Intelligence artificielle Intelligence artificielle et Objets intelligents : L'incubateur de start-ups USE'In de l'Université...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

La start-up Modjo annonce une levée de fonds de 7 millions d’euros pour franchir un cap à l’international

Mojdo, une start-up proposant une solution SaaS au profit de la performance des équipes commerciales, annonce avoir levé 7 millions d'euros auprès de plusieurs...

Le réseau d’innovation 1Kubator lève 9 millions d’euros pour accélérer son développement et sa présence en France

1Kubator, réseau d'innovation en France, annonce la levée de neuf millions d'euros en parallèle de son entrée dans le capital de Groupama. Avec ce...

Cybersécurité : DataDome annonce une levée de fonds de 35 millions de dollars pour renforcer ses équipes

DataDome, une entreprise spécialisée en cybersécurité, a annoncé avoir levé 35 millions de dollars auprès d' Elephant, et de son investisseur historique ISAI. La...

Data Science Nigeria lance son programme d’incubation en compagnie de 12 start-up innovantes

Progressivement, l'intelligence artificielle touche les quatre coins de la planète. C'est également le cas en Afrique où plusieurs initiatives ont d'ores et déjà été...

Intelligence artificielle et Objets intelligents : L’incubateur de start-ups USE’In de l’Université Jean Monnet accueille 2 nouveaux projets

Suite au dernier comité d’incubation, Use’In accueille 2 nouvelles startups développant des solutions IA et objets intelligents: AI Tenders et Kuir.

L’incubateur de start-ups USE’In de l’Université Jean Monnet, piloté par Télécom St Etienne, est un accélérateur de projets innovants qui accompagne des étudiants et diplômés de Saint-Etienne et de toute la Loire dans la création effective d’une entreprise avec des premiers clients.L’incubateur de startups USE’In est un accélérateur de projets innovants qui accompagne des étudiants et diplômés de Saint-Etienne et de toute la Loire dans la création effective d’une entreprise avec des premiers clients.

En ce mois de février, deux nouvelles start-ups rejoignent l’incubateur :

AI Tenders est une plateforme en mode Saas qui, grâce à ses modèles d’intelligence artificielle, permet à ses clients d’extraire automatiquement de l’intelligence des appels d’offre et ainsi d’automatiser le processus de réponse. Les marchés visés sont très importants. AI Tenders utilise les technologies de Natural Language Understanding pour extraire des informations pertinentes de documents complexes, les classifier et les comparer avec les réponses précédentes pour pouvoir fournir la meilleure réponse dans un délai court.

KuIR est un couvercle chauffant par infrarouge permettant de réaliser une cuisson basse température, en dessous de 100°C. Il a pour objectif de rendre accessible à tous les bienfaits de la cuisson basse température et améliorer ainsi la façon de cuisiner pour préserver les nutriments ainsi que les saveurs dans les assiettes. Il faut compter aujourd’hui pour l’achat d’un appareil de cuisson basse température entre une centaine d’euros (cuiseurs vapeur…) et jusqu’à mille euros pour certains appareils (omnicuiseur…). KuIR a l’avantage d’être peu encombrant et peut ainsi s’intégrer parfaitement dans une nouvelle cuisine, à un prix en dessous d’un cuiseur vapeur. La technologie et le modèle économique sont les objectifs à court terme.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Laurent Félix devient Directeur Général France d’Ekimetrics

Ekimetrics, spécialiste européen en data science et intelligence artificielle au service des entreprises, a annoncé cette semaine la nomination de Laurent Félix au poste...

Forum de l’évaluation de l’intelligence artificielle : Créer la confiance et valider les performances, ou comment définir un environnement favorable au développement de...

Le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) organise le premier forum d'évaluation de l'intelligence artificielle (IA). Cet événement sera l'occasion d'échanger autour du développement de...

Zoom sur l’automatisation des rapports COVID-19 de Santé Publique France par Dynacentrix

L'agence Santé publique France, en charge de la surveillance épidémiologique du covid-19, pilote le système national de veille et d’alerte et de surveillance sanitaire...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....