Intelligence artificielle Des chercheurs ont mis au point un algorithme de prédiction des maladies...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Une équipe de recherche du MIT développe une fibre textile intelligente qui stocke et analyse des données

Plusieurs chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont conçu une fibre dotée de capacités numériques grâce à un réseau de neurones artificiels. Celle-ci...

Les réseaux de neurones convolutifs pour catégoriser et classifier les images des ecosystèmes pélagiques

Dans le cadre d'une mission, plusieurs chercheurs ont capturé in situ des images de la floraison printanière planctonique dans l'océan arctique, ce qui a...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Des chercheurs ont mis au point un algorithme de prédiction des maladies dues à des régimes spécifiques

Les consultations auprès de nutritionnistes ont considérablement augmenté ces dernières années. Grâce aux progrès scientifiques, les régimes se sont améliorés et sont beaucoup plus adaptés au profil de chacun, en fonction de leurs besoins et objectifs. Un projet mené par des chercheurs de l’Université de technologie de Chalmers, à Götenborg, en Suède, vise à l’élaboration d’un algorithme conçu pour le domaine de l’alimentation capable de prédire de graves problèmes de santé en lien avec le régime alimentaire de chacun.

Une étude sur les habitudes alimentaires et les problèmes de santé

L’algorithme, baptisé COmputing the DYnamics of Microbiota (CODY), a été développé par une équipe de chercheurs avec pour objectif d’analyser différents facteurs caractérisant la population et lister les aliments qui seraient plus appropriés à une catégorie de personnes plus qu’à une autre. Un article explicitant l’étude liée à cet algorithme a été publié le mois dernier par Jens Nielsen, Felipe López-Isunza, Boyang Ji, Gang Li et Jun Geng.

CODY a été testé en Suède et en Finlande, avec des profils différents de ceux des modèles prédictifs basés sur des dossiers médicaux obtenus au préalable. Pour améliorer les résultats de l’algorithme, les chercheurs ont ajouté d’autres indicateurs de problèmes de santé physique comme le sang, les selles ou le mucus.

Un algorithme pour favoriser certains types de régimes

L’accent a été mis sur les bactéries et les microbes (le microbiote) afin de mieux prendre en compte les différences alimentaires selon les individus. Le système prédit correctement les variations microbiennes en réponse à une intervention alimentaire. Jens Nielsen, chercheur à l’Université de technologie de Chalmers, auteur principal de l’article, a précisé l’importance du rôle des bactéries intestinales :

“Les bactéries intestinales jouent un rôle important dans le développement de la santé et des maladies, et notre nouveau modèle mathématique pourrait être d’une grande aide dans ces domaines.”

L’algorithme CODY est conçu pour vérifier les bactéries présentes dans les aliments et les intestins et analyser leurs relations avec le corps tout au long du processus gastrique. L’objectif est de comprendre si les changements de régime affectent ce microbiote. De cette manière, les personnes peuvent ajuster et améliorer leur alimentation en anticipant les bénéfices et les effets indésirables de chaque choix. Ainsi les nutritionnistes qui préconisent un régime pourront prendre en compte ces résultats pour proposer des pistes plus précises à leurs patients.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Atos annonce le lancement d’« Atos Business Outcomes-as-a-service » développé en collaboration avec Dell Technologies

Début mai, Atos a annoncé le lancement d’Atos Business Outcomes-as-a-Service ( Atos BOaaS ), une offre 5G, Edge et IoT développée conjointement avec Dell...

Auvergne-Rhône-Alpes : Minalogic et Visiativ annoncent un partenariat pour l’innovation et la transformation digitale des entreprises

Minalogic, pôle de compétitivité des technologies du numérique de la région Auvergne-Rhône-Alpes, et Visiativ, spécialiste de la transformation numérique et de l'innovation pour les...

Une équipe de l’Université de Columbia a développé un algorithme d’IA pour lutter contre les microphones indiscrets

Il arrive que nous recevions des publicités sur un produit ou un service alors que nous en avons discuté peu de temps avant avec...

Qualcomm a dévoilé la plateforme Qualcomm Robotics RB6 et la conception de référence Qualcomm RB5 AMR lors du « 5G Summit » 2022

C'est lors de son évènement annuel « 5G Summit » qui s'est déroulé à San Diego, en Californie, que Qualcomm a dévoilé une feuille...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci