Intelligence artificielle Le programme Robotics4EU propose un sondage dans le but d'améliorer les usages...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

La commission européenne lance 11 partenariats pour répondre à la transition écologique et numérique

Dans l'objectif de stimuler les investissements dans la recherche et l'innovation et de relever les grands défis en matière de climat et de durabilité,...

Le projet européen FlexiGroBots centré sur l’industrie agroalimentaire sera coordonné par Atos

Le projet européen FlexiGroBots, financé par le programme Horizon 2020, se concentre sur le développement d'une plateforme permettant une utilisation plus pertinente de la robotique...

La Commission européenne annonce 122 millions d’euros supplémentaires pour la recherche et l’innovation

La Commission européenne a annoncé la mobilisation de 122 millions d'euros supplémentaires dans le cadre de son programme de recherche et d'innovation Horizon 2020...

Focus sur le projet PLATOON H2020 pour numériser le secteur de l’énergie avec des technologies de rupture

Le projet PLATOON H2020 a été pensé pour apporter une plate-forme numérique et des outils d’analyse à l’industrie. Financé par l'Union européenne, il a...

Le programme Robotics4EU propose un sondage dans le but d’améliorer les usages de la robotique responsable

Depuis cette année, Horizon Europe est le nouveau programme Recherche et Développement (R&D) de l’Union Européenne, succédant à Horizon 2020 (2014-2020). Malgré la fin d’Horizon 2020, certains projets cherchent toutefois à parfaire les objectifs de ce programme. C’est dans ce cadre que s’inscrit le projet Robotics4EU qui a lancé la semaine dernière, un sondage, afin de parfaire l’utilisation de la robotique dans des domaines bien précis.

Robotics4EU est un projet sur trois années qui vise à garantir une adoption plus généralisée des robots (basés sur l’intelligence artificielle). Le programme se concentre sur 4 domaines d’application : la production agile (ou méthode agile), l’inspection et la maintenance des infrastructures, les soins de santé et l’agroalimentaire. Chacun de ces quatre domaines est sujet à une utilisation plus poussée de la robotique afin de parfaire ses méthodes de fabrication, d’utilisation, de réalisation, etc.

Robotics4EU souhaite créer une communauté de la robotique responsable à l’échelle de l’UE. Cette communauté doit à terme, représenter les spécialistes en robotique des entreprises et des universités ainsi que les citoyens utilisateurs et les politiques. Le but est alors triple : sensibiliser aux aspects non-technologiques de la robotique, plaider une robotique responsable et enfin, développer une méthode permettant d’évaluer les connaissances et la maturité de ces acteurs en terme de robotique responsable.

Dans dans ce cadre qu’un sondage a été mis en ligne. Il s’adresse à toute personne susceptible d’être impactée ou non par la robotique et la robotique responsable. Le sondage demande une quinzaine de minutes et aborde les manières dont le questionné perçoit la robotique, comment est-elle présente dans son quotidien, mais aborde également des questions plus poussées comme celles de l’éthique ou de la législation. L’ensemble des résultats seront utilisées afin de répondre aux deux premiers critères de la communauté que souhaite créer Robotics4EU.

Si vous souhaitez répondre au sondage, suivez le lien suivant : Ici.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Levée de fonds de 6 millions d’euros de la fintech lyonnaise Mon Petit Placement

Mon Petit Placement, start-up lancée en 2017, a bouclé en ce mois de novembre sa troisième levée de fonds pour un montant de 6...

Lutte contre la cybercriminalité : l’exemple du défi IA lancé par le gouvernement canadien aux petites entreprises

Comme les autres organismes de police canadiens, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) peine à accéder aux données chiffrées saisies lors d'enquêtes criminelles. C'est...

Continuity annonce une levée de fonds de 5 millions d’euros auprès d’Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures

Continuity a levé 5 millions d’euros en Seed auprès d'Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures a annoncé la jeune pousse cette semaine. La start-up...

ADAM9, un gène potentiellement impliqué dans les formes graves de Covid-19 identifié par l’intelligence artificielle

Pourquoi certains patients atteints de Covid-19 sont-ils asymptomatiques alors que d'autres développent des formes graves, notamment le SDRA (syndrome de détresse respiratoire aigüe) ?...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci