Actualité Google dévoile Google Landmarks v2 avec plus de 5 millions d’images et...

Pour approfondir le sujet

Challenges IA du PIA Vague 1 : inscriptions ouvertes jusqu’au 29 octobre

Dans le cadre du plan « Intelligence Artificielle » ont été lancé des « Challenges IA » dans les quatre secteurs-clés identifiés comme prioritaires...

Direccte et Multivalente présentent leur étude des acteurs régionaux de l’intelligence artificielle sur le territoire Auvergne-Rhône-Alpes

Ce mercredi 6 février se tenait à la Préfecture de région la première conférence sur l’intelligence artificielle organisée par la Direccte, en présence notamment...

Conférence “Défis scientifiques pour l’intelligence artificielle” de Jean Ponce

Le 31 janvier s'est tenue la Journée Sciences Navales qui avait pour thématique L'intelligence artificielle - Ruptures technologiques majeures pour le naval civil et...

Google se renforce sur le traitement d’images en acquérant la start-up AIMatter

Google a acquis AIMatter, la start-up installée en Biélorussie à l'origine de Fabby, une application de traitement d'images basée sur de l'IA. Être présent dans...

Google dévoile Google Landmarks v2 avec plus de 5 millions d’images et lance deux nouveaux défis sur Kaggle

La semaine dernière, Google AI a annoncé sur son blog la mise à disposition, en open source, de la nouvelle version de sa base de données Google Landmarks. Plus d’images et de points de repères mais également l’ouverture de deux nouveaux défis sur Kaggle.

L’an dernier, Google avait dévoilé Google Landmarks. La base de données ouverte en open source comprenait un grand nombre d’images qui avaient ensuite été notamment utilisées pour les compétitions de machine learning Landmark Recognition 2018 et Landmark Retrieval 2018. Cette année, le géant propose une nouvelle version de sa base de données : Google Landmarks V2. Elle comprend plus de 5 millions d’images et 200 000 points de repères.

image2-2
Heatmap of the landmark locations in Google-Landmarks-v2, which demonstrates the increase in the scale of the dataset and the improved geographic coverage compared to last year’s dataset.

Bingyi Cao et Tobias Weyand, ingénieurs chez Google AI ont indiqué sur l’article du blog :

« Les méthodes de reconnaissance et de récupération d’images nécessitent des ensembles de données de plus en plus volumineux, tant au niveau du nombre d’images que dans la variété des points de repère, afin de former des systèmes plus complets et robustes. Nous souhaitons que cet ensemble de données aide à faire progresser l’intelligence artificielle ».

À l’occasion de cette annonce, Google a également lancé deux nouveaux défis Kaggle : Landmark Recognition 2019 et Landmark Retrieval 2019. En parallèle, ont été rendus disponible en open source le code source et le modèle Detect-to-Retrieve, une nouvelle représentation d’image adaptée à la récupération d’instances d’objets spécifiques.

Les deux challenges sont d’ores et déjà disponibles sur Kaggle. Pour Landmark Recognition 2019, il s’agit de concevoir des modèles d’intelligence artificielle pouvant détecter des points de repère. Tandis que Landmark Retrieval 2019 est un défi impliquant d’utiliser un algorithme IA pour retrouver des images montrant un point de repère. Ces défis comprennent des prix pour un total de 50 000 dollars et les équipes qui les remporteront seront invitées à présenter leurs méthodes au cours du Second Landmark Recognition Workshop à CVPR 2019.

Thierry Maubant

Partager l'article

Astek et Craft AI présentent leur solution de machine learning dans le domaine de la cybersécurité

Dans le cadre de leur partenariat, Astek et Craft AI ont présenté leur première solution dans le domaine de la cybersécurité. L'entreprise spécialisée en...

SoftBank Vision Fund et Speedinvest lancent la seconde édition du programme d’accélération Emerge

Le fonds d'investissement européen Speedinvest et le fonds de placement SoftBank Investement Advisers ont annoncé le lancement de la seconde édition programme d'accélération Emerge....

La RATP s’associe avec Systran pour proposer des annonces voyageurs en plusieurs langues

Fort d'un partenariat stratégique, la technologie de Systran a été choisie par la Régie autonome des transports parisiens (RATP) pour mener à bien le...

La société Dydu publie son enquête autour des robots conversationnels et des outils de selfcare

Dydu, une entreprise spécialisée dans les robots conversationnels, vient de publier les résultats de la cinquième édition de son étude annuelle sur les chatbots,...