Intelligence artificielle Lancement du programme AI Factory For AgriFood de Microsoft, accompagné par Danone

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Canada : l’Alberta teste « Heads-Up », la solution de détection de téléphone au volant d’Acusensus

L'usage du téléphone au volant, bien que réprimandé par la loi, est une des principales causes de distraction des conducteurs. Malgré toutes les campagnes...

IA et génomique : la perte de l’homéostasie neuronale joue un rôle central dans la maladie de Huntington

La maladie de Huntington est une maladie génétique et héréditaire rare qui conduit à une dégénérescence progressive des cellules nerveuses dans le cerveau, entraînant...

Les Etats membres de l’OMS/Europe adoptent le tout premier plan d’action pour la santé numérique de la Région

Du 12 au 14 septembre dernier, après deux années en ligne, les 53 Etats membres de toute l’Europe et d’Asie centrale ont été...

PyTorch renforce sa gouvernance avec la création de la PyTorch Foundation, qui sera gérée par la Linux Foundation

PyTorch est l'un des frameworks ML open source les plus utilisés, il a été développé par Meta AI. Soumith Chintala, l'un de ses créateurs,...

Lancement du programme AI Factory For AgriFood de Microsoft, accompagné par Danone

Après AI Factory for Green Energy et AI Factory for Health, Microsoft a lancé en ce début d’année son 3e programme d’accompagnement : AI Factory For AgriFood. Les start-ups choisies pour intégrer cet accélérateur seront épaulées par Microsoft mais également par Danone. Les candidatures sont à envoyer avant le 6 février.

AI Factory for AgriFood pour une alimentation durable et une agriculture régénératrice

L’AI Factory, le programme d’accompagnement de Microsoft pour les start-ups spécialisées en Intelligence Artificielle, s’organise autour de 5 grands enjeux économiques et sociétaux : la santé, l’environnement/énergie, les transports, les services financiers et l’agroalimentaire.

C’est pour répondre à ce dernier enjeu qu’a été lancé l’AI Factory for Agrifood. Il cherchera d’une part à accélérer la transformation numérique de ce secteur, et d’autre part à accompagner ces jeunes entreprises à poursuivre leur développement dans l’intelligence artificielle et le cloud computing.

Pensé comme un accélérateur de start-ups, ce programme se veut un laboratoire de co-innovation qui met en lien les start-ups, le monde de la recherche et les différents acteurs du secteur. Grâce à ces synergies, l’AI Factory for Agrifood entend encourager les projets au service d’une agriculture régénératrice (santé des sols, bien-être animal, accompagnement des agriculteurs), d’une alimentation durable, de la réduction des déchets et de l’optimisation des chaînes d’approvisionnement.

Un accompagnement personnalisé au service de tout un écosystème

Les start-ups de l’AI Factory for Agrifood bénéficieront de la vision « One Planet, One Health » de Danone, qui relie santé des hommes et santé de la planète sur l’ensemble de sa chaîne de valeur. Elles profiteront également d’un accès à des cas réels dans des conditions exigeantes de qualité et de performance. Microsoft apportera un accompagnement personnalisé à travers ses compétences technologiques et les services de la plateforme Azure ainsi que son réseau commercial.

Inria, l’institut national de recherche en sciences du numérique, France Digitale, Fabernovel, EIT Food et Seventure partners s’associent également aux côtés de Microsoft et Danone et interviendront lors des différentes phases du programme : sourcing des start-ups IA, processus de sélection, coaching, etc. pour apporter leurs expertises respectives.

Première étape pour les start-ups : candidater !

– Pour ce faire, rendez-vous ici pour déposer un dossier – le dépôt des candidatures est ouvert du 6 janvier au 6 février.

Les conditions pour candidater ?
– Avoir développé une solution dédiée à l’agroalimentaire et déjà commercialisée, fondée sur une technologie d’intelligence artificielle destinée aux professionnels de l’industrie agroalimentaire.
– Avoir déjà réalisé une levée de fonds

L’annonce des 6 start-ups sélectionnées sera officialisée le 5 mars prochain.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
XLRISK® par Addinsoft

Logiciel de simulation monte carlo qui rend l'analyse quantitative des risques intuitive. xlrisk® est un complément excel® qui permet d'inclure de l'i...

 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Canada : l’Alberta teste « Heads-Up », la solution de détection de téléphone au volant d’Acusensus

L'usage du téléphone au volant, bien que réprimandé par la loi, est une des principales causes de distraction des conducteurs. Malgré toutes les campagnes...

IA et génomique : la perte de l’homéostasie neuronale joue un rôle central dans la maladie de Huntington

La maladie de Huntington est une maladie génétique et héréditaire rare qui conduit à une dégénérescence progressive des cellules nerveuses dans le cerveau, entraînant...

Les Etats membres de l’OMS/Europe adoptent le tout premier plan d’action pour la santé numérique de la Région

Du 12 au 14 septembre dernier, après deux années en ligne, les 53 Etats membres de toute l’Europe et d’Asie centrale ont été...

PyTorch renforce sa gouvernance avec la création de la PyTorch Foundation, qui sera gérée par la Linux Foundation

PyTorch est l'un des frameworks ML open source les plus utilisés, il a été développé par Meta AI. Soumith Chintala, l'un de ses créateurs,...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci