Retrouvez le magazine de l'intelligence artificielle
Actualité États-Unis : Le gouvernement lance AI.gov recensant les initiatives pour l'intelligence artificielle

Pour approfondir le sujet

Les start-ups IA Ava, Diabnext et CybelAngel primées par le 1er Startup Tour

Co-organisé par FrenchFounders et French Morning, le Startup Tour a dévoilé le gagnant de cette première édition. Cette compétition internationale en huit étapes est...

Replay de l’émission “Tambour battant” sur les avancées et risques de l’intelligence artificielle

Tambour Battant est une émission présentée par Antoine Spire avec deux co-animateurs : Patrick Tudoret et Marie-Christine Weiner. Ils vous font découvrir des auteurs et...

L’intelligence artificielle : un enjeu scientifique ? – Stéphane Mallat, invité sur TV5MONDE

Algorithmes, Intelligence artificielle, compression Jpeg, et l’apprentissage par réseaux de neurones profonds... Autant de domaines dans lesquels Stéphane Mallat s'illustre. Mathématicien, titulaire de la...

Conférence “Défis scientifiques pour l’intelligence artificielle” de Jean Ponce

Le 31 janvier s'est tenue la Journée Sciences Navales qui avait pour thématique L'intelligence artificielle - Ruptures technologiques majeures pour le naval civil et...

États-Unis : Le gouvernement lance AI.gov recensant les initiatives pour l’intelligence artificielle

Le gouvernement américain a lancé AI.gov, consacré à l’intelligence artificielle. Le site recense les différentes initiatives en cours, leur développement et mise en oeuvre et présente également la réglementation de l’IA dans le pays.

Un mois après la signature par Donald Trump d’un décret faisant de l’intelligence artificielle une priorité pour les États-Unis, ce site rappelle les enjeux et les efforts du gouvernement pour une “intelligence artificielle pour le peuple américain”. La politique d’intelligence artificielle établie par le gouvernement met en avant plusieurs objectifs, à savoir :

• Encourager les agences gouvernementales concernées à investir de manière soutenue et durable dans le secteur.

• Réduire les obstacles en ce qui concerne l’utilisation de l’intelligence artificielle pour favoriser et stimuler l’innovation.

• Créer un plan d’action qui garantira aux États-Unis un avantage stratégique face à ses “adversaires étrangers” tout en introduisant des technologies basées sur l’IA.

AI.gov se veut donc une plateforme d’information sur les projets en cours, les avancées mais également les textes du gouvernement et réglementation en matière d’IA. Il est accessible au grand public et vise à être une source d’information sur les applications et impacts de cette technologie, y compris au niveau de l’emploi et des craintes qu’elle suscite.

Le site est actuellement divisé en deux catégories : d’une part un aperçu de l’impact de l’intelligence artificielle dans l’économie américaine et de l’autre des ressources (discours, interviews, agenda d’événements internationaux, documents et communiqués de presse) et informations générales sur les initiatives d’IA en cours et antérieures.

Objectifs et investissements américains en intelligence artificielle

L’Executive Order signé le mois dernier par Donald Trump inscrivait noir sur blanc la stratégie en 5 points que le gouvernement américain souhaitait mettre en place :

  • Réallouer en priorité les fonds dédiés à l’IA
  • Mettre à disposition des chercheurs des ressources suffisantes
  • Établir des normes avec le National Institute of Standards and Technology (NIST)
  • Mettre en place une formation des employés
  • S’engager pour que l’IA soit développée conformément aux “valeurs et intérêts” américains.

Suite à ce décret, le budget fédéral des États-Unis pour 2020 a prévu l’affectation de :

  • 927 millions de dollars à des projets du Département de la Défense impliquant l’IA et le machine learning,
  • 850 millions de dollars pour le financement d’initiatives d’IA ailleurs répartis entre plusieurs institutions :
    • 492 millions de dollars à la National Science Foundation (NSF) pour la “recherche transformationnelle en intelligence artificielle…”
    • 119 millions de dollars au ministère de l’Énergie pour “améliorer la robustesse, la fiabilité et la transparence des technologies Big Data et IA, ainsi que pour la quantification et le développement d’outils logiciels pour les applications de mission DOE…”
    • À noter également que plusieurs sommes seront également allouées aux NIH (National Institutes of Health) et au National Institute of Standards and Technology (NIST).

Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Entreprise et IA : seulement 10% des entreprises percevraient un impact financier très significatif selon une étude

Le BCG GAMMA, le BCG Henderson Institute et le MIT Sloan Management Review ont présenté la 4e édition de leur éditeur Expanding AI’s Impact...

Où se procurer le magazine de l’intelligence artificielle ?

Le magazine ActuIA N°2 du dernier trimestre 2020 vient de paraître. Il est disponible en kiosque dans l'ensemble de la France Métropolitaine. Afin de...

Focus sur le laboratoire WISeKey spécialisé dans l’intelligence artificielle des objets créé en PACA

WISeKey International Holding, entreprise spécialisée dans les domaines de la cybersécurité et de l’Internet des objets (IoT), a lancé son laboratoire, situé à Meyreuil,...

Replay SEPEM Industries : Intelligence artificielle et Maintenance 4.0 avec un cas d’usage pour EDF par Matthieu Jolens

Le salon SEPEM Industries s'est tenu du 29 septembre au 1er octobre 2020 à Avignon avec au programme de nombreuses conférences. Sur la thématique...