Intelligence artificielle La start-up française Julie Desk lève 2,5 millions d'euros pour s'étendre à...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Comment SambaNova propose des outils permettant aux entreprises d’exploiter l’intelligence artificielle ?

En avril dernier, SambaNova annonçait avoir levé 676 millions de dollars grâce à un tour de table de série D mené par SoftBank Vision...

Avanseo lève 10 millions d’euros afin d’aider les TPE à obtenir plus facilement des prêts professionnels

La fintech Avanseo, spécialisée dans l'octroi de prêts aux entreprises, a annoncé avoir levé 10 millions d'euros auprès du fonds d'investissement français Newfund. La...

Le réseau d’innovation 1Kubator lève 9 millions d’euros pour accélérer son développement et sa présence en France

1Kubator, réseau d'innovation en France, annonce la levée de neuf millions d'euros en parallèle de son entrée dans le capital de Groupama. Avec ce...

La start-up française Dataiku lève 400 millions de dollars dans l’optique d’intégrer l’IA et la data en entreprise

Dataiku, dont la solution cloud et big data est disponible sur Azure, la marketpace de Microsoft, a annoncé avoir levé 400 millions de dollars...

La start-up française Julie Desk lève 2,5 millions d’euros pour s’étendre à l’international

Ce 1er juin, la start-up parisienne Julie Desk a annoncé avoir levé 2,5 millions d’euros. La société créée en 2014 par Julien Hobeika, Guillaume Michiels et Nicolas Marlier souhaite notamment se développer à l’international.

L’assistante virtuelle des professionnels

Les trois fondateurs, ingénieurs de l’école polytechnique, ont commencé leur projet en 2013, en développant une application d’organisation de sorties entre amis. Un an plus tard, ils se tournaient vers l’idée d’une assistante virtuelle pouvant répondre aux e-mails et gérer un agenda.

Après une phase de travail plutôt artisanale durant laquelle les trois créateurs répondent eux-mêmes à leurs clients, ils commencent à automatiser le service. Julie Desk, leur assistante virtuelle dédiée au monde professionnel, a rapidement intéressé des entreprises, notamment à l’étranger. Spécialisée dans la gestion d’agendas professionnels, elle permet de gagner en productivité.

Développement international, automatisation et compétitivité

La start-up réalise en 2015 et en 2016 deux levées de fonds et récoltent en tout 800.000 euros. Un an plus tard, ils lèvent 2,5 millions d’euros, ce qui porte le total à 3,3 millions en seulement 2 ans. Un véritable succès pour permettre à cette jeune entreprise d’accélérer son implantation.

Bilingue, Julie Desk souhaite en effet se développer commercialement, notamment à l’international. Les fondateurs indiquent également chercher à travailler sur:

Des algorithmes plus puissants, pour améliorer ses performances et augmenter son autonomie.

De nouvelles fonctionnalités, pour répondre aux besoins des grands groupes, avec l’intégration de Skype for Business ou la réservation des billets de train par exemple.

Une véritable expertise dans un secteur en mutation

Plus efficace, plus performante et dotée de nouvelles fonctionnalités, Julie Desk pourra ainsi poursuivre son implantation dans un secteur de la gestion de ressources humaines en pleine mutation. Du fait de sa spécialisation dans une niche, la start-up a pu développer une véritable expertise dans le domaine en seulement deux ans. C’est également cela qui lui permet de se différencier des assistants virtuels des géants tels que Google ou Microsoft, plus généralistes.

 
Johanna Diaz

Partager l'article

Lancement de l’appel à candidatures de la phase V des pôles de compétitivité

Alors que la phase IV (2019-2022) des pôles de compétitivité prendra fin en décembre 2022, Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie, des Finances et...

Focus sur SMART, programme de l’IARPA visant à identifier et surveiller les constructions à grande échelle grâce au machine learning

L'IARPA (Intelligence Advanced Research Projects Activity), la branche de recherche de la communauté du renseignement aux Etats-Unis, a lancé le programme SMART (Space-based Machine...

Lancement d’un projet pilote de navette autonome Navya au Minnesota

Le 5 août dernier, NAVYA, entreprise française spécialisée dans la conception et la construction de véhicules autonomes, électriques et robotisés a annoncé un nouveau partenariat...

Bateaux autonomes : le Mayflower Autonomous Ship a rejoint Plymouth dans le Massachussets

Après des arrêts techniques aux Açores et à Halifax, au Canada, le trimaran océanographique de 15 mètres de long Mayflower est arrivé dans le...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci