« L’Intelligence Artificielle pour tous » avec Thanh Nghiem, Olivier de Fresnoye et Jean-Paul Haton – ROTARY 1780

« L’Intelligence Artificielle pour tous » avec Thanh Nghiem, Olivier de Fresnoye et Jean-Paul Haton R
Actu IA

« L’Intelligence Artificielle pour tous » était le thème de la conférence organisée par le District Rotary 1780 Rhône Alpes Mont-Blanc ce samedi 17 novembre au Palais des Congrès Sud Rhone-Alpes à Châteauneuf-sur-Isère, Drôme.

Attentif aux discours du président international du Rotary, Barry Rassin, et pour répondre au slogan « Soyons l’inspiration », le thème choisi cette année était donc  « L’Intelligence Artificielle pour tous – Soyons l’inspiration du monde qui change », un thème vaste, parfois inquiétant, ou fascinant, un thème qui ne laisse pas indifférent et pour lequel chacun peut avoir un rôle à jouer.

Afin d’échanger sur ce thème, de trouver des pistes d’actions, les invités ont présenté un état des lieux de l’IA, quelques exemples concrets, particulièrement dans les domaines de la santé et de l’éducation et mené une réflexion pour élaborer un projet, fil rouge de l’année rotarienne dans la région.

Dans la vidéo ci-dessus, vous pouvez retrouver l’intervention de Thanh Nghiem. Pollinisatrice et co-auteur avec Cédric Villani du Manifeste du Crapaud, elle a présenté son parcours, l’IA et animé les 3 conférences et les 2 débats de la journée. Ingénieure des Mines de Paris, MBA, INSEAD, première femme élue Partner de McKinsey à Paris, directrice stratégique du groupe Suez) Ondeo, Thanh Nghiem a quitté le monde de l’entreprise à 36 ans pour mettre ses compétences au service de ses idéaux. Elle a fondé en 2002 l’Institut Angenius, un incubateur de projets pilotes qui croisent développement durable, collaboratif et éthique du libre. Enseignante, conférencière et auteure, elle explore aussi les pratiques d’équilibre par l’intérieur (apnée, trek, yoga, méditation, art, etc.).

Thanh Nghiem a par la suite été accompagnée d’Olivier de Fresnoye, créateur de programmes collaboratifs dans le domaine de la santé et Jean-Paul Haton, rotarien et professeur d’université, chercheur au LORIA.

Olivier de Fresnoye est donc créateur de programmes collaboratifs, d’applications dans le domaine de la santé. Sa contribution a notamment porté sur l’élaboration d’un projet et le partage de son expérience en France et en Asie dans le domaine de la santé.

Après des études scientifiques et économiques, et un début de carrière dans l’industrie, Olivier part en Asie où il restera 7 ans à conduire des projets de développement humanitaire en agissant aujourd’hui pour penser demain. De retour en France et fort de ces expériences, il lance des projets faisant appel à l’intelligence collective et au partage de connaissances dans le domaine de la santé : Epidemium, echOpen. Il rejoint plusieurs groupes de travail sur les nouvelles technologies et leurs apports scientifiques et sociétaux pour faire passer un message d’inclusion de collaboration, de partage et d’ouverture et s’assurer que demain se fera avec l’Homme et la machine dans une co-construction à somme positive.

Jean-Paul Haton est quant à lui rotarien à Nancy, professeur d’université et chercheur sur des questions d’informatique et d’Intelligence Artificielle. Il a apporté un regard éclairé dans le domaine de l’éducation. Professeur à l’université Henri-Poincaré à Nancy depuis 1974, responsable au sein de LORIA/INRIA d’un pôle de recherche en intelligence artificielle comprenant plus de 80 chercheurs. Il a fondé avec Alain Bonnet et Jean-Michel Truong Cognitech, la première société européenne spécialisée en intelligence artificielle. Il est spécialiste de l’interface homme-machine et un précurseur dans le domaine de la reconnaissance de la parole.

Retrouvez également la session de questions réponses avec Thanh NGHIEM et Olivier de Fresnoye ci-dessous :