Intelligence artificielle Cybersécurité : la Région Grand Est et quatre entreprises québécoises planchent sur...

Pour approfondir le sujet

Vivoka, spécialisée dans la conception d’assistants vocaux, boucle une seconde levée de 2 millions d’euros

L'an dernier Vivoka avait annoncé une première levée de fonds d'un million d'euros. En ce début septembre, c'est une seconde levée, cette fois de...

Data Science & Artificial Intelligence Day : Systematic réunit les acteurs de l’IA sur le plateau de Saclay

Structuré autour de keynotes technologiques, et de pitchs des membres de l’écosystème du pôle systematic et d’une table ronde, le “Data Science & Artificial...

La Commission européenne publie ses recommandations de politique et d’investissement pour une IA de confiance

Le High-Level Expert Group on Artificial Intelligence (HLEG) a dévoilé le 26 juin dernier ses recommandations en matière de politique et d'investissement pour la...

Suivez la conférence “Intelligence artificielle, la dernière invention de l’homme?” de l’Université du Futur de 17h à 21h ce lundi 28 mai

Dans le cadre de sa toute nouvelle Université du Futur, la région Nouvelle-Aquitaine organise ce lundi 28 mai à Poitiers une rencontre autour de...

Cybersécurité : la Région Grand Est et quatre entreprises québécoises planchent sur un consortium

La Région Grand Est cherche à mettre en place une politique innovante pour renforcer l’attractivité de son territoire. Elle a ainsi signé un accord avec quatre entreprises québécoises en matière de cybersécurité.

La Région Grand Est, soucieuse de renforcer l’attractivité de son territoire, entend aider les entreprises locales à accroitre leur compétitivité. Ainsi, à l’ère du tout connecté et à l’heure de la transformation numérique, il est plus que nécessaire d’accompagner nos acteurs économiques locaux dans la sécurité de leurs données.

Le 30 juin dernier, Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, a signé avec quatre entreprises québécoises de référence en matière de cybersécurité (MANTLE TECHNOLOGY, EDILEX, PM SCADA et DRAKKAR) une lettre d’intention qui s’inscrit dans les ambitions du plan numérique régional.

Pour Jean Rottner, “La Région Grand Est a mis en place une politique forte et ambitieuse afin d’être un territoire de référence en matière d’innovation et pour construire l’économie de demain. Nous voulons devenir un leader européen incontesté de l’industrie du futur dans un contexte en profonde mutation numérique. La Vallée européenne de l’Intelligence Artificielle apporte une réelle visibilité de l’ambition européenne en matière d’innovation et de volonté à construire l’avenir. La cybersécurité est un élément majeur et prioritaire, ainsi la Région entend accompagner les entreprises locales pour lutter contre les vulnérabilités”.

MANTLE TECHNOLOGY est spécialisée dans la blockchain, EDILEX propose des solutions legaltech à destination des institutions publiques et professions juridiques, PM SCADA offre des solutions de cyber défense, et DRAKKAR est une entreprise de taille intermédiaire ayant connu une forte croissance et dont l’activité est diversifiée dans différents champs liés à la transformation numérique.

La Région souhaite faire émerger et organiser un cluster d’entreprises autour de la cybersécurité, du web de confiance et de la transformation numérique. L’objectif est de créer un consortium en cybersécurité et notamment dans la défense, la transformation numérique, l’intelligence artificielle, la blockchain, la virtualisation, l’elearning, l’application web et mobile… et a également vocation à créer des alliances directes avec les entreprises du territoire.

Pour ce faire, la Région, les acteurs locaux et ces quatre entreprises unifieront leurs efforts et prendront les mesures appropriées afin de préparer un accord officiel, qui sera signé à l’automne, reflétant les démarches à entreprendre et à réaliser. Ce partenariat vise l’émergence d’une grappe cybersécurité dans le Grand Est fédérant un écosystème d’entreprises régionales et canadiennes.

Ces quatre premières entreprises québécoises sont désireuses de développer une présence coordonnée et d’apporter leur expertise ainsi que des solutions qui ne sont pas aujourd’hui disponibles dans le Grand Est.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...