Alphabet, Amazon et Microsoft annoncent des résultats supérieurs aux attentes

cloud, chiffre d'affaire, investissement

Si la course à l’intelligence artificielle semble battre son plein, on constate que les géants du secteur ont mis en place plusieurs stratégies pour tenter de rester à la pointe. Les partenariats entre les entreprises se multiplient pour développer plus rapidement certaines technologies, comme Facebook et Intel récemment. Parallèlement, on constate que le rachat de start-up, dans une optique de acquire-hire se poursuit.

Alphabet, Amazon et Microsoft ont publié des résultats en hausse sur ce trimestre qui leur permettent de rester en tête de cette course à l’intelligence artificielle:

  • Alphabet: depuis 2012, Google a racheté 12 start-ups dont Moodstocks, la jeune pousse française spécialiste de la reconnaissance d’images et de l’intelligence artificielle, l’an dernier. Son chiffre d’affaires a augmenté de 24% sur le troisième trimestre, notamment grâce à ses revenus publicitaires.
  • Amazon: avec une hausse de chiffre d’affaires de 34%, le groupe de Jeff Bezos tire partie du développement du cloud et du rachat de Whole Foods, une chaîne de supermarchés bio qui lui a rapporté 1,3 milliard de dollars.
  • Microsoft: le succès du cloud a fortement contribué à l’augmentation de 12% de son chiffre d’affaire. Ces résultats, supérieurs aux attentes, montrent clairement l’impact de l’informatique dématérialisée à l’heure actuelle pour les entreprises.

Le stockage de données, via le cloud, permet en effet à ces géants de se réinventer tout en continuant de générer des bénéfices sur leurs produits et/ou la publicité. Ces bons résultats devraient leur permettre d’envisager de possibles futurs investissements en intelligence artificielle plus sereinement.

start-up, investissement, acquisition

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here