avec l’ajout d’Ekata, nous ferons progresser notre stratégie d’identité numérique dans le cadre d’un effort plus large visant à dynamiser l’économie numérique.”

La transition numérique du secteur financier en ligne de mire

Ekata, connue auparavant sous le nom de Whitepages Pro, est une entreprise forte de 2 000 clients comme Equifax, Checkout.com, Lyft, Stripe ou encore Intuit. Son acquisition par Mastercard semble logique compte tenu de la transition numérique qui se produit dans le commerce en ligne et les transactions sur internet, une transition favorisée par la pandémie du COVID 19.

Le président et fondateur d’Ekata, Alex Algard, évoque le travail fourni par son entreprise afin de proposer des solutions d’identifications en ligne :

“L’accent mis par Mastercard à rendre les transactions sûres, simples, intelligentes et accessibles pour tous s’aligne directement sur la vision d’Ekata de permettre des transactions en ligne sûres grâce à l’identité numérique. L’ensemble des employés d’Ekata ont placé la barre haute afin de proposer leur solution de vérification d’identité numérique à l’échelle mondiale, et Mastercard est l’écosystème naturel afin qu’Ekata puisse encore repousser les limites de cette barre”.

L’acquisition devrait normalement être conclue dans les six prochains mois, mais les deux institutions ne sont pas à l’abri puisqu’en janvier dernier, Visa avait renoncé à l’acquisition de Plaid.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Pénurie des semi-conducteurs : Intel évoque ses prévisions et présente sa stratégie pour limiter les dégâts

À l'heure actuelle, l'industrie de l'informatique traverse une crise particulière : une pénurie de semi-conducteurs, essentiels dans la production de certains composants ou au...

Espagne : un projet de centre européen pour l’intelligence artificielle pour rivaliser avec les infrastructures européennes

En Espagne, un projet ambitieux autour de l'IA tend à se mettre en place. Un groupe d'investisseurs privés, dirigé par les propriétaires du téléopérateur...

L’apprentissage supervisé et par renforcement pour aider les robots à s’adapter à tout type d’environnement

A travers Rapid Motor Adaptation (RMA), Facebook progresse dans l'adaptation des robots à leur environnement, afin de développer leur motricité. Adapter les robots à un...

Cinéma et Deepfake : zoom sur la synchronisation des lèvres avec le doublage en langue étrangère

Le deepfake est une technique reposant sur l'intelligence artificielle qui permet de superposer des fichiers audio ou vidéos sur d'autres fichiers déjà existants pour...