Actualité Le bureau de l'industrie et de la sécurité U.S. envisage la régulation...

Pour approfondir le sujet

GAIA-X : Conférence des ministres et forum d’experts sur le projet infrastructure de données européenne

Le 4 juin prochain se tiendra une conférence des ministres sur GAIA-X, le projet franco-allemand pour une infrastructure européenne de données. Les représentants du...

Deeptech North America – NETVA’20 : 14 start-up deeptech françaises innovantes ont été sélectionnées

Le programme Deeptech North America – NETVA porté par le ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères a annoncé la sélection de 14 start-up Deeptech pour...

Apple rachète la start-up Inductiv spécialisée dans le traitement des données pour améliorer Siri

Apple a confirmé l'acquisition d'Inductiv, une start-up canadienne utilisant l’intelligence artificielle pour automatiser les tâches d’identification et de correction des erreurs dans les données....

Le bureau de l’industrie et de la sécurité U.S. envisage la régulation de l’exportation de l’intelligence artificielle

Le BIS (Bureau de l’industrie et de la sécurité) des Etats-Unis a publié une proposition de classification des technologies émergentes sensibles afin d’en contrôler l’exportation. L’intelligence artificielle fait partie des technologies citées.

Selon cette note, le bureau cherche actuellement à évaluer si une liste de technologies émergentes potentiellement sensibles, incluant notamment ces technologies liées à l’IA, sont essentielles à la sécurité des Etats-Unis :

  • Réseaux de neurones et Deep Learning
  • Informatique évolutionniste (algorithmes génétiques..)
  • Apprentissage par renforcement
  • Vison artificielle (reconnaissance et analye d’images)
  • Systèmes experts
  • Traitement du son et e la parole (reconnaissance et synthèse vocale)
  • Traitement du langage naturel
  • Planification
  • Techniques de manipulation audio et vidéo
  • Technologies de cloud IA
  • Puces IA

Une consultation est lancée jusqu’au 19 décembre 2018. Le BIS cherche actuellement à définir le contour de ces technologies, analyser leur développement aux Etats-Unis et à l’étranger ainsi qu’à mesurer l’impact qu’elles peuvent avoir pour la sécurité nationale. La nouvelle classification permettra le contrôle des exportations des technologies retenues comme sensibles.

Lien vers la publication officielle

Dernières actualités

GAIA-X : Conférence des ministres et forum d’experts sur le projet infrastructure de données européenne

Le 4 juin prochain se tiendra une conférence des ministres sur GAIA-X, le projet franco-allemand pour une infrastructure européenne de données. Les représentants du...

Deeptech North America – NETVA’20 : 14 start-up deeptech françaises innovantes ont été sélectionnées

Le programme Deeptech North America – NETVA porté par le ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères a annoncé la sélection de 14 start-up Deeptech pour...

Apple rachète la start-up Inductiv spécialisée dans le traitement des données pour améliorer Siri

Apple a confirmé l'acquisition d'Inductiv, une start-up canadienne utilisant l’intelligence artificielle pour automatiser les tâches d’identification et de correction des erreurs dans les données....

Le Laboratoire de l’Egalité, en partenariat avec Renault et Engie présente son « Pacte pour une Intelligence Artificielle Égalitaire »

La semaine dernière, à l'occasion de l’événement ExplorIA organisé par le collectif Impact AI, Le Laboratoire de l’Egalité, en partenariat avec Renault et Engie,...