Actualité Chine : retour sur le quatrième sommet de la Chine numérique

Pour approfondir le sujet

Pénurie des semi-conducteurs : Intel évoque ses prévisions et présente sa stratégie pour limiter les dégâts

À l'heure actuelle, l'industrie de l'informatique traverse une crise particulière : une pénurie de semi-conducteurs, essentiels dans la production de certains composants ou au...

Espagne : un projet de centre européen pour l’intelligence artificielle pour rivaliser avec les infrastructures européennes

En Espagne, un projet ambitieux autour de l'IA tend à se mettre en place. Un groupe d'investisseurs privés, dirigé par les propriétaires du téléopérateur...

L’apprentissage supervisé et par renforcement pour aider les robots à s’adapter à tout type d’environnement

A travers Rapid Motor Adaptation (RMA), Facebook progresse dans l'adaptation des robots à leur environnement, afin de développer leur motricité. Adapter les robots à un...

Cinéma et Deepfake : zoom sur la synchronisation des lèvres avec le doublage en langue étrangère

Le deepfake est une technique reposant sur l'intelligence artificielle qui permet de superposer des fichiers audio ou vidéos sur d'autres fichiers déjà existants pour...

Chine : retour sur le quatrième sommet de la Chine numérique

Le 25 et le 26 avril derniers a eu lieu le quatrième sommet de la Chine numérique, à Fuzhou, capitale de la province chinoise du Fujian. Cet évènement a été le théâtre de la signature de 523 projets avec des investissements d’une valeur de 318,8 milliards de yuans, équivalant à 44,1 milliards d’euros dans des domaines traités dont l’intelligence artificielle, la 5G, l’internet industriel ou encore la blockchain.

Un sommet annuel sur la Chine numérique

Cet évènement d’une durée de deux jours fut organisé sur Fuzhou, mais également en ligne, grâce à une plateforme dédiée. Le sommet a été divisé en sept sections, dont le forum principal, vingt sous-forums, 85 conférences de presse, un concours d’innovation et une exposition. Dans le cadre de cette exposition, 54 grandes entreprises, parmi lesquelles Alibaba, Huawei ou encore Tencent, ont été représentées, et ce jusqu’au 29 avril.

Ce sont près de 120 000 visiteurs, le 26 avril, qui ont pu assister à cet évènement organisé sur le thème suivant : “Stimuler de nouvelles dynamiques des facteurs de données et entamer un nouveau voyage pour la Chine numérique”. Le sommet de la Chine numérique est organisé conjointement par la Commission nationale du développement et de la réforme, l’Administration du cyberespace de Chine, la Commission de supervision et d’administration des actifs appartenant à l’État du Conseil des affaires de l’État et le gouvernement provincial du Fujian.

Une pluralité de thèmes abordés autour du numérique

Dans le cadre de ce sommet, de nombreuses présentations ont eu lieu autour de la transformation numérique de plusieurs secteurs : la gouvernance, l’économie, l’écologie, l’informatique, la construction urbaine et la revitalisation rurale. Plusieurs de ces thèmes ont particulièrement été scrutés :

  • La section de la “société numérique” a mis en avant des réalisations en manière de développement de services numériques pratiques et accessibles à tous tout en se focalisant sur l’amélioration de la vie et la sécurité numérique des utilisateurs.
  • La section sur “l’industrie numérique” a mis l’accent sur sa présentation sur les vidéos Ultra HD 5G + 4K/8K et sur l’infrastructure des nouvelles technologies chinoises.
  • La section du “gouvernement numérique” a présenté les pratiques innovantes utilisées par l’administration et les départements des villes chinoises autour de la culture des données par exemple. L’intégration des services administratifs en ligne et le soutien à l’application des nouvelles technologies ont également été évoqués.
  • La section “écologie” s’est penchée sur les domaines du yuan numérique, de la transformation numérique et du financement numérique en matière d’environnement.

À noter qu’un “bloc numérique des futurs concepts” a été planifié et construit sur la place d’exposition pour rentrer dans le thème de cette édition. Cette structure accueille 4 expositions portant sur la technologie et la protection de l’environnement, la technologie et l’avenir, la technologie et l’art, et la commodité de la vie numérique. C’est également dans ce “bloc” que l’ensemble des contrats signés durant l’évènement ont été répertoriés.

 


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Pénurie des semi-conducteurs : Intel évoque ses prévisions et présente sa stratégie pour limiter les dégâts

À l'heure actuelle, l'industrie de l'informatique traverse une crise particulière : une pénurie de semi-conducteurs, essentiels dans la production de certains composants ou au...

Espagne : un projet de centre européen pour l’intelligence artificielle pour rivaliser avec les infrastructures européennes

En Espagne, un projet ambitieux autour de l'IA tend à se mettre en place. Un groupe d'investisseurs privés, dirigé par les propriétaires du téléopérateur...

L’apprentissage supervisé et par renforcement pour aider les robots à s’adapter à tout type d’environnement

A travers Rapid Motor Adaptation (RMA), Facebook progresse dans l'adaptation des robots à leur environnement, afin de développer leur motricité. Adapter les robots à un...

Cinéma et Deepfake : zoom sur la synchronisation des lèvres avec le doublage en langue étrangère

Le deepfake est une technique reposant sur l'intelligence artificielle qui permet de superposer des fichiers audio ou vidéos sur d'autres fichiers déjà existants pour...