Intelligence artificielle Bosch investit 1 milliard d'euros dans une usine de puces électroniques en...

Pour approfondir le sujet

  • Plus d'actualités sur
  • Bosch
Sur le même thème :

Volkswagen veut développer une puce informatique pour les voitures autonomes

Afin de faire face à la concurrence de Tesla, le constructeur automobile allemand Volkswagen a annoncé la construction d'une puce informatique pour les voitures...

Baidu World 2021 : annonce d’une voiture autonome de niveau 5 et de la production en masse de sa puce d’IA

Lors du Baidu World 2021 s'étant déroulé le 18 août dernier, le géant technologique chinois a dévoilé son prototype de véhicule autonome. Selon les...

Deep Tech – GrAI Matter Labs lève 13 millions d’euros pour commercialiser sa puce dédiée à l’IA embarquée

GrAI Matter Labs a annoncé cette semaine avoir bouclé son dernier tour de financement de 13 millions d'euros. L'entreprise avait lancé en octobre 2019...

Mobilité aérienne urbaine : Lancement de TindAIR, le nouveau projet européen de démonstrations à grande échelle

Le développement de l'utilisation de véhicules aériens sans pilote (UAV) en milieu urbain implique la mise en place de moyens pour que la cohabitation...

Bosch investit 1 milliard d’euros dans une usine de puces électroniques en Allemagne

Le développement des marchés de l’Internet des Objets et des véhicules autonomes a entrainé une forte demande en semi-conducteurs. Le groupe Bosch a donc décidé de construire sa propre usine de production de puces électroniques.

Un investissement record pour le groupe

Équipementier automobile reconnu, Bosch développe des semi-conducteurs depuis 45 ans. Il est notamment devenu leader mondial des MEMS et produit également des Asic, des capteurs et des composants de puissance. Dans le communiqué de presse, le président du directoire de Bosch, Volkmar Denner indique:

« Cette nouvelle usine de puces constitue le plus grand investissement unique dans plus 130 ans d’histoire de Bosch ».

Le groupe a en effet investi près d’1 milliard d’euros pour construire une usine à Dresde. Elle devrait être opérationnelle d’ici 2021 et emploiera près de 700 personnes.

Un marché dynamique

La décision du groupe de réaliser cet important investissement répond à la demande croissante. Le marché des semi-conducteurs est en constante augmentation du fait l’intérêt pour l’Internet des Objets et le véhicule autonome. Le groupe souhaite donc se positionner en tant que leader et répondre à l’explosion de la demande.

« Les semi-conducteurs sont au cœur de tous les systèmes électroniques. Du fait de l’interconnexion et de l’automatisation croissante, leurs domaines d’application ne cessent de s’étendre.

En augmentant nos capacités de production de semi-conducteurs, nous préparons l’avenir et renforçons notre compétitivité. »

 
Johanna Diaz

Partager l'article

IA et Musique : Soundcloud, plateforme de streaming audio musicale, annonce l’acquisition de Musiio

L'IA pour la musique est un sujet qui passionne, nous lui avons d'ailleurs consacré un dossier dans le dernier numéro d'ActuIA, actuellement en vente...

Focus sur la solution Tekimpact qui vise à accélérer l’innovation technologique des entreprises

La SATT CONECTUS, société alsacienne d'accélération du transfert de technologie, et la startup TEKIMPACT ont signé une licence exclusive pour l’exploitation mondiale d’une technologie...

Transition énergétique : Autogrid annonce son rachat par Schneider Electric

Début, Autogrid, société pionnière de l'optimisation basée sur l'IA pour les ressources énergétiques distribuées (RED), qui s'est donné pour mission d'accélérer l'accès aux énergies...

Atos annonce le lancement d’« Atos Business Outcomes-as-a-service » développé en collaboration avec Dell Technologies

Début mai, Atos a annoncé le lancement d’Atos Business Outcomes-as-a-Service ( Atos BOaaS ), une offre 5G, Edge et IoT développée conjointement avec Dell...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci