Intelligence artificielle Cybersécurité : la Région Grand Est et quatre entreprises québécoises planchent sur...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Orange, Generali, Sanofi et Capgemini lancent Future4care, un accélérateur de start-ups

Orange, Sanofi, Capgemini et Generali ont annoncé la création d'un accélérateur européen de start-up intitulé Future4care. Il aura pour objectif d'aider les jeunes pousses...

La demande et l’adoption de la technologie pour assurer la sécurité du public sont en forte hausse selon une étude

Dans son rapport « Consensus for Change », Motorola Solutions, en partenariat avec une équipe de recherche universitaire indépendante dirigée par le Dr. Chris...

Astek et Craft AI présentent leur solution de machine learning dans le domaine de la cybersécurité

Dans le cadre de leur partenariat, Astek et Craft AI ont présenté leur première solution dans le domaine de la cybersécurité. L'entreprise spécialisée en...

T-Systems et Google Cloud prolongent leur partenariat

Dans le cadre d'un partenariat entre T-systems et Google Cloud, la filiale de Deutsche Telekom propose désormais des services managés pour la plateforme de...

Cybersécurité : la Région Grand Est et quatre entreprises québécoises planchent sur un consortium

La Région Grand Est cherche à mettre en place une politique innovante pour renforcer l’attractivité de son territoire. Elle a ainsi signé un accord avec quatre entreprises québécoises en matière de cybersécurité.

La Région Grand Est, soucieuse de renforcer l’attractivité de son territoire, entend aider les entreprises locales à accroitre leur compétitivité. Ainsi, à l’ère du tout connecté et à l’heure de la transformation numérique, il est plus que nécessaire d’accompagner nos acteurs économiques locaux dans la sécurité de leurs données.

Le 30 juin dernier, Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, a signé avec quatre entreprises québécoises de référence en matière de cybersécurité (MANTLE TECHNOLOGY, EDILEX, PM SCADA et DRAKKAR) une lettre d’intention qui s’inscrit dans les ambitions du plan numérique régional.

Pour Jean Rottner, “La Région Grand Est a mis en place une politique forte et ambitieuse afin d’être un territoire de référence en matière d’innovation et pour construire l’économie de demain. Nous voulons devenir un leader européen incontesté de l’industrie du futur dans un contexte en profonde mutation numérique. La Vallée européenne de l’Intelligence Artificielle apporte une réelle visibilité de l’ambition européenne en matière d’innovation et de volonté à construire l’avenir. La cybersécurité est un élément majeur et prioritaire, ainsi la Région entend accompagner les entreprises locales pour lutter contre les vulnérabilités”.

MANTLE TECHNOLOGY est spécialisée dans la blockchain, EDILEX propose des solutions legaltech à destination des institutions publiques et professions juridiques, PM SCADA offre des solutions de cyber défense, et DRAKKAR est une entreprise de taille intermédiaire ayant connu une forte croissance et dont l’activité est diversifiée dans différents champs liés à la transformation numérique.

La Région souhaite faire émerger et organiser un cluster d’entreprises autour de la cybersécurité, du web de confiance et de la transformation numérique. L’objectif est de créer un consortium en cybersécurité et notamment dans la défense, la transformation numérique, l’intelligence artificielle, la blockchain, la virtualisation, l’elearning, l’application web et mobile… et a également vocation à créer des alliances directes avec les entreprises du territoire.

Pour ce faire, la Région, les acteurs locaux et ces quatre entreprises unifieront leurs efforts et prendront les mesures appropriées afin de préparer un accord officiel, qui sera signé à l’automne, reflétant les démarches à entreprendre et à réaliser. Ce partenariat vise l’émergence d’une grappe cybersécurité dans le Grand Est fédérant un écosystème d’entreprises régionales et canadiennes.

Ces quatre premières entreprises québécoises sont désireuses de développer une présence coordonnée et d’apporter leur expertise ainsi que des solutions qui ne sont pas aujourd’hui disponibles dans le Grand Est.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
XLRISK® par Addinsoft

Logiciel de simulation monte carlo qui rend l'analyse quantitative des risques intuitive. xlrisk® est un complément excel® qui permet d'inclure de l'i...

 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Canada : l’Alberta teste « Heads-Up », la solution de détection de téléphone au volant d’Acusensus

L'usage du téléphone au volant, bien que réprimandé par la loi, est une des principales causes de distraction des conducteurs. Malgré toutes les campagnes...

IA et génomique : la perte de l’homéostasie neuronale joue un rôle central dans la maladie de Huntington

La maladie de Huntington est une maladie génétique et héréditaire rare qui conduit à une dégénérescence progressive des cellules nerveuses dans le cerveau, entraînant...

Les Etats membres de l’OMS/Europe adoptent le tout premier plan d’action pour la santé numérique de la Région

Du 12 au 14 septembre dernier, après deux années en ligne, les 53 Etats membres de toute l’Europe et d’Asie centrale ont été...

PyTorch renforce sa gouvernance avec la création de la PyTorch Foundation, qui sera gérée par la Linux Foundation

PyTorch est l'un des frameworks ML open source les plus utilisés, il a été développé par Meta AI. Soumith Chintala, l'un de ses créateurs,...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci