Intelligence artificielle ABB et IBM, un partenariat prometteur pour l'intelligence artificielle

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

PFIA 2021 : Annonce de la quatorzième édition de la plate-forme intelligence artificielle

L’AFIA, Bordeaux INP, l'Université de Bordeaux et INRIA Bordeaux Sud-Ouest s’associent pour organiser du 28 juin au 02 juillet 2021 la quatorzième Plate-forme Intelligence...

T-Systems et Google Cloud prolongent leur partenariat

Dans le cadre d'un partenariat entre T-systems et Google Cloud, la filiale de Deutsche Telekom propose désormais des services managés pour la plateforme de...

STMicroelectronics acquiert Cartesiam, éditeur spécialisé dans le machine learning pour l’IoT

La multinationale franco-italienne STMicroelectronics souhaite s'impliquer dans le monde de l'intelligence artificielle, comme en atteste sa présence dans le Conseil Industriel sur la recherche...

Le défi de Safety Line et d’Inria : un outil numérique afin d’économiser du carburant pour les avions

Dans le cadre d'un partenariat entre la start-up Safety Line et Inria, des chercheurs de l'institut national de recherche en informatique et en automatique...

ABB et IBM, un partenariat prometteur pour l’intelligence artificielle

La collaboration stratégique entre ABB et IBM visant à regrouper l’offre numérique d’ABB Ability TM avec les capacités cognitives d’IBM Watson Internet of Things a été annoncée le 25 avril dernier à l’occasion de la Hannover Messe. ABB est l’un des experts en création de solutions numériques dans l’espace industriel avec sa base de 70 millions d’appareils connectés, ses 70000 systèmes de contrôle numérique et ses 6000 solutions logicielles d’entreprise. IBM est quant à elle une firme bien connue, leader en intelligence artificielle et en informatique cognitive, dont Watson est le parfait exemple de réussite.

ABB et IBM prévoient d’ores et déjà de développer et de vendre conjointement des produits. Leur objectif est de permettre à leurs clients d’avoir accès à de nouvelles possibilités, notamment en ce qui concerne l’industrie, le transport et des services publics. En effet, les premières solutions industrielles d’ABB Ability et de Watson vont permettre de fournir aux utilisateurs des données cognitives en temps réel, très utiles pour la production et les réseaux d’électricité intelligents par exemple.

Les processus industriels seront donc optimisés grâce à l’amélioration du contrôle qualité, la réduction des temps d’arrêt ou encore l’augmentation de la vitesse et du rendement. Les entreprises bénéficieront ainsi à la fois du portefeuille numérique d’ABB et de l’expertise d’IBM, tant dans le domaine de l’intelligence artificielle que du machine learning.

Harriet Green, General Manager Watson IoT, Customer Engagement and Education, IBM; et Guido Jouret, Chief Digital Officer, ABB. (IBM)

« Cette puissante combinaison marque vraiment le prochain niveau de technologie industrielle, dépassant les systèmes connectés actuels qui rassemblent pour la plupart simplement des données. Nous allons vers des opérations industrielles et des machines qui utilisent les données pour détecter, analyser, optimiser et prendre des mesures qui améliorent le temps, le fonctionnement, la vitesse et le rendement pour les clients industriels »,

affirme Ulrich Spiesshofer, le directeur général d’ABB.

« Cette importante collaboration avec ABB amènera Watson encore plus loin dans les applications industrielles, De la fabrication aux services publics en passant par les transports. Les données générées par les produits, les installations et les systèmes des entreprises industrielles offrent la promesse d’avancées exponentielles en matière d’innovation, d’efficacité et de sécurité. Avec les capacités de Watson et le soutien de notre plateforme pour les industries, cette nouvelle ressource sera transformée en valeur et en confiance. Nous sommes impatients de travailler en partenariat avec ABB sur cette nouvelle ère industrielle »,

explique Ginni Rometty de chez IBM.

La puissance cognitive de Watson conjuguée à la technologie d’automatisation industrielle d’ABB vont permettre une véritable optimisation en termes de précision, de gestion et de cohérence.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Johanna Diaz

Partager l'article

Laurent Félix devient Directeur Général France d’Ekimetrics

Ekimetrics, spécialiste européen en data science et intelligence artificielle au service des entreprises, a annoncé cette semaine la nomination de Laurent Félix au poste...

Forum de l’évaluation de l’intelligence artificielle : Créer la confiance et valider les performances, ou comment définir un environnement favorable au développement de...

Le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) organise le premier forum d'évaluation de l'intelligence artificielle (IA). Cet événement sera l'occasion d'échanger autour du développement de...

Zoom sur l’automatisation des rapports COVID-19 de Santé Publique France par Dynacentrix

L'agence Santé publique France, en charge de la surveillance épidémiologique du covid-19, pilote le système national de veille et d’alerte et de surveillance sanitaire...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....