Etudes de marché : La révolution du social listening

Etudes de marché : La révolution du social listening
Actu IA
etude_marche


Marketing : Face aux coûts élevés et à la rigidité des études de marché traditionnelles, le social listening prend de plus en plus d’ampleur.

L’époque à laquelle une entreprise fournissait des services dans un périmètre donné, à une clientèle clairement identifiée et dont les besoins variaient peu est révolue. Une PME bretonne peut trouver sa clientèle au fin fond de l’Arkansas, une startup peut avoir à pivoter 15 fois avant de trouver le produit idéal, les tendances se défont aussi vite qu’elles se font. Il devient ainsi très difficile de mener une étude de marché, pourtant importante au bon pilotage d’une activité.

C’est la raison pour laquelle le social listening est une pratique qui se développe de plus en plus. Cela consiste à analyser les tendances et préférences des utilisateurs sur les réseaux sociaux. Les avantages sont multiples : les informations sont publiques et se trouvent à portée de main, il est possible de suivre les tendances avec une grande agilité.

Cependant, même si nous entendons ça et là que les données représentent des mines d’or pour les entreprises, rares sont celles qui parviennent vraiment à les exploiter. Les volumes de données disponibles sont énormes et se comptent en billions de publications. La difficulté est donc d’ingérer ces données et les analyser pour pouvoir en tirer parti.

Selon Cinny Little, Analyste principale chez Forrester Research « Les entreprises insights-driven connaissent une croissance annuelle régulière d’au moins 30 % en utilisant des techniques avancées d’analyse de manière transformationnelle. Elles capturent plus de données de meilleure qualité sur les consommateurs et le marché, et combinent le qualitatif au quantitatif à travers tous les silos de l’organisation. »

Bien évidemment, cette analyse ne se fait pas manuellement, il est possible de mettre en place des algorithmes, tels que les algorithmes d’analyse de sentiments que nous présentions dans un tutoriel. La pratique tend à se développer et à se professionnaliser, de façon à constituer des tableaux de bord complets, constitués de différentes métriques sur lesquelles peuvent s’appuyer les décideurs.

Si bien que des sociétés se spécialisent dans le domaine, citons notamment Brandwatch, qui vient juste de lancer Consumer Research, une plateforme de détection d’insight et d’analyse poussée. Brandwatch compte d’ores et déjà 2 200 clients dont 39 font partie du Fortune 100. 

La plateforme nouvellement lancée, fruit d’un investissement de 45 millions d’euros, utilise le machine learning issu de Brightview pour segmenter de grands ensembles de données rapidement, pour identifier des logos, actions, objets et scènes sur des millions d’images chaque jour.

Selon Brandwatch, Consumer research permet d’analyser automatiquement les tendances et insights.

Si les études de marché traditionnelles peuvent encore se révéler utiles, l’ “écoute sociale” qui semble être une pratique plus en adéquation avec notre époque a beaucoup d’avenir.