Intelligence artificielle Google se renforce sur le traitement d'images en acquérant la start-up AIMatter

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

L’Institut Curie et Google signent un partenariat autour de l’IA pour l’analyse de données transcriptomiques et épigénétiques complexes

L'Institut Curie et Google ont annoncé ce jeudi 10 décembre le lancement d'un programme de recherche conjoint sur l'intelligence artificielle (IA). Ils travailleront ensemble...

Google dévoile Google Landmarks v2 avec plus de 5 millions d’images et lance deux nouveaux défis sur Kaggle

La semaine dernière, Google AI a annoncé sur son blog la mise à disposition, en open source, de la nouvelle version de sa base...

Microsoft annonce le Project Brainwave pour une intelligence artificielle en temps réel

A l'occasion du HOT CHIPS Symposium, Microsoft a annoncé la création de sa nouvelle plate-forme d'accélération de deep learning. Performance et flexibilité Baptisé Project Brainwave, ce...

La 1ère Data Science Summer School organisée par l’École Polytechnique se tiendra du 28 août au 1er septembre prochains

Organisée par l’École Polytechnique, la première Data Science Summer School (DS3), se tiendra du 28 août au 1er septembre prochains à Paris-Saclay. Elle réunira...

Google se renforce sur le traitement d’images en acquérant la start-up AIMatter

Google a acquis AIMatter, la start-up installée en Biélorussie à l’origine de Fabby, une application de traitement d’images basée sur de l’IA.

Être présent dans tous les champs de l’intelligence artificielle

La volonté du géant d’internet d’être à la pointe dans le domaine de l’intelligence artificielle est évidente. Que cela soit dans l’amélioration des recherches, de ses traductions et de la personnalisation de publicités. Ses projets comme TensorFlow et Tensor2Tensor suscitent également un fort intérêt et font de Google un acteur fondamental.

Au-delà des annonces liées aux recherches de Google DeepMind et aux véhicules autonomes, la multinationale est également connue pour investir et/ou acquérir de nombreuses jeunes pousses. L’acquisition de AIMatter entre d’ailleurs dans la stratégie acquire and hire de nombreuses firmes. Elle va en effet permettre à Google d’intégrer l’équipe de programmateurs de la start-up.

Une start-up à la pointe en traitement d’images

Fabby, l’une des applications d’AIMatter a été téléchargée plus de 2 millions de fois sur iOS et est disponible depuis mars sur Android. Elle utilise l’intelligence artificielle pour améliorer les selfies en proposant des ajustements de couleurs, de thèmes, des fonds originaux, etc. Son traitement d’images intelligent passe par sa plate-forme de réseau neuronal, son SDK (software development kit) et son intelligence artificielle.

Les détails de l’acquisition n’ont pas été révélés et on ne sait pas encore si la technologie d’AIMatter sera utilisée pour les programmes photo d’Android, ou si l’équipe de la start-up se concentrera sur les recherches en machine learning de Google et/ou sur le développement de la plate-forme de Google.ai.

 


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Laurent Félix devient Directeur Général France d’Ekimetrics

Ekimetrics, spécialiste européen en data science et intelligence artificielle au service des entreprises, a annoncé cette semaine la nomination de Laurent Félix au poste...

Forum de l’évaluation de l’intelligence artificielle : Créer la confiance et valider les performances, ou comment définir un environnement favorable au développement de...

Le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) organise le premier forum d'évaluation de l'intelligence artificielle (IA). Cet événement sera l'occasion d'échanger autour du développement de...

Zoom sur l’automatisation des rapports COVID-19 de Santé Publique France par Dynacentrix

L'agence Santé publique France, en charge de la surveillance épidémiologique du covid-19, pilote le système national de veille et d’alerte et de surveillance sanitaire...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....