Prochain numéro du magazine ActuIA le 15 octobre
Actualité Daimler présente ses 4 principes pour l'utilisation de l'intelligence artificielle et lance...

Pour approfondir le sujet

Toyota AI Ventures lance Fund II doté de 100 millions de dollars prévus pour la robotique et les véhicules autonomes

Toyota AI Ventures a lancé un nouveau fonds, baptisé Fund II, qui sera doté de 100 millions de dollars. Il sera destiné à l'investissement...

Amazon lance DeepRacer, une mini-voiture autonome pour s’initier à l’apprentissage par renforcement

Amazon vient d'annoncer DeepRacer, une mini-voiture autonome à l'échelle 1/18e permettant de s'initier à l'apprentissage par renforcement. Amazon n'en est pas à son premier produit...

Détourer des images rapidement sur Adobe Photoshop grâce à l’intelligence artificielle c’est possible

L'an dernier, Adobe Photoshop avait annoncé l'arrivée d'une nouvelle fonctionnalité : Select Subject. Présentée notamment dans la vidéo ci-dessus, elle permettait de détourer rapidement,...

Qu’est-ce que le Deep Learning ?

Le terme Deep Learning (en français : apprentissage profond) est très en vogue ces derniers temps. C'est bien simple, lorsque l'on parle d'intelligence artificielle,...

Daimler présente ses 4 principes pour l’utilisation de l’intelligence artificielle et lance ses camions sur route

En ce début de semaine, Daimler AG a fait plusieurs annonces de taille. Le plus grand constructeur de camions a en effet officialisé le lancement de ses camions autonomes sur des routes publiques. Daimler a également présenté ses 4 principes “Responsible use”, “Explainability”, “Protection of privacy” et “Safety & Reliability” pour le développement et l’utilisation de l’intelligence artificielle dans ses activités.

Daimler AG avait annoncé l’arrivée de ses camions autonomes sur routes pour 2019 et c’est désormais chose faite.

Nouveaux essais sur routes publiques en Virginie

Après avoir effectué les tests de sécurité nécessaire, le constructeur a reçu l’autorisation de faire rouler ses véhicules sur les routes de Virginie. Les camions, équipés d’un système de navigation autonome de niveau 4, circulent donc actuellement avec un conducteur et un ingénieur à bord de chaque véhicule. Daimler s’est associé avec Torc Robotics, spécialiste des logiciels d’autoconduite et de capteurs à usage commercial, industriel et militaire. Tout comme UPS et Volvo auparavant, Daimler espère donc passer à la vitesse supérieure et se faire une place de choix sur le marché du véhicule autonome, notamment en ce qui concerne le transport routier.

Qui dit véhicule autonome, dit forcément intelligence artificielle. L’intelligence artificielle ouvre en effet de nouvelles voies à l’industrie automobile pour améliorer l’expérience client et rendre les processus plus efficaces. Pour exploiter ces opportunités de manière responsable, Daimler a donc choisi d’établir des principes pour le traitement de l’IA.

Quatre principes pour développer et utiliser l’intelligence artificielle

“Utilisation responsable”, “Explicabilité”, “Protection de la vie privée” et “Sécurité et fiabilité” sont les principes directeurs de Daimler comme l’a indiqué Renata Jungo Brüngger, membre du conseil de direction de Daimler AG pour l’intégrité et les affaires juridiques.

“Nos quatre principes en matière d’intelligence artificielle créent un champ d’action clairement défini. Nous indiquons ainsi que l’être humain restera le stimulateur du progrès technique. Les principes ne sont pas de simples théories, mais des directives pratiques et responsables pour une utilisation quotidienne”.

Une équipe interdisciplinaire composée d’experts du développement, de l’informatique et des affaires juridiques a élaboré ses quatre principes de traitement de l’intelligence artificielle de Daimler, afin de prendre en compte les aspects techniques, juridiques et sociaux.

Neue Chancen verantwortungsvoll nutzen: Daimler AG gibt sich Prinzipien für den Umgang mit Künstlicher Intelligenz Using new opportunities responsibly: Daimler AG adopts principles for dealing with artificial intelligenceDerrière le principe d’ “Utilisation responsable” se cache la maxime selon laquelle les opportunités et les effets de l’IA doivent être soigneusement pesés. L’utilisation de l’intelligence artificielle chez Daimler est donc précédée d’un processus d’évaluation transparent : les produits, les services et les processus vont-ils réellement devenir plus rapides et plus efficaces avec l’IA ? Quels sont les avantages pour différents groupes cibles ? Ces questions sont examinées lors d’une évaluation de l’impact de la technologie sur les technologies. L’utilisation responsable de l’intelligence artificielle signifie également la création d’une base de données représentative et de grande qualité. Les données utilisées doivent donc prendre en compte les facteurs pertinents pour l’application afin de favoriser l’équité et l’inclusion.

Le principe de l’ “Explicabilité” crée la transparence nécessaire pour faire confiance aux nouvelles technologies. Les clients et les employés de Daimler AG doivent être en mesure de savoir quand ils sont en contact avec l’IA – par ex. par des informations dans les conditions générales ou par des messages directs dans le système. Le principe est également synonyme de compréhensibilité : les paramètres inclus dans les analyses de données doivent être clairement définis. Cela facilite l’évaluation des résultats des calculs basés sur l’IA et évite les biais indésirables.

Avec le principe “Protection de la vie privée”, Daimler réaffirme que la protection des données est une caractéristique fondamentale pour l’entreprise. L’utilisateur doit pouvoir contrôler l’accès et l’utilisation de ses données, comme c’est le cas par exemple avec le système multimédia MBUX. Des ensembles de données artificiels ou anonymisés sont utilisés dans la mesure du possible lors des tests et de la formation à l’IA.

Le principe “Sécurité et fiabilité” signifie que les normes de qualité élevées de Daimler s’appliquent également aux applications du monde numérique. La société développe et teste l’IA selon les normes scientifiques et techniques les plus récentes. Ceci repose sur un entraînement poussé des systèmes d’apprentissage, l’utilisation d’algorithmes validés scientifiquement et de technologies modernes.

Principes d’IA et responsabilité des données

Les principes de l’intelligence artificielle font partie d’une approche globale pour un traitement responsable des données chez Daimler. Outre une directive pour les données et un système de gestion de la conformité lié aux données, cela inclut une culture qui sensibilise les employés à l’importance des données. Daimler souhaite ainsi façonner la mobilité du futur de manière proactive et juridiquement sûre.

Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

reciTAL, spécialiste du TAL, lève 3,5 M€ auprès de Breega

Paris, le 10 septembre 2020 - reciTAL, start-up IA spécialisée dans les solutions de Document Intelligence, effectue une première levée de fonds de 3,5 M€...

IA et Expérience client : Axys Consultants présente son offre Smart Customer Care Insight

Les centres de relation clients gèrent plusieurs millions d'appels par an et le téléphone reste le 1er moyen de contacter une entreprise (Enquête :...

Le magazine de l’IA nomme un comité scientifique

L'édition du 2ème numéro du magazine ActuIA qui paraîtra le 15 octobre a été l'occasion de constituer son comité scientifique. Composé de 9 femmes...

La vague VI du Concours Innovation – i-Nov ouvert aux PME et aux start-ups est lancée avec 8 thématiques

Financé par le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), l’appel à projets « Concours d’innovation - i-Nov » a pour vocation de sélectionner des projets d’innovation...