Actualité Bruxelles se dote d'un nouvel institut d'intelligence artificielle baptisé FARI

Pour approfondir le sujet

Kyndryl, la nouvelle société distincte d’IBM qui proposera des services managés d’infrastructure

IBM a annoncé cette semaine le nom de la nouvelle entité en charge des services gérés d'infrastructure qui fonctionnera en tant que société indépendante....

Focus sur Car Thing, le dispositif doté d’une commande vocale pour les véhicules lancé par Spotify

La technologie Bluetooth est une des options non présentes dans certaines voitures, ce qui n'est pas pratique pour écouter la musique que l'on souhaite...

Généthon et WhiteLab Genomics vont collaborer afin d’utiliser l’IA dans le cadre de la thérapie génique

Généthon, le centre de recherche et de développement de l'AFM-Téléthon a annoncé le mois dernier sa collaboration avec WhiteLab Genomics. Ce partenariat a pour...

Systancia créé Neomia, filiale spécialisée dans la conception de produits dédiés à l’IA

Neomia est la toute nouvelle filiale de l'éditeur français spécialisé dans la cybersécurité, Systancia. Elle œuvrera à la conception de produits dédiés à l'IA...

Bruxelles se dote d’un nouvel institut d’intelligence artificielle baptisé FARI

À l’occasion de la semaine belge de l’IA organisée par AI4Belgium, l’Université libre de Bruxelles (ULB), la Vrije Universiteit Brussel (VUB) et le gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale ont lancé FARI, un nouvel institut d’intelligence artificielle pour le bien commun. Le projet a décroché un budget de 10 millions d’euros auprès de la Région de Bruxelles-Capitale, dans le cadre du plan de relance. Son objectif annoncé est d'”aider les citoyens, les politiciens, les entreprises et les associations sans but lucratif à relever les défis immédiats ou à plus long terme”.

Pour ce lancement étaient réunies Annemie Schaus et Caroline Pauwels, respectivement rectrices de l’ULB et de la VUB, qui ont présenté l’institut et précisé que cette initiative avait également reçu le soutien des ministres de la Région de Bruxelles-Capitale, Barbara Trachte et Bernard Clerfayt.

FARI est une structure unique qui rassemble plus de 300 chercheurs en IA et disciplines associées, autour de projets pouvant bénéficier à l’intérêt général. L’institut encouragera la recherche sur une intelligence artificielle digne de confiance, transparente et explicable.

Il aura également pour objectif d’aider la Région de Bruxelles-Capitale et ses habitants à relever des défis auxquels ils sont confrontés dans divers domaines. Les chercheurs du FARI fourniront des idées et contribueront à des projets sur le transport, le développement durable, les services de santé, les consultations civiques sur l’IA et les algorithmes. Ses projets impliqueront activement les citoyens et renforceront l’éducation sur l’IA et ses impacts dans la région.

L’institut vise à créer un pont entre les experts en IA, les citoyens, les entreprises et les organisations locales. Il disposera de trois pôles : un pôle de recherche et d’innovation de type “think tank / data tank”, un groupe de réflexion sur l’IA au service de la société et d’objectifs d’impact sociétal et d’exploration des aspects éthiques de l’IA, les données et la société, et un pôle de test et d’expérience de l’IA.

L’institut a maintenant officiellement commencé ses activités en 2021, des projets pilotes aux activités de sensibilisation (conférences, partenariats, atelier de co-création, living labs) puis s’y ajouteront également des formations. Il s’installera dans ses bureaux de BeCentral en avril 2021.

Thierry Maubant

Partager l'article

Kyndryl, la nouvelle société distincte d’IBM qui proposera des services managés d’infrastructure

IBM a annoncé cette semaine le nom de la nouvelle entité en charge des services gérés d'infrastructure qui fonctionnera en tant que société indépendante....

Focus sur Car Thing, le dispositif doté d’une commande vocale pour les véhicules lancé par Spotify

La technologie Bluetooth est une des options non présentes dans certaines voitures, ce qui n'est pas pratique pour écouter la musique que l'on souhaite...

Généthon et WhiteLab Genomics vont collaborer afin d’utiliser l’IA dans le cadre de la thérapie génique

Généthon, le centre de recherche et de développement de l'AFM-Téléthon a annoncé le mois dernier sa collaboration avec WhiteLab Genomics. Ce partenariat a pour...

Systancia créé Neomia, filiale spécialisée dans la conception de produits dédiés à l’IA

Neomia est la toute nouvelle filiale de l'éditeur français spécialisé dans la cybersécurité, Systancia. Elle œuvrera à la conception de produits dédiés à l'IA...