Actualité Alphabet, Amazon et Microsoft annoncent des résultats supérieurs aux attentes

Pour approfondir le sujet

Amazon lance un service d’accompagnement au machine learning

Ce mercredi 22 novembre, Amazon a annoncé la mise en place d'Amazon ML Solution Lab sur le blog AWS AI. Il s'agit d'un programme qui permettra...

Google Cloud veut rendre l’IA accessible à toutes les entreprises grâce à Cloud AutoML

L'équipe de Google Could AI a développé son cloud pour mettre l'IA à la disposition de la plus grande communauté possible de développeurs, de chercheurs...

Suivez en direct Microsoft Experiences18 – jour 1

Ne manquez pas Microsoft Experiences18, l’événement de l'intelligence numérique les 6 et 7 novembre au Palais des Congrès de Paris. 2 jours de conférences...

Qu’est-ce que le Deep Learning ?

Le terme Deep Learning (en français : apprentissage profond) est très en vogue ces derniers temps. C'est bien simple, lorsque l'on parle d'intelligence artificielle,...

Alphabet, Amazon et Microsoft annoncent des résultats supérieurs aux attentes

Si la course à l’intelligence artificielle semble battre son plein, on constate que les géants du secteur ont mis en place plusieurs stratégies pour tenter de rester à la pointe. Les partenariats entre les entreprises se multiplient pour développer plus rapidement certaines technologies, comme Facebook et Intel récemment. Parallèlement, on constate que le rachat de start-up, dans une optique de acquire-hire se poursuit.

Alphabet, Amazon et Microsoft ont publié des résultats en hausse sur ce trimestre qui leur permettent de rester en tête de cette course à l’intelligence artificielle:

  • Alphabet: depuis 2012, Google a racheté 12 start-ups dont Moodstocks, la jeune pousse française spécialiste de la reconnaissance d’images et de l’intelligence artificielle, l’an dernier. Son chiffre d’affaires a augmenté de 24% sur le troisième trimestre, notamment grâce à ses revenus publicitaires.
  • Amazon: avec une hausse de chiffre d’affaires de 34%, le groupe de Jeff Bezos tire partie du développement du cloud et du rachat de Whole Foods, une chaîne de supermarchés bio qui lui a rapporté 1,3 milliard de dollars.
  • Microsoft: le succès du cloud a fortement contribué à l’augmentation de 12% de son chiffre d’affaire. Ces résultats, supérieurs aux attentes, montrent clairement l’impact de l’informatique dématérialisée à l’heure actuelle pour les entreprises.

Le stockage de données, via le cloud, permet en effet à ces géants de se réinventer tout en continuant de générer des bénéfices sur leurs produits et/ou la publicité. Ces bons résultats devraient leur permettre d’envisager de possibles futurs investissements en intelligence artificielle plus sereinement.

start-up, investissement, acquisition

Thomas Calvi

Partager l'article

Transformation cloud et digitale : Thales élargit son écosystème de partenaires technologiques

Thales a dévoilé de nouveaux partenaires pour aider notamment les entreprises à accélérer, réduire les risques cyber et sécuriser les initiatives de transformation numérique....

Focus sur le projet APRIORICS de l’IUCT-O Toulouse : IA et médecine personnalisée pour lutter contre le cancer du sein

Le projet APRIORICS (Apprentissage Profond Renforcé par l’ImmunohistOchimie pour la Requalification d’Images de Cancers du Sein) a pour objectif d’utiliser l’intelligence artificielle afin de décrire...

Focus pays : Webinaire « L’intelligence artificielle, instrument de relance économique en Tunisie ? »

Le 29 juillet dernier, le ministère de l'industrie et des PME, en collaboration avec le projet Innov’i – EU4Innovation, a organisé un webinaire réunissant...

Le corpus d’articles arXiv est désormais disponible sur Kaggle

Le corpus d'articles arXiv permet depuis plus de 30 ans à la communauté de chercheurs et au public d'avoir accès aux articles scientifiques dans...