Google se renforce sur le traitement d’images en acquérant la start-up AIMatter

acquisition, Google, machine learning, traitement d'images

Google a acquis AIMatter, la start-up installée en Biélorussie à l’origine de Fabby, une application de traitement d’images basée sur de l’IA.

Être présent dans tous les champs de l’intelligence artificielle

La volonté du géant d’internet d’être à la pointe dans le domaine de l’intelligence artificielle est évidente. Que cela soit dans l’amélioration des recherches, de ses traductions et de la personnalisation de publicités. Ses projets comme TensorFlow et Tensor2Tensor suscitent également un fort intérêt et font de Google un acteur fondamental.

Au-delà des annonces liées aux recherches de Google DeepMind et aux véhicules autonomes, la multinationale est également connue pour investir et/ou acquérir de nombreuses jeunes pousses. L’acquisition de AIMatter entre d’ailleurs dans la stratégie acquire and hire de nombreuses firmes. Elle va en effet permettre à Google d’intégrer l’équipe de programmateurs de la start-up.

Une start-up à la pointe en traitement d’images

Fabby, l’une des applications d’AIMatter a été téléchargée plus de 2 millions de fois sur iOS et est disponible depuis mars sur Android. Elle utilise l’intelligence artificielle pour améliorer les selfies en proposant des ajustements de couleurs, de thèmes, des fonds originaux, etc. Son traitement d’images intelligent passe par sa plate-forme de réseau neuronal, son SDK (software development kit) et son intelligence artificielle.

Les détails de l’acquisition n’ont pas été révélés et on ne sait pas encore si la technologie d’AIMatter sera utilisée pour les programmes photo d’Android, ou si l’équipe de la start-up se concentrera sur les recherches en machine learning de Google et/ou sur le développement de la plate-forme de Google.ai.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here