Intelligence artificielle datacraft, club dédié aux data scientists, lance un escape game digital

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Fusion nucléaire : DeepMind et le Swiss Plasma Center contrôlent le plasma grâce à l’IA

La fusion nucléaire, avec son potentiel à fournir une électricité renouvelable et propre, est au cœur de travaux de chercheurs du monde entier. Une...

SANOFI part à la découverte de nouveaux médicaments grâce à l’IA de EXSCIENTIA

Sanofi et Exscientia collaborent depuis 2016, elles ont récemment signé un accord de licence et de collaboration de recherche en vue de développer jusqu’à...

Focus sur le projet DEEL : l’IA pour l’aéronautique, l’espace et les systèmes embarqués

Le projet DEEL vise le développement d’une intelligence artificielle (IA) interprétable, robuste, sécuritaire et certifiable, appliquée aux systèmes critiques dans le domaine de l’aérospatiale...

Visual Behavior lance son premier Hackathon autour de la vision artificielle, le HackVision

Visual Behavior organise son tout premier Hackathon à Lyon autour de la vision artificielle les 1, 2 et 3 avril 2022. Le HackVision est...

datacraft, club dédié aux data scientists, lance un escape game digital

datacraft, club dédié aux data scientists et à leur entreprise qui se donne pour mission de contribuer à une utilisation efficace et responsable des données, vient d’annoncer le lancement d’un escape game digital pour sensibiliser ses collaborateurs aux enjeux d’un projet data/IA. Ce modèle unique de Club, inspiré du compagnonnage, a été créé par Isabelle Hilali pour permettre aux data scientists/data ingénieurs de se former en permanence entre pairs et pour permettre aux entreprises d’accélérer leurs projets IA/data.

Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Grenoble et de l’Université Paris I – Panthéon Sorbonne en stratégie militaire, Isabelle Hilali a occupé de nombreux postes en tant que présidente ou directrice commerciale dans l’industrie mobile, l’e-santé et internet en France mais aussi à l’international. En 2015, elle a créé le Healthcare Data Institute, qui rassemble de très nombreux acteurs autour du big data et de la santé. Elle a également  été directrice du CRI, le Centre de Recherche Interdisciplinaire de Paris. C’est en 2020 qu’elle a créé datacraft, un lieu où les data scientists pourraient se retrouver et échanger.

datacraft

Isabelle Hilali a lancé datacraft en février 2020, avec le groupe Accor et l’Insep comme premiers membres et, le mois suivant, installait l’entreprise dans le Marais. Le premier confinement a entraîné la fermeture provisoire du club, mais a révélé le réel besoin d’échange de la communauté de la data science et la communauté s’est très vite développée, passant de 80 à 500 au déconfinement. Lors d’une interview pour visionarymarketing.com, elle a déclaré :

« En data science, il est vraiment compliqué d’être à la pointe en termes de compétences. C’est un univers où l’on a besoin de partager. On a toujours l’image du geek qui est seul derrière son micro, mais en fait, si on veut être bon, il faut croiser les données et être imaginatif. »

Le club est à présent hébergé au SCAI, le Centre d’intelligence artificielle de la Sorbonne, qui contribue à l’excellence de la recherche interdisciplinaire et de l’enseignement en IA en favorisant les échanges entre chercheurs, étudiants et industriels.

Il y accueille une équipe de plus de 500 chercheurs issus d’équipes prestigieuses telles que SCAI, Télécom Paris…Les data scientists indépendants et freelance peuvent être hébergés et devenir membres du Club gratuitement en contrepartie du temps qu’il donne. Par contre, les entreprises doivent s’acquitter d’une adhésion pour y entrer.

Un échange de bonnes pratiques

Lors de l’interview, Isabelle Hilali avait déclaré :

« dans notre modèle, chacun apprend aux autres, il n’y a pas de maître ni d’élève. Chacun est maître sur un bout de sujet. »

Lorsqu’un membre de la communauté se trouve devant un problème, il sollicite celle-ci afin qu’elle l’aide à le résoudre. datacraft en profite pour organiser un atelier pour que que les membres puissent partager. Par exemple, il en a organisé un sur les données du sport de haut niveau, avec des problématiques telles qu’aider un entraîneur à optimiser son équipe, à choisir l’équipe qui sera la plus performante en fonction des adversaires, en fonction de données, de météo ou de tout cet environnement. Pour des projets comme celui-ci, les membres ont coopéré et échangé pendant deux jours.

La création d’autres bases datacraft conçues autour du même concept de collaboration et de responsabilité est envisagée.

L’escape game digital de datacraft

datacraft a lancé cet escape game digital pour permettre de sensibiliser ses collaborateurs aux enjeux d’un projet data / IA. Le jeu se joue en équipe de 6, avec une visio intégrée qui permet de se parler et s’entraider pour résoudre les énigmes. Le scénario a été conçu par Laurent Oudre, Professeur à l’ENS Paris-Saclay en ML et chercheur en résidence du Club datacraft, et Xavier Lioneton, COO et Lead data scientist de datacraft.

Le jeu est disponible en anglais et en français. Il peut être customisé pour les entreprises qui seraient intéressées.

 
Thomas Calvi

Partager l'article

I-Stem, Généthon et Kantify découvrent une thérapie prometteuse contre les maladies génétiques

Les équipes d’I-Stem et de Généthon, laboratoires de l’Association Française contre les Myopathies (AFM-Téléthon), ont collaboré avec la start-up belge Kantify, spécialisée dans le...

La finale de « Ma thèse en 180 secondes » aura lieu à Lyon le 31 mai prochain

« Ma thèse en 180 secondes » concours qui s'inspire de « Three minute Thesis », conçu à l'Université du Queensland, en Australie, est...

CentraleSupélec et SystemX lancent l’Alliance CircularIT pour mettre le numérique au service de l’économie circulaire

Le 10 mai dernier, CentraleSupélec et l’IRT SystemX ont annoncé la création d'« Alliance CircularIT » afin de « mettre la puissance du numérique...

Le Val de Marne mise sur l’intelligence artificielle pour améliorer son réseau d’assainissement

En novembre 2020, l’agence de l’eau Seine-Normandie lançait l'appel à projets innovation pour la gestion de l’eau, « Transition numérique et économie circulaire »...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci