Prochain numéro du magazine ActuIA le 15 octobre
Actualité Deep tech : PacketAI lève 2,1 millions d'euros

Pour approfondir le sujet

reciTAL, spécialiste du TAL, lève 3,5 M€ auprès de Breega

Paris, le 10 septembre 2020 - reciTAL, start-up IA spécialisée dans les solutions de Document Intelligence, effectue une première levée de fonds de 3,5 M€...

IA et Expérience client : Axys Consultants présente son offre Smart Customer Care Insight

Les centres de relation clients gèrent plusieurs millions d'appels par an et le téléphone reste le 1er moyen de contacter une entreprise (Enquête :...

Le magazine de l’IA nomme un comité scientifique

L'édition du 2ème numéro du magazine ActuIA qui paraîtra le 15 octobre a été l'occasion de constituer son comité scientifique. Composé de 9 femmes...

La vague VI du Concours Innovation – i-Nov ouvert aux PME et aux start-ups est lancée avec 8 thématiques

Financé par le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), l’appel à projets « Concours d’innovation - i-Nov » a pour vocation de sélectionner des projets d’innovation...

Deep tech : PacketAI lève 2,1 millions d’euros

PacketAI a annoncé avoir clôturé sa première levée de fonds et levé 2,1 millions d’euros. Réalisée auprès d’investisseurs tels que Aster Capital, BNP Paribas Developpement, Entrepreneur first et SGPA, elle permettra à la start-up de poursuivre son développement.

Créé en 2018 par Hardik Thakkar et Abdelhadi Azzouni, PacketAI fait depuis partie de l’Entrepreneur First, Agoranov, EIT Digital. Elle a également été nominée comme la start-up la plus innovante et a remporté le « Trophée Start-up Numérique » organisé par la région Île-de-France.

L’objectif de la start-up en utilisant le deep learning est de changer le monde du monitoring informatique. Le paysage de l’infrastructure informatique a connu des changements rapides au cours des dix dernières années. ​Des architectures “on-premise”​, les entreprises se tournent désormais vers des environnements distribués basés sur le cloud à un rythme sans précédent. Les outils de monitoring existants n’ont pas été conçus pour gérer une telle complexité – à la fois en termes de capacité à monitorer des architectures distribuées et de gérer un volume significatif de données.

De part ces outils, les ingénieurs reçoivent de multiples alertes et doivent analyser manuellement des quantités énormes de données. Ils souffrent de fatigue et la résolution d’incidents est très longue mais surtout réactive​. Les incidents qui en résultent ont un impact sur la qualité du service, les entreprises subissent de lourdes pertes et les clients accèdent à un service dégradé. Selon une étude de NewVoiceMedia, les entreprises américaines perdent à elles seules 75 milliards de dollars par an en raison des mauvaises expériences utilisateurs.

« Lors de mes expériences, j’ai été confronté à plusieurs scénarios de lutte contre les incidents informatiques. J’ai dû faire face au sein de ma dernière start up à des problèmes de gestion de scalabilité mais également à la défaillance de bases de données lorsque que je travaillais chez Uber.

Chaque incident avait des similitudes. Nous avons rencontré des difficultés car le monitoring et la résolution étaient principalement réactifs et effectués par des humains», d​éclare Hardik, cofondateur et PDG.

« PacketAI résout directement ce problème. En utilisant la puissance du deep learning, nous révolutionnons le fonctionnement des équipes opérations informatiques.»

À l’aide d’une combinaison de techniques d’apprentissage supervisée et non supervisée, les algorithmes de PacketAI analysent de grandes quantités de données et regroupent les alertes en événements groupés afin d’exécuter des algorithmes de corrélation pour prévoir les incidents avec précision.

Une fois l’incident prédit, l’IA guide les ingénieurs vers la cause du problème et permet de réduire le temps moyen de réparation (MTTR) jusqu’à 50%. Un moyen pour leurs clients d’améliorer la disponibilité de leurs services et leurs coûts de résolution d’incidents.

« De nos jours, l’intelligence artificielle et le machine learning sont devenus des mots à la mode que tous les acteurs de la gestion des opérations IT utilisent. Toutefois, cela ne signifie pas nécessairement que les solutions sont réellement efficaces pour prévoir et prévenir les incidents à l’échelle de la production. Notre solution est le fruit de quatre années de recherche et permettra de résoudre les problèmes de SRE et de DevOps »​, a déclaré Abdelhadi, cofondateur et directeur de la technologie de PacketAI, docteur en informatique. ​

« En tant que membre des équipes d’opérations informatiques, je partage personnellement la frustration des ingénieurs qui doivent effectuer des tâches répétitives et qui doivent toujours lutter pour résoudre ces incidents au plus vite. Nous voulons leur redonner ce temps afin qu’ils puissent se concentrer sur l’innovation plutôt que sur la résolution d’incidents. »

PacketAI semble être sur la bonne voie. C’est en tout cas ce qu’a confirmé le cabinet Gartner, qui prédit que 40% de toutes les grandes entreprises utiliseront l’apprentissage automatique dans le cadre de leurs efforts de résolutions d’incidents d’ici 2022.

La société est basée à Paris ​et fait actuellement des projets pilotes ​avec plusieurs grandes entreprises françaises. La première version accessible au public de la solution PacketAI devrait arriver sur le marché à partir du début de 2020.

« Nous avons été impressionnés par la technologie et le dynamisme que l’équipe a su générer. Alors que les entreprises sont en pleine phase de transformation digitale, les équipes informatiques subissent de plus en plus de pression, leur mission première étant de faire fonctionner le système existant. PacketAI leur permet d’intégrer les nouvelles technologies à l’écosystème existant.

Nous pensons que nous sommes encore au début de cette transformation informatique massive et PacketAI est parfaitement adapté pour améliorer la prévention et la gestion des incidents informatique », a déclaré Jérôme Joaung, directeur chez Aster Capital.

Thierry Maubant

Partager l'article

reciTAL, spécialiste du TAL, lève 3,5 M€ auprès de Breega

Paris, le 10 septembre 2020 - reciTAL, start-up IA spécialisée dans les solutions de Document Intelligence, effectue une première levée de fonds de 3,5 M€...

IA et Expérience client : Axys Consultants présente son offre Smart Customer Care Insight

Les centres de relation clients gèrent plusieurs millions d'appels par an et le téléphone reste le 1er moyen de contacter une entreprise (Enquête :...

Le magazine de l’IA nomme un comité scientifique

L'édition du 2ème numéro du magazine ActuIA qui paraîtra le 15 octobre a été l'occasion de constituer son comité scientifique. Composé de 9 femmes...

La vague VI du Concours Innovation – i-Nov ouvert aux PME et aux start-ups est lancée avec 8 thématiques

Financé par le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), l’appel à projets « Concours d’innovation - i-Nov » a pour vocation de sélectionner des projets d’innovation...