Intelligence artificielle L'intelligence artificielle causera « plus de peine que de joie » selon...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Dataiku lance « Dataiku Academy » et annonce la signature de partenariats avec Snowflake et Kayrros

Dataiku a profité de ce mois de juillet pour faire des annonces de taille. La plateforme d'Analytique et de Data Science a en effet...

Stratégie nationale pour l’IA : 5 idées à combattre dans les entreprises – Une contribution de Stéphane Bédère, CCO de Sidetrade

Par Stéphane Bédère, Chief Customer Officer de Sidetrade La politique volontariste du gouvernement en faveur du déploiement de l’Intelligence Artificielle (IA) dans les entreprises ne pourra...

La demande et l’adoption de la technologie pour assurer la sécurité du public sont en forte hausse selon une étude

Dans son rapport « Consensus for Change », Motorola Solutions, en partenariat avec une équipe de recherche universitaire indépendante dirigée par le Dr. Chris...

Études en intelligence artificielle : la liste des formations supérieures

La France a la chance de disposer de formations en intelligence artificielle de grande qualité. L'intérêt pour le domaine est croissant depuis plusieurs années...

L’intelligence artificielle causera « plus de peine que de joie » selon le créateur d’Alibaba

A l’occasion d’une conférence à Zhengzhou, Jack Ma, l’homme d’affaires milliardaire fondateur d’Alibaba, d’habitude plutôt optimiste, a exposé une vision alarmiste de l’intelligence artificielle.

Selon lui, le développement de la robotique, lié à celui de l’intelligence artificielle et à l’allongement de l’espérance de vie causera « plus de peine que de joie » dans les trois prochaines décennies. Cela entraînera d’importants conflits sociaux dans le futur qui « auront un impact sur toutes sortes d’industries et de modes de vie ».

Pour Jack Ma, ce danger résulte du fait que l’intelligence artificielle sera inéluctablement plus performante que l’homme au niveau de sa mémoire et de sa capacité à prendre des décisions sans être que les émotions s’immiscent dans le processus. Selon lui, d’ici 30 ans, la personne en couverture du Time « pourrait être un robot ».

Il explique également qu’il est impératif que les dirigeants d’entreprises comprennent ce qu’est le cloud computing et l’intelligence artificielle. Pour Jack Ma, il faut que les entreprises soient formées à l’utilisation de ces technologies mais également qu’une grande réflexion soit lancée sur la place laissée aux robots et aux intelligences artificielles, si l’on ne veut pas être supplantés dans l’avenir.

Il développe cette logique de coexistence en indiquant que:

« Les machines ne devraient faire que ce que les humains ne peuvent pas faire. Ce n’est que de cette façon que nous pouvons avoir l’opportunité de garder les machines en tant que partenaires de travail des humains plutôt comme des remplaçants. »

Cette vision alarmiste tend à s’accentuer alors que ne cessent de paraître des études indiquant qu’un certain nombre d’emplois vont disparaitre à court, moyen et long terme du fait du développement des intelligences artificielles.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Johanna Diaz

Partager l'article

Levée de fonds de 6 millions d’euros de la fintech lyonnaise Mon Petit Placement

Mon Petit Placement, start-up lancée en 2017, a bouclé en ce mois de novembre sa troisième levée de fonds pour un montant de 6...

Lutte contre la cybercriminalité : l’exemple du défi IA lancé par le gouvernement canadien aux petites entreprises

Comme les autres organismes de police canadiens, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) peine à accéder aux données chiffrées saisies lors d'enquêtes criminelles. C'est...

Continuity annonce une levée de fonds de 5 millions d’euros auprès d’Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures

Continuity a levé 5 millions d’euros en Seed auprès d'Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures a annoncé la jeune pousse cette semaine. La start-up...

ADAM9, un gène potentiellement impliqué dans les formes graves de Covid-19 identifié par l’intelligence artificielle

Pourquoi certains patients atteints de Covid-19 sont-ils asymptomatiques alors que d'autres développent des formes graves, notamment le SDRA (syndrome de détresse respiratoire aigüe) ?...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci