Actualité La filiale 'assurance' de BNP Paribas s'oriente vers l'intelligence artificielle et la...

Pour approfondir le sujet

Stratégie française de recherche en intelligence artificielle : retour sur l’annonce de l’acquisition du supercalculateur HPC-IA

Le 8 janvier dernier, le Ministère de lʼEnseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation annonçait l'acquisition de l'un des supercalculateurs les plus puissants...

Hôtellerie intelligente : La chaîne InterContinental proposera 100 AI Smart Rooms suite à sa collaboration avec Baidu

InterContinental Hotels Group (IHG), l'un des leaders mondiaux de l'hôtellerie a annoncé, dans le cadre de son partenariat avec Baidu pour se développer dans...

Journée mondiale de l’océan : L’UNESCO présente des cas d’usage de la technologie pour un océan durable

Aujourd'hui se tient comme chaque 8 juin, la Journée mondiale de l'océan des Nations Unies. Cette année, l'UNESCO a souhaité mettre en avant l'importance cruciale...

Entretien avec Christophe Bourguignat, co-fondateur et CEO de Zelros

Créée en 2015-2016 par Christophe Bourguignat, Fabien Vauchelles et Damien Philippon, la start-up Zelros s'est rapidement développée. Elle compte désormais plus d'une dizaine de salariés...

La filiale ‘assurance’ de BNP Paribas s’oriente vers l’intelligence artificielle et la robotique

A l’occasion d’Innorobo cette semaine à Paris, BNP Paribas Cardif, filiale du groupe bancaire français, est venue confirmer sa volonté d’intégrer les nouvelles technologies dans ses activités d’assureur digital afin d’anticiper l’évolution de ses métiers.

BNP Paribas Cardif, un plan stratégique basé sur l’intelligence artificielle et la robotique

Spécialiste en assurance emprunteur et de personnes, BNP Paribas Cardif a lancé un plan stratégique jusqu’en 2020 avec notamment pour objectif d’améliorer l’expérience utilisateur et de se positionner comme un leader de l’assurance digitale.

Cependant, elle se situe dans une dynamique bien différente d’autres assureurs, comme la société d’assurance japonaise qui avait fait la une des journaux il y a quelques temps en remplaçant un quart de ses effectifs par IBM Watson. BNP Paribas Cardif indique en effet chercher à permettre à ses équipes d’avoir plus de temps pour accompagner les clients grâce à des services optimisés.

L’assureur a également mis en place le fonds C. Entrepreneurs. Géré par Cathay Innovation, ce fonds investira dans les start-up prometteuses. Cependant, BNP Paribas Cardif dispose déjà de connaissances et de ressources dans le milieu via la chaire d’excellence Data Analytics & Models for Insurance de l’Institut de Science Financière et d’Assurances. La filiale collabore également avec plusieurs start-up au sein de son laboratoire d’innovations Cardif Lab’, créé en 2014. Elle prévoit cependant de le développer en incorporant un espace d’échanges sur l’usage de l’intelligence artificielle et de la robotique dans le domaine de l’assurance.

Quatre applications pour améliorer l’expérience utilisateur

Sur le salon Innorobo, BNP Paribas Cardif invite donc les visiteurs à tester certains de ces services qui pourrait améliorer leur expérience utilisateur:

  • Déclaration de sinistre: en moins de trois minutes, grâce à une application mobile, l’assuré peut effectuer les démarches nécessaires et gérer son contrat.
  • Assistance à la conduite: basé sur les données collectées et la reconnaissance faciale, ce système intelligent peut analyser la situation et prévenir les comportements et situation à risque. Concrètement, la caméra intérieur peut distinguer les signes de fatigue chez le conducteur et l’alerter en fonction. Parallèlement, l’analyse des données météorologiques et GPS, entre autres, permet d’assister le conducteur en temps réel.
  • Santé 24: il s’agit d’un service de prévention personnalisé à destination des personnes âgées. Grâce à la data et aux objets connectés, le médecin a accès aux informations vitales de son patient. L’application demande à ce dernier de répondre à quelques questions et peut les transmettre, ainsi que la température, tension et poids, automatiquement au médecin. Elle fournit également à l’utilisateur des conseils adaptés.
  • Mobile Protect VR: basée sur la réalité virtuelle, cette expérience vise à sensibiliser les visiteurs à l’intérêt d’une assurance pour téléphone.

Johanna Diaz

Partager l'article

Focus pays : Webinaire « L’intelligence artificielle, instrument de relance économique en Tunisie ? »

Le 29 juillet dernier, le ministère de l'industrie et des PME, en collaboration avec le projet Innov’i – EU4Innovation, a organisé un webinaire réunissant...

Le corpus d’articles arXiv est désormais disponible sur Kaggle

Le corpus d'articles arXiv permet depuis plus de 30 ans à la communauté de chercheurs et au public d'avoir accès aux articles scientifiques dans...

Scikit-learn, SOFA, Coq, Pharo : Inria lance son Academy de formation continue dédiée aux logiciels libres

Inria a présenté fin juillet son nouveau dispositif de formation continue. Centré sur les logiciels libres cette structure permettra l’accès aux grands noms des...

Partenariat Life & Soft et CEA en bio-informatique, génomique, intelligence artificielle et technologies d’imagerie de pointe

Ce 4 août, Life & Soft et le CEA ont présenté officiellement leur accord de collaboration. Signé en avril 2020 pour une durée de...