Actualité La licorne SenseTime boucle un tour de table de 600 millions de...

Pour approfondir le sujet

INNOTHERA s’associe à TheraPanacea pour mettre l’intelligence artificielle au service du traitement des pathologies quotidiennes

Ce mardi 26 mars, le Groupe INNOTHERA a annoncé son partenariat avec la start-up TheraPanacea, issue des laboratoires de recherche de l'Inria et de...

Les IA de Microsoft et d’Alibaba sont plus fortes que les êtres humains en lecture et compréhension des langages naturels

Les systèmes d'intelligence artificielle d'Alibaba et Microsoft sont parvenus à battre les humains au célèbre test de compréhension de lecture de l'Université de Stanford. Dans...

Alibaba présente sa stratégie en matière d’intelligence artificielle et d’informatique quantique

À l'occasion de The Cloud Computing Conference 2018, le groupe Alibaba a mis en avant son plan d'action dédié à l'intelligence artificielle et à...

La branche cloud computing d’Alibaba mise sur la Data Intelligence avec sa série de nouveaux produits

À l'occasion du Mobile World Congress de Barcelone, Alibaba Cloud a dévoilé sept nouveaux produits allant de l’informatique serverless à l’analyse de données, en...

La licorne SenseTime boucle un tour de table de 600 millions de dollars pour sa technologie de reconnaissance faciale IA

SenseTime, l’une des licornes chinoises, a repoussé les limites en levant 600 millions de dollars, soit 488 millions d’euros, lors de sa levée de fonds annoncée ce lundi 9 avril. En juillet dernier, elle avait obtenu 410 millions de dollars et Bloomberg indique que la société est désormais valorisée au-delà de 3 milliards de dollars.

Spécialisée en reconnaissance faciale, SenseTime a été fondée en 2014 et propose depuis lors des solutions d’analyse visuelle. Sa technologie est notamment utilisée par la police chinoise pour identifier des individus, analyser les flux d’images de caméras de sécurité et à d’autres fins sécuritaires.

Plusieurs investisseurs, dont Temasek et Suning.com, ont participé à cette nouvelle levée de fonds menée par Alibaba, qui poursuit ses importantes opérations dans l’intelligence artificielle. De nouveaux recrutements devraient se produire prochainement chez SenseTime afin de poursuivre les investissements de la start-up dans la réalité augmentée, le véhicule autonome et la santé. La licorne espère également continuer son travail de développement de Viper, sa plate-forme de surveillance de masse en temps réel.

Si SenseTime met sa technologie au service des autorités chinoises, elle propose également des solutions adaptées aux entreprises, notamment en matière de reconnaissance faciale pour le paiement. Alibaba, l’un des plus importants investisseurs de la licorne, teste actuellement ce type de système dans un restaurant KFC de Hangzhou. Plus besoin de carte bancaire car les clients peuvent régler directement grâce à un selfie. Honda, Qualcomm, Nvidia ou encore Xiaomi feraient également partie des autres entreprises utilisant la technologie de SenseTime.

Transcription : comment Bertin IT accompagne Crédit Agricole CIB pour renforcer la conformité de ses salles de marché

Des solutions de traitement automatique du langage sont actuellement utilisées dans de nombreux secteurs dont le trading. C'est notamment le cas de MediaSpeech® de...

Appel à contributions pour la CAID (Conference on Artificial Intelligence for Defense) qui se tiendra à Rennes

Dans le cadre de la cinquième European Cyber Week et de la 26e conférence C&ESAR, se tiendra la deuxième conférence CAID (Conference on Artificial...

Recherche médicale : Owkin clôture sa série A avec un total de 70 millions de dollars levés

La start-up Owkin a annoncé clôturer sa série A avec un total de 70 millions de dollars levés. Cette levée de fond se conclut...

Nouvelle-Aquitaine : SATT Aquitaine Science Transfert lance chrysa-link, son incubateur deep-tech

La SATT Aquitaine Science Transfert a officiellement lancé chrysa-link, son incubateur deep tech. En activité depuis l'an dernier, il est opéré par Bpifrance et...