La licorne SenseTime boucle un tour de table de 600 millions de dollars pour sa technologie de reconnaissance faciale IA

La licorne SenseTime boucle un tour de table de 600 millions de dollars pour sa technologie de reconnaissance
Actu IA
SenseTime

SenseTime, l’une des licornes chinoises, a repoussé les limites en levant 600 millions de dollars, soit 488 millions d’euros, lors de sa levée de fonds annoncée ce lundi 9 avril. En juillet dernier, elle avait obtenu 410 millions de dollars et Bloomberg indique que la société est désormais valorisée au-delà de 3 milliards de dollars.

Spécialisée en reconnaissance faciale, SenseTime a été fondée en 2014 et propose depuis lors des solutions d’analyse visuelle. Sa technologie est notamment utilisée par la police chinoise pour identifier des individus, analyser les flux d’images de caméras de sécurité et à d’autres fins sécuritaires.

Plusieurs investisseurs, dont Temasek et Suning.com, ont participé à cette nouvelle levée de fonds menée par Alibaba, qui poursuit ses importantes opérations dans l’intelligence artificielle. De nouveaux recrutements devraient se produire prochainement chez SenseTime afin de poursuivre les investissements de la start-up dans la réalité augmentée, le véhicule autonome et la santé. La licorne espère également continuer son travail de développement de Viper, sa plate-forme de surveillance de masse en temps réel.

Si SenseTime met sa technologie au service des autorités chinoises, elle propose également des solutions adaptées aux entreprises, notamment en matière de reconnaissance faciale pour le paiement. Alibaba, l’un des plus importants investisseurs de la licorne, teste actuellement ce type de système dans un restaurant KFC de Hangzhou. Plus besoin de carte bancaire car les clients peuvent régler directement grâce à un selfie. Honda, Qualcomm, Nvidia ou encore Xiaomi feraient également partie des autres entreprises utilisant la technologie de SenseTime.