Intelligence artificielle Le Fisc fait appel à Google pour détecter les piscines non déclarées

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

MLP-Mixer : le modèle de Google Brain qui exploite les perceptrons multicouches pour la classification d’images

Une équipe de recherche de Google Brain a revisité les perceptrons multicouches (MLP pour multilayer perceptron) en concevant MLP-Mixer. Il s'agit d'un modèle sans...

Google propose un projet de vision artificielle DIY basé sur le Raspberry Pi

Google a annoncé le deuxième projet de son initiative AIY (Artificial Intelligence Yourself). L'objectif est d'encourager les développeurs, les amateurs de DIY et même...

Google Creative Lab propose Move Mirror, une expérience basée sur l’intelligence artificielle et la vision par ordinateur pour identifier des mouvements

Ce 19 juillet, Google a publié sur son blog un article d'Irene Alvarado, Creative Technologist chez Google Creative Lab sur Move Mirror. Cette expérience...

DensePose est désormais disponible en Open Source

Densepose est un modèle de Deep Learning permettant de convertir en temps réel des photos 2D en estimations de modèles 3D des corps humains...

Le Fisc fait appel à Google pour détecter les piscines non déclarées

Selon une information du Canard Enchaîné, Google assure pour le Fisc français la mise au point de modèles de détection automatisée de piscines non déclarées dans le cadre du programme “Foncier innovant”.

Le Fisc a fait appel à Google pour les prestations de développement du modèle d’intelligence artificielle du nouvel outil destiné à aider les géomètres dans la détection des éléments à enjeux fiscaux nécessitant des déplacements sur le terrain. L’outil se base sur les images satellitaires et met en relation les détections réalisées et les déclarations des contribuables. Google fournit également l’infrastructure et l’hébergement du logiciel.

La Direction générale des finances publiques (DGFiP) a déclaré à BFMTV. “Les algorithmes permettent d’extraire des images aériennes publiques de l’IGN les contours de piscines et des bâtis. Un traitement informatique vérifie ensuite si les piscines et bâtis ainsi détectées sont correctement imposées. Dans le cas contraire, les contribuables sont invités à régulariser leur situation”.

Le site impots.gouv.fr rappelle :

“Toute addition de construction entraîne une augmentation de la valeur locative qui sert de base à l’établissement de la Taxe Foncière et de la Taxe d’Habitation, même lorsque la construction ne concerne pas la partie principale de l’habitation.

Une piscine enterrée dans le sol ou hors sol, à structure en bois ou rigide, même si elle ne comporte aucun élément de maçonnerie au moment de la pose, si elle ne peut être déplacée sans la démolir, constitue un élément d’agrément bâti formant une dépendance qui doit être prise en compte pour l’établissement de la Taxe d’Habitation et de la Taxe Foncière.”

L’outil est en phase de test

Le service de documentation nationale du cadastre (SDNC) procèderait actuellement à une phase de test, notamment dans les Bouches-du-Rhône et la Vendée. Les agents contrôlant pour l’heure visuellement chaque détection sur les images satellitaires.

L’emploi des nouvelles technologies par le fisc pour la détection de piscines non déclarées n’est pas nouveau. En 2017, 300 piscines non déclarées avaient été détectées grâce à Google Maps sur la commune de Marmande. En 2019, 3000 avaient été détectées dans les Alpes-Maritimes le cadre d’un partenariat avec Accenture.

Le journal la Dépêche, qui a également relayé l’information sur son site internet met, en qualifiant Google de “multirécidiviste de la fraude fiscale”, en avant le caractère insolite de ce partenariat.

 

 


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thierry Maubant

Partager l'article

Le groupe Manutan investit dans la Robotic Process Automatisation pour dynamiser son département Finances

Manutan, fournisseur européen de produits et services aux entreprises et aux collectivités et spécialiste du e-commerce BtoB, investit dans la Robotic Process Automatisation (RPA)...

Spice AI veut faciliter l’intégration de l’intelligence artificielle dans les applications

Spice AI, startup basée à Seattle, a pour objectif de faciliter le travail des développeurs lors du développement d'applications intelligentes. Bien que l'IA ait...

Podcast : L’université Paris Dauphine-PSL dévoile le premier épisode de « EX MACHINA, l’ère des algorithmes »

"IA : qui sont les humains derrière la machine ?", c'est le titre du tout premier podcast d'EX MACHINE, lancé par l'université Paris Dauphine-PSL....

Les startups Manitty, PaIRe et Beyond Aero récompensées lors de la 11e édition du prix Jean-Louis Gerondeau – Safran

Manitty, PaIRe et Beyond Aero sont les startups lauréates du prix Jean-Louis Gerondeau - Safran 2021. Leurs innovations dans les domaines de l’aéronautique, des...