Intelligence artificielle Data Science, IA, blockchain, cybersécurité : Coding Days lève 600.000 euros pour...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Supply Chain : Une étude Ivalua permet de mesurer l’impact de la pandémie sur la digitalisation

Ivalua est un fournisseur de solutions de gestion des dépenses basées sur le Cloud. La société accompagne les entreprises dans la gestion des différentes...

Data Legal Drive enquête autour de la digitalisation des entreprises et de l’application de la RGPD

L'entreprise Data Legal Drive, spécialiste dans l'édition de logiciels de conformité avec le règlement général sur la protection des données (RGPD), a réalisé une...

Le Conseil de l’UE donne son feu vert au nouveau programme pour une Europe numérique

Le Conseil de l'UE a voté ce 16 mars pour la mise en place du nouveau programme de l'UE pour une Europe numérique. Ce...

STREAMER : un programme permettant d’intégrer et de tester facilement des algorithmes de machine learning

Des chercheurs du CEA List (Université Paris-Saclay, CEA) et du laboratoire DAVID (Université Paris-Saclay, UVSQ) ont uni leurs forces dans le cadre du projet...

Data Science, IA, blockchain, cybersécurité : Coding Days lève 600.000 euros pour former au code et au digital

La formation aux nouvelles technologies est l’un des grands enjeux actuels. Coding Days l’a parfaitement compris et poursuit son développement dans le domaine. Sa récente levée de fonds devrait lui permettre d’aller encore plus loin pour devenir à termes l’une des références en matière de formation au digital et au code. 

Fondée en mars 2017, la start-up française Coding Days s’est donnée pour mission de former au code et aux principaux sujets digitaux les professionnels et le grand public. Après avoir conquis des grands groupes et formé près de 3 300 personnes, la jeune pousse signe un tour de financement d’un montant de 600 000 euros auprès de Bpifrance et de business angels. Cette levée de fonds permettra le recrutement de nouveaux éléments pour compléter la dynamique équipe tout juste installée dans de nouveaux locaux et dont l’objectif très clair est de faire de Coding Days une référence en matière de formation au code et au digital.

Fort d’un succès qui lui aura permis de s’imposer sur le marché de la formation B2B auprès de grands groupes tels que Natixis, Suez, Orange, Société Générale, RCI Bank, Crédit Mutuel, Monext… et d’acteurs de l’innovation comme Schoolab et NUMA, Coding Days entend poursuivre sa croissance autour de nouvelles offres packagées métiers.

L’objectif ? Faire que les notions de code et programmation, Data Science et IA, blockchain et cybersécurité mais aussi les autres compétences technologiques directement applicables au business soient acquises par ceux qui le souhaitent et qui ne sont pas initialement du métier.

Un suivi post formation via une plateforme

Le développement d’une nouvelle plateforme permettant aux utilisateurs de poursuivre leur apprentissage depuis chez eux fait également partie des projets à court terme. Grâce à cette plateforme, les participants pourront bénéficier d’un parcours d’apprentissage personnalisé en fonction de leur profil et de leurs objectifs. Une personnalisation capable de générer la théorie et les exercices nécessaires à la réalisation de leur propre site internet, en fonction de leur maquette et de leur avancée.

Une pédagogie toujours plus innovante

De nouveaux supports ludiques inspirés de la méthode Montessori (jeux de cartes, scène de théâtre…) font désormais partie de l’aventure Coding Days, orchestrée par les méthodes agiles et la pédagogie inversée tout au long des formations.

De nouveaux formats de formations personnalisées

Les Coding Week : 1 semaine complète pour permettre aux participants de créer leur propre site internet. Avec 1 mentor pour 5 participants, ce nouveau format donne l’occasion aux entrepreneurs souhaitant se lancer en ligne de repartir avec un site entièrement fonctionnel et d’être autonome sur les futures mises à jour. Alliant les points forts pédagogiques qui ont fait leur succès et une progression personnalisée pour chaque participant, Coding Days permet à chacun de créer son site internet selon ses besoins.

Les packages métiers :​ Coding Days a également élargi le scope des formations proposées aux B2B en créant des parcours d’apprentissage sur-mesure avec les entreprises et suivant les besoins des participants. Growth Hacking, Data Science et IA, UX/UI, API, chatbot, design thinking, blockchain et cybersécurité sont autant de sujets que les formations couvrent désormais afin de guider les participants non seulement dans le code mais aussi dans l’univers du digital.

“Cette levée de fond va nous permettre de développer de nouveaux moyens pédagogiques afin d’offrir au plus grand nombre une découverte pratique, ludique et pertinente du code et des métiers du digital. Notre plateforme d’e-learning fait notamment parti de nos principaux objectifs : nous mettons tous nos efforts à son évolution pour accompagner au mieux nos participants et répondre à leurs besoins ainsi qu’à leurs objectifs.” – Alexandre Zana, Président et fondateur de Coding Days


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thierry Maubant

Partager l'article

Laurent Félix devient Directeur Général France d’Ekimetrics

Ekimetrics, spécialiste européen en data science et intelligence artificielle au service des entreprises, a annoncé cette semaine la nomination de Laurent Félix au poste...

Forum de l’évaluation de l’intelligence artificielle : Créer la confiance et valider les performances, ou comment définir un environnement favorable au développement de...

Le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) organise le premier forum d'évaluation de l'intelligence artificielle (IA). Cet événement sera l'occasion d'échanger autour du développement de...

Zoom sur l’automatisation des rapports COVID-19 de Santé Publique France par Dynacentrix

L'agence Santé publique France, en charge de la surveillance épidémiologique du covid-19, pilote le système national de veille et d’alerte et de surveillance sanitaire...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....