Bixby, l’intelligence artificielle de Samsung pour ses nouveaux dispositifs

Bixby, l’intelligence artificielle de Samsung pour ses nouveaux dispositifs
Actu IA

Le 28 avril prochain marquera l’arrivée en France du Galaxy S8 de Samsung, un événement pour la marque qui en profite pour présenter Bixby, son intelligence artificielle intégrée. Elle promet beaucoup et Samsung prévoit déjà de l’installer sur tous ses futurs dispositifs.

Bixby est un programme intégré pour assister l’utilisateur mais qui, pour ce faire, peut comprendre le contexte et répondre en fonction. Sur le Galaxy S8, Bixby est disponible physiquement puisqu’un bouton à droite du téléphone a été installé. D’une simple pression vous pouvez lui demander de l’aide ou une information. The Verge a pu tester le Samsung Galaxy S8 et son bilan sur les possibilités offertes par Bixby est assez nuancé.

Le programme reste en effet en partie dans les classiques. Si vous souhaitez envoyer un e-mail, faire pivoter une photo ou envoyer une vidéo sur une smartTV, vous n’avez qu’à cliquer sur le média, presser le bouton Bixby et lui indiquer ce que vous souhaitez faire.

Mais Bixby va tout de même au-delà du simple assistant traditionnel auquel nous ont habitué Siri et autres. Via à sa fonctionnalité « Vision », il peut nous faire entrer dans la réalité augmentée grâce à son capteur photo dorsal. En analysant son environnement, il reconnait certains monuments, bâtiments et objets, lit les QR codes et traduit le texte, le tout en temps réel.

Bixby peut donc reconnaître des livres, des fleurs, des bouteilles ou encore des montres pour ensuite vous proposer d’acheter des objets similaires via les sites de vente en ligne. Il peut également vous proposer des restaurants ou des magasins situés à proximité des bâtiments ou monuments qu’il a reconnus.

Pour l’instant, son utilisation sera quelque peu limitée étant donné que Bixby ne comprend pas le français et n’est intégré qu’à 10 applications du Galaxy S8 dont paramètres, téléphone, SMS, contacts, appareil photo, galerie ou encore rappels. Ce sera aux développeurs d’intégrer le programme à leurs applications pour qu’elles puissent en bénéficier. Concernant les langues, Bixby devrait pouvoir prochainement comprendre d’autres langues mais est pour l’instant limité à l’américain, au coréen et au chinois.

Ses premières fonctions peuvent sembler classiques, ou très axées ‘commerce’, mais cette intelligence artificielle est assez prometteuse et pourrait nous entraîner vers une nouvelle évolution de l’usage des smartphones.