Intelligence artificielle Daniel Le Berre, concepteur de la bibliothèque open source Sat4J, est lauréat...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

La conférence France is AI revient pour une troisième édition à Station F

La 3e édition de la conférence France is AI se tiendra les 17 et 18 octobre à Station F. Plus de 65 intervenants de...

Pierre-Louis Curien, Stanley Durrleman et Pl@ntNet, lauréats des Prix Inria – Académie des sciences 2020

Les lauréats des Prix Inria - Académie des sciences 2020 ont enfin été dévoilés. Cette année ont été récompensés Stanley Durrleman, Pierre-Louis Curien et...

Les Hauts-de-France définissent l’intelligence artificielle comme un enjeu central pour l’avenir de la région

Les résultats des candidatures à l’accueil d’un Institut interdisciplinaire d’intelligence artificielle (3IA) rendus publics ce mardi 6 novembre ont vu la présélection de 4...

Lanfrica, le TAL appliqué aux langues africaines – Entretien avec Bonaventure Dossou et Chris Emezue

Faire tomber la barrière des langues grâce aux données et à l'IA et renforcer l'accès à l'information dans les langues aux ressources limitées, deux...

Daniel Le Berre, concepteur de la bibliothèque open source Sat4J, est lauréat de la médaille de l’innovation 2018 du CNRS

Daniel Le Berre, à l’origine du logiciel libre Sat4j, recevra aujourd’hui la médaille de l’innovation 2018 du CNRS. Cette récompense est remise depuis 2011 à des chercheurs dont les travaux exceptionnels ont conduit à des innovations marquantes sur le plan technologique, économique, thérapeutique et sociétal. Valérie Castellani et Thierry Chartier font également partie des lauréats 2018.

Daniel Le Berre

Père fondateur du logiciel libre Sat4j, un ensemble d’outils de raisonnement pour le langage Java utilisé par des millions de personnes à travers le monde, Daniel Le Berre est enseignant-chercheur de l’université d’Artois, au Centre de recherche en informatique de Lens. Il s’intéresse en particulier à la conception et à l’évaluation d’algorithmes pour l’inférence et la prise de décision dans le domaine de l’intelligence artificielle. Conçu dès le départ comme un logiciel libre pouvant être facilement réutilisable dans d’autres logiciels, Sat4j intègre en 2005 le consortium ObjectWeb (maintenant OW2), qui promeut le développement d’intergiciels libres, puis en 2008, il intègre la plateforme ouverte Eclipse, atelier logiciel destiné à la production de logiciels libres.

Thierry Chartier

Pionnier du développement des procédés additifs pour l’élaboration de pièces céramiques, Thierry Chartier est chercheur CNRS en matériaux et procédés céramiques à l’Institut de recherche sur les céramiques (CNRS/Université de Limoges). Ses travaux ont permis de développer des procédés d’élaboration qui font actuellement l’objet d’un véritable engouement international. Ils ont notamment mené à la création de deux start-up : 3DCeram, qui exploite le procédé de stéréolithographie, et Ceradrop, qui développe de nouvelles techniques d’impression par jet d’encre pour l’électronique. Il crée également en 2005, en collaboration avec Air Liquide, un laboratoire commun dont la vocation est de développer des matériaux et des systèmes céramiques en vue de produire de nouvelles sources d’énergie. En 2013, ses travaux permettent de réaliser au CHU de Limoges pour la première fois dans le monde, un implant crânien en hydroxyapatite à partir du fichier scanner du patient.

Valérie Castellani

Chercheuse CNRS en biologie du développement à l’Institut NeuroMyoGène (CNRS/Inserm/Université Claude Bernard Lyon 1), elle étudie les mécanismes cellulaires et moléculaires qui sous-tendent la génération des neurones dans l’embryon, leur migration et la mise en place de leurs connexions nerveuses. Ces recherches ont permis de développer diverses approches expérimentales qu’elle transfère à la problématique des cancers pédiatriques. Valérie Castellani a développé une innovation brevetée permettant la reproduction fidèle, dans un embryon d’oiseau, de l’évolution de cellules tumorales prélevées chez des patients, marquant un véritable progrès pour la médecine personnalisée. Cette technique est désormais exploitée par la start-up Oncofactory, co-créée par Valérie Castellani et Céline Delloye-Bourgeois, chercheuse CNRS de l’Institut Neuromyogène.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Johanna Diaz

Partager l'article

Lancement de l’appel à candidatures de la phase V des pôles de compétitivité

Alors que la phase IV (2019-2022) des pôles de compétitivité prendra fin en décembre 2022, Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie, des Finances et...

Focus sur SMART, programme de l’IARPA visant à identifier et surveiller les constructions à grande échelle grâce au machine learning

L'IARPA (Intelligence Advanced Research Projects Activity), la branche de recherche de la communauté du renseignement aux Etats-Unis, a lancé le programme SMART (Space-based Machine...

Lancement d’un projet pilote de navette autonome Navya au Minnesota

Le 5 août dernier, NAVYA, entreprise française spécialisée dans la conception et la construction de véhicules autonomes, électriques et robotisés a annoncé un nouveau partenariat...

Bateaux autonomes : le Mayflower Autonomous Ship a rejoint Plymouth dans le Massachussets

Après des arrêts techniques aux Açores et à Halifax, au Canada, le trimaran océanographique de 15 mètres de long Mayflower est arrivé dans le...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci