Intelligence artificielle Hackathon : Veolia et la Fondation Tara Océan lancent la première édition...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....

Les réseaux de neurones convolutifs pour catégoriser et classifier les images des ecosystèmes pélagiques

Dans le cadre d'une mission, plusieurs chercheurs ont capturé in situ des images de la floraison printanière planctonique dans l'océan arctique, ce qui a...

ARIES for SEEA : la plateforme de l’ONU pour atteindre les objectifs de développement durable

Mesurer plus facilement l'impact de la nature et des écosystèmes sur l'économie des pays et le sentiment de bien-être, c'est l'objectif du nouvel outil...

Facebook AI annonce deux découvertes liées à la vision par ordinateur et à l’apprentissage supervisé

Facebook AI a annoncé en fin de semaine dernière deux découvertes jugées comme majeures en matière d'intelligence artificielle et de vision par ordinateur. Ces...

Hackathon : Veolia et la Fondation Tara Océan lancent la première édition du Plankthon Challenge

La Fondation Tara Océan et Veolia organiseront un hackathon les 25, 26, et les 27 juin prochain. Il s’agira de la première édition du “Plankthon Challenge”, un hackathon écologique où des étudiants venant du monde entier pourront participer. L’objectif : utiliser ses compétences en code, en data et en intelligence artificielle pour concevoir une solution low power afin de faciliter le travail des scientifiques étudiant les océans et les impacts du changement climatique sur la vie marine.

Un hackathon pour développer des solutions pour la biologie marine et l’océanographie

Dans le cadre de la première édition Plankthon Challenge organisée par Veolia et la Fondation Tara Océan, plusieurs équipes composées de deux à quatre étudiants auront 48 heures pour concevoir un moyen de qualifier la base de données composée de centaines de milliers de photos de plancton issue de l’expédition en cours de la Fondation Tara Océan. Les codeurs devront prendre en compte une contrainte : la solution qu’ils proposeront devra être low power afin qu’elle puisse être utilisée sur du Raspberry Pi par exemple.

De plus, les organisateurs feront une demande spécifique aux candidats : ils devront imaginer la meilleure façon de visualiser les données. La meilleure solution sera embarquée au sein de la goélette Tara et sera associée à la plateforme Planktoscope, déjà développée par l’Université de Stanford et la Plankton Planet.

Les meilleures équipes présenteront leurs projets devant un jury d’experts

Après le week-end de l’hackathon, huit équipes seront choisies pour présenter leur solution devant un jury d’experts de la Fonction Tara Océan, de Veolia et du laboratoire d’océanographie de Villefranche/Sorbonne Université. Les trois meilleures équipes remporteront une dotation d’une valeur de 20 000 euros comportant du matériel et des accessoires “low tech” de type Raspberry Pi.

L’équipe d’étudiants qui gagnera le défi recevra une récompense supplémentaire : elle pourra découvrir la goélette Tara, et ainsi rencontrer l’équipe de la Fondation Tara Océan lors de son retour de la mission Microbiomes à Lorient, en octobre 2022. Ils verront ainsi leur solution exploitée par les équipes de recherche de Tara.

Du 8 au 23 juin, il est possible de s’inscrire grâce à un formulaire afin de participer au Plankthon Challenge. L’hackathon débutera le vendredi 25 juin à 17 heures pour se terminer deux jours plus tard, le dimanche 27 juin à la même heure. Le mardi 29 juin, les organisateurs annonceront les huit finalistes qui présenteront leur solution le jeudi 1er juillet. Enfin, c’est le lundi 5 juillet que les résultats seront annoncés.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Laurent Félix devient Directeur Général France d’Ekimetrics

Ekimetrics, spécialiste européen en data science et intelligence artificielle au service des entreprises, a annoncé cette semaine la nomination de Laurent Félix au poste...

Forum de l’évaluation de l’intelligence artificielle : Créer la confiance et valider les performances, ou comment définir un environnement favorable au développement de...

Le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) organise le premier forum d'évaluation de l'intelligence artificielle (IA). Cet événement sera l'occasion d'échanger autour du développement de...

Zoom sur l’automatisation des rapports COVID-19 de Santé Publique France par Dynacentrix

L'agence Santé publique France, en charge de la surveillance épidémiologique du covid-19, pilote le système national de veille et d’alerte et de surveillance sanitaire...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....