Enquête Oracle : L’intelligence artificielle permet aux entreprises d’accélérer de 80% la croissance des profits

Enquête Oracle : L’intelligence artificielle permet aux entreprises d’accélérer de 80% la crois
Actu IA
Oracle

De plus en plus d’entreprises adoptent et s’intéressent aux solutions basées notamment sur l’intelligence artificielle. Enterprise Strategy Group et Oracle viennent de présenter les résultats d’une enquête auprès de 700 responsables, dans 13 pays différents. Intitulée Technologies émergentes : une arme concurrentielle pour les finances et les opérations, elle montre que les entreprises qui adoptent l’IA et d’autres technologies émergentes pour améliorer leurs finances et leurs opérations accélèrent de 80% la croissance de leurs profits annuels.

Cette nouvelle enquête mondiale réalisée par Enterprise Strategy Group et Oracle précise notamment que les technologies émergentes (IA, Internet des Objets (IoT), blockchain, assistants numériques) ont dépassé le stade de l’adoption, surpassent les attentes qu’elles ont pu susciter et constituent de véritables avantages concurrentiels.

“L’IA, l’IoT, la blockchain et les assistants numériques permettent d’innover plus vite, de créer des avantages concurrentiels déterminants et d’améliorer les profits des entreprises qui adoptent ces technologies plus résolument que leurs concurrentes”, déclare Juergen Lindner, Senior Vice President, SaaS Product Marketing, Oracle.

“Cette étude montre que ces technologies se sont banalisées et que les entreprises qui les ignorent se mettent en danger. Pour aider nos clients à maîtriser ces changements et donc à devancer leurs concurrents, nous injectons en permanence des technologies émergentes directement dans les processus opérationnels, pour les aider à en exploiter tout le potentiel.”

Oracle IA IoT BlockchainL’IA et les assistants numériques améliorent la précision et l’efficacité des finances

Les entreprises qui adoptent les technologies émergentes pour la gestion de leurs finances constatent des avantages largement supérieurs à ceux qu’elles avaient pu anticiper :

  • Les erreurs au sein des directions financières ont été diminuées de 37% en moyenne.
  • 72% des entreprises utilisant l’IA ont une meilleure compréhension de leurs performances globales.
  • 83% des dirigeants sont convaincus que l’IA pourra automatiser complètement les processus de clôture comptable dans les cinq prochaines années.
  • Les assistants numériques augmentent la productivité de 36% et accélèrent de 38% l’analyse financière.

L’IA, l’IoT et la blockchain améliorent la réactivité des chaînes d’approvisionnement

“Cette étude montre clairement que les technologies émergentes ont réussi leur période d’essai et qu’elles entrent maintenant dans une phase de généralisation”, analyse John McKnight, directeur des services de recherche et d’analyse d’Enterprise Strategy Group.

“Les avantages de ces technologies dans des domaines tels que les finances ou les opérations apparaissent de plus en plus clairement, et dans la plupart des cas les avantages obtenus dépassent les prévisions. Notre enquête montre aussi que les technologies émergentes complètent et amplifient mutuellement leurs avantages, ce qui souligne l’importance d’adopter une approche holistique.”

L’IA, l’IoT, la blockchain et les assistants numériques permettent aux entreprises d’améliorer la précision, la rapidité et l’analyse de leurs opérations ainsi que de leur chaîne d’approvisionnement. Les répondants anticipent d’autres avantages opérationnels avec la généralisation prochaine des applications de blockchain.

  • Les entreprises utilisant l’IA dans leurs chaînes d’approvisionnement constatent une diminution de 6,7 jours ouvrés en moyenne dans les délais de traitement des commandes.
  • L’exploitation des données de l’IoT dans les processus de la chaîne d’approvisionnement permet de réduire de 26% en moyenne les erreurs de traitement des commandes.
  • L’IA permet de diminuer de 25% les erreurs de traitement des commandes, de 30% les ruptures de stock et de 26% les arrêts de fabrication.
  • L’utilisation des assistants numériques dans les chaînes d’approvisionnement augmente de 28% la productivité des salariés et de 26% la vitesse d’analyse.
  • 87% des entreprises utilisant la blockchain ont atteint ou dépassé le ROI escompté. 82% prévoient d’en tirer des avantages substantiels au cours de l’année qui vient.
  • 78% des dirigeants sont convaincus que l’utilisation de la blockchain pour vérifier la surveillance de la chaîne d’approvisionnement réduira de 50% ou plus les cas de fraude au cours des cinq prochaines années.
  • 68% des répondants considèrent que l’amélioration de l’analyse opérationnelle (business intelligence) constitue un avantage clé des technologies émergentes dans le fonctionnement des chaînes d’approvisionnement.

Les technologies émergentes apportent systématiquement un avantage concurrentiel

La grande majorité des entreprises a maintenant adopté les technologies émergentes, et les précurseurs (qui utilisent au moins trois solutions) bénéficient d’avantages encore plus marqués et sont en mesure de devancer leurs concurrents.

  • Les technologies émergentes sont devenues courantes et 84% des entreprises utilisent au moins l’une d’entre elles en production (IA, IoT, blockchain, assistants numériques).
  • 82% des entreprises utilisant au moins trois technologies émergentes devancent leurs concurrentes, alors qu’elles ne sont que 45% parmi celles n’utilisant aucune de ces technologies.

Une nouvelle enquête révèle que l’IA permet aux entreprises d’accélérer de 80% la croissance de leurs profits

  • Les entreprises utilisant plusieurs technologies émergentes sont 9,5 fois plus susceptibles d’avoir la meilleure précision financière ou opérationnelle du marché.
  • Pour les technologies émergentes, les entreprises sont 2 à 3 fois plus susceptibles d’acheter des solutions toutes faites plutôt que de concevoir elles-mêmes leurs solutions (le pourcentage varie selon la solution technologique).
  • Presque tous les répondants (91%) considèrent que les applis SaaS facilitent l’emploi des technologies émergentes.

Pour lire le rapport dans son intégralité (en anglais), rendez-vous sur le site d’Oracle.