Retrouvez le magazine de l'intelligence artificielle
Actualité Lancement de la chaire de recherche UNESCO « Éthique, Science et...

Pour approfondir le sujet

Accord entre OSE Immunotherapeutics et MAbSilico sur l’intelligence artificielle appliquée au développement d’anticorps thérapeutiques

OSE Immunotherapeutics et MAbSilico ont signé un accord pour une collaboration de 3 ans. Au programme, utiliser l’intelligence artificielle et la simulation numérique pour...

Le nouveau fonds d’investissement de Swisscom se focalisera sur l’intelligence artificielle, le cloud, la cybersécurité et les télécommunications

Depuis 2007, la société de télécommunications Swisscom a mis en place Swisscom Ventures et investit dans une cinquantaine de start-ups pour un montant total...

“L’intelligence artificielle dans les réseaux télécoms” et “Agriculture connectée” – L’Arcep publie deux nouvelles notes

En janvier dernier, l'Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse), a publié deux notes dans...

Smart City : Le projet Human at Home débutera en octobre et se centrera sur l’habitat intelligent authentiquement humain

Dès octobre 2018 et porté par le CNRS, l'Université de Montpellier et l'Université Paul Valéry Montpellier 3, le projet Human at Home (HUT1) se...

Lancement de la chaire de recherche UNESCO « Éthique, Science et Société »

L’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées est chargée de porter la toute nouvelle chaire UNESCO « Éthique, Science et Société. Elle associera l’innovation scientifique et technologique aux questionnements de notre société et se consacrera à la jeunesse, mais aussi à la place des femmes dans notre société.

La première Chaire UNESCO « Éthique, Science et Société » est lancée sous la responsabilité d’Emmanuelle Rial-Sebbag, Directrice de recherche au laboratoire Épidémiologie et analyses en santé publique (Inserm – Université Toulouse III – Paul Sabatier). Cette chaire, portée par l’Université Fédérale de Toulouse, vise à constituer un réseau d’excellence composé de plusieurs laboratoires de la région toulousaine associés à des équipes européennes et des pays du Sud.

Sa mission est double : elle vise à promouvoir des recherches collaboratives relatives aux questions sociétales soulevées par l’innovation technologique (éthique de la recherche, biotechnologie, environnement, santé, numérique, science de l’information) et à proposer une offre de formation et d’enseignement en éthique des sciences. Son ambition est de sensibiliser la communauté scientifique et le grand public au développement d’une science responsable. Ces actions sont en lien étroit avec les activités de l’UNESCO et entrent dans les attendus de sa dernière recommandation concernant la science et les chercheurs.

L’ambition scientifique

La conférence inaugurale intitulée « Pour une science ouverte et responsable » du 13 juin 2019 prochain à Toulouse sera l’occasion de préciser la feuille de route de cette chaire UNESCO. La recherche au sein de la Chaire sera développée autour de quatre thèmes :

  • Éthique des nouvelles technologies en santé et éthique de la recherche ;
  • Éthique du numérique et de la robotique ;
  • Biotechnologie et environnement ;
  • Éthique des techniques de l’information.

Trois axes transversaux seront menés autour de l’intégrité scientifique et de la responsabilité sociale du chercheur :

  • la Chaire comme lieu de test de programmes d’éducation pilotes ;
  • l’éducation des plus jeunes et l’accès aux connaissances ;
  • les questions liées au genre, dont le rôle des femmes.

Au cours de la conférence inaugurale l’accent sera notamment mis sur les enjeux de l’intelligence artificielle, les nouvelles formes d’innovations (notamment dans les pays du Sud) ou encore la responsabilité morale du chercheur.

« Cette Chaire promeut un système intégré d’activités de recherche, de formation, d’information et de documentation dans les domaines d’éthique, science et société. Elle facilitera la collaboration entre chercheurs de haut niveau, professeurs de renommée internationale de l’Université et des institutions d’enseignement supérieur d’Europe et d’Amérique du Nord, d’Afrique, d’Asie et du Pacifique et d’autres régions du monde. » – Emmanuelle Rial-Sebbag, Directrice de recherche Inserm

Les partenaires de la chaire

La Chaire a pour ambition, d’une part de renforcer et structurer les liens entre les différents partenaires de l’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées et d’autre part de créer un réseau international durable sur sa thématique. Reposant sur une approche interdisciplinaire, la volonté de cette Chaire est d’offrir un lieu d’échanges interculturels en lien avec la Société. https://unesco.delegfrance.org/Chaire-UNESCO-Ethique-Science-et-Societe-3149

Partenaires académiques

• Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées • Université Toulouse Capitole
• Université Toulouse – Jean Jaurès
• Université Toulouse III Paul Sabatier
• Institut Catholique de Toulouse, école d’éthique des sciences
• Institut Fédératif d’études et de recherches interdisciplinaires Santé et Société

Partenaires extérieurs

• Chaire UNESCO de Bioéthique de Barcelone
• Chaire UNESCO de Bioéthique de Côte d’Ivoire • Institut de droit de la santé Neuchâtel
• Groupe de recherche en bioéthique Namur
• Chaire de recherche du Canada sur le jugement éthique
• International association for Education in Ethics
• Institut de recherche interdisciplinaires sur les enjeux sociaux • Association Internationale, Droit, Éthique et Science
• Chaire Écosanté de l’Université d’Abomey-Calavi, Bénin • Cameroun Bioethics initiative (CAMBIN)

Johanna Diaz

Partager l'article

Adoption massive des projets d’IA dans les entreprises, l’enquête d’Axians France et HPE

Axians France (VINCI Energies) et HPE ont mené entre juin et juillet 2020 une enquête sur l'évolution des projets IA dans les entreprises françaises....

Devoteam et Télécom SudParis lancent la Chaire d’enseignement « Interpretable AI for Mission-Critical Applications »

Devoteam et Télécom SudParis ont annoncé la création d’une nouvelle Chaire d’enseignement intitulée “​Interpretable AI for Mission-Critical Applications​”. D’une​ durée de 3 ans, elle...

Charles Bouveyron devient le nouveau Directeur de l’institut 3IA Côte d’Azur succédant à Jean Marc Gambaudo

Charles Bouveyron est devenu en début de mois le nouveau Directeur du 3IA Côte d’Azur. Fort de son expérience au sein de l’écosystème d’Université...

Intelligence artificielle et technologies des langues : l’ordinateur passe la barrière de la langue

Ce 12 janvier 2021, le GdR TAL organise une journée consacrée aux récentes avancées des technologies des langues pour des applications au cœur de...