Actualité Intelligence artificielle et Objets intelligents : L'incubateur de start-ups USE'In de l'Université...

Pour approfondir le sujet

Des chercheurs du LabSix du MIT piègent l’IA de Google

Des chercheurs du LabSix du MIT ont publié la V2 de leur étude "Synthesizing Robust Adversarial Examples". Anish Athalye, Logan Engstrom, Andrew Ilyas et...

SAP acquiert Recast.AI et renforce son engagement en faveur de l’innovation en France

Bill McDermott, PDG de SAP, a annoncé ce lundi une série d'investissements prévus en France au cours des cinq prochaines années afin d'accélérer la...

Suivez Google IO 2018 en direct

Retrouvez notre compte rendu de la session d'introduction, avec le résumé des annonces faites en matière d'IA sur : https://www.actuia.com/actualite/google-io-intelligence-artificielle-nos-coups-de-coeur-de-la-premiere-session/ La vidéo ci-dessus est la première...

Intelligence artificielle et Objets intelligents : L’incubateur de start-ups USE’In de l’Université Jean Monnet accueille 2 nouveaux projets

Suite au dernier comité d’incubation, Use’In accueille 2 nouvelles startups développant des solutions IA et objets intelligents: AI Tenders et Kuir.

L’incubateur de start-ups USE’In de l’Université Jean Monnet, piloté par Télécom St Etienne, est un accélérateur de projets innovants qui accompagne des étudiants et diplômés de Saint-Etienne et de toute la Loire dans la création effective d’une entreprise avec des premiers clients.L’incubateur de startups USE’In est un accélérateur de projets innovants qui accompagne des étudiants et diplômés de Saint-Etienne et de toute la Loire dans la création effective d’une entreprise avec des premiers clients.

En ce mois de février, deux nouvelles start-ups rejoignent l’incubateur :

AI Tenders est une plateforme en mode Saas qui, grâce à ses modèles d’intelligence artificielle, permet à ses clients d’extraire automatiquement de l’intelligence des appels d’offre et ainsi d’automatiser le processus de réponse. Les marchés visés sont très importants. AI Tenders utilise les technologies de Natural Language Understanding pour extraire des informations pertinentes de documents complexes, les classifier et les comparer avec les réponses précédentes pour pouvoir fournir la meilleure réponse dans un délai court.

KuIR est un couvercle chauffant par infrarouge permettant de réaliser une cuisson basse température, en dessous de 100°C. Il a pour objectif de rendre accessible à tous les bienfaits de la cuisson basse température et améliorer ainsi la façon de cuisiner pour préserver les nutriments ainsi que les saveurs dans les assiettes. Il faut compter aujourd’hui pour l’achat d’un appareil de cuisson basse température entre une centaine d’euros (cuiseurs vapeur…) et jusqu’à mille euros pour certains appareils (omnicuiseur…). KuIR a l’avantage d’être peu encombrant et peut ainsi s’intégrer parfaitement dans une nouvelle cuisine, à un prix en dessous d’un cuiseur vapeur. La technologie et le modèle économique sont les objectifs à court terme.

Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Transformation cloud et digitale : Thales élargit son écosystème de partenaires technologiques

Thales a dévoilé de nouveaux partenaires pour aider notamment les entreprises à accélérer, réduire les risques cyber et sécuriser les initiatives de transformation numérique....

Focus sur le projet APRIORICS de l’IUCT-O Toulouse : IA et médecine personnalisée pour lutter contre le cancer du sein

Le projet APRIORICS (Apprentissage Profond Renforcé par l’ImmunohistOchimie pour la Requalification d’Images de Cancers du Sein) a pour objectif d’utiliser l’intelligence artificielle afin de décrire...

Focus pays : Webinaire « L’intelligence artificielle, instrument de relance économique en Tunisie ? »

Le 29 juillet dernier, le ministère de l'industrie et des PME, en collaboration avec le projet Innov’i – EU4Innovation, a organisé un webinaire réunissant...

Le corpus d’articles arXiv est désormais disponible sur Kaggle

Le corpus d'articles arXiv permet depuis plus de 30 ans à la communauté de chercheurs et au public d'avoir accès aux articles scientifiques dans...