Intelligence artificielle Semaine européenne de l'Intelligence Artificielle du 14 au 18 mars 2022

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

datacraft, club dédié aux data scientists, lance un escape game digital

datacraft, club dédié aux data scientists et à leur entreprise qui se donne pour mission de contribuer à une utilisation efficace et responsable des...

Appel à Communication : Rencontres Jeunes Chercheurs en Intelligence Artificielle (RJCIA’2022)

La 20ème édition des Rencontres des Jeunes Chercheurs.ses en Intelligence Artificielle (RJCIA'2022) lance à ces derniers un appel à contribution. Elle se déroulera les...

Fusion nucléaire : DeepMind et le Swiss Plasma Center contrôlent le plasma grâce à l’IA

La fusion nucléaire, avec son potentiel à fournir une électricité renouvelable et propre, est au cœur de travaux de chercheurs du monde entier. Une...

Focus sur le projet DEEL : l’IA pour l’aéronautique, l’espace et les systèmes embarqués

Le projet DEEL vise le développement d’une intelligence artificielle (IA) interprétable, robuste, sécuritaire et certifiable, appliquée aux systèmes critiques dans le domaine de l’aérospatiale...

Semaine européenne de l’Intelligence Artificielle du 14 au 18 mars 2022

Pourquoi l’IA est-elle parfois appelée « la nouvelle électricité » ?  Comment l’IA peut-elle améliorer les soins de santé ? Que font l’Union européenne et ses États membres pour garantir la confiance et la légalité sans réfréner l’innovation ? Comment utiliser l’intelligence artificielle de manière éthique et responsable ? Comment anticiper l’avenir des emplois dans une société qui évolue aussi rapidement ? Comment se développent les start-ups et les scale-ups de l’IA dans nos pays ?  Que prévoient les institutions publiques pour libérer le potentiel de l’AI ? Les technologies immersives sont-elles une opportunité ou une menace dans le paysage médiatique ?  Quelles sont les possibilités de financement et d’investissement ? Comment puis-je apprendre l’IA, par où commencer ? La semaine européenne de l’IA propose de répondre à ces questions et à bien d’autres.

Un programme varié

La semaine européenne de l’IA se déroule du lundi 14 mars au vendredi 18 mars 2022. Le programme comprend des conférences inspirantes, des ateliers, de nouvelles perspectives de recherche, de nouvelles publications et des débats citoyens. Au cours de cette semaine, organisée par le SPF BOSA, AI4Belgium et ses nombreux partenaires à travers l’Europe, chacun – expert ou non – aura l’occasion de découvrir les perspectives fascinantes de l’intelligence artificielle dans le monde.

Mathieu Michel, Secrétaire d’État à la Digitalisation :

« Cet évènement veut mettre en lumière l’influence et le potentiel de plus en plus marquant de l’intelligence artificielle telle qu’elle se développe en Belgique et en Europe. L’IA est déjà présente partout et se développe à une vitesse hallucinante. Elle a aujourd’hui et aura encore davantage un impact inouï sur la façon dont nos sociétés sont gérées et organisées. Cette semaine doit contribuer à mettre encore plus en avant les actions et les projets en cours, mais plus encore, les synergies et les collaborations qui peuvent naitre de nos échanges. »

Après le succès de l’édition 2021, l’écosystème AI4Belgium est de retour pour partager les réalisations et les objectifs des entreprises, citoyens, institutions et groupes de travail qui travaillent toute l’année pour rendre le monde meilleur grâce à l’IA.

Nathanael Ackerman, responsable IA du SPF BOSA et AI4Belgium :

« L’avènement de l’intelligence artificielle et les transformations qu’elle induit, nous invite, avec force à penser le monde de demain, à titre individuel et au niveau de la société, en tant qu’être humain, ou en tant que collectivité et à placer nos valeurs au centre des débats. L’Intelligence Artificielle est parfois qualifiée de nouvelle électricité, c’est qu’il ne s’agit pas simplement d’une avancée technologique. »

Un programme riche

La semaine européenne de l’IA couvre un large éventail de sujets. En voici quelques-unes.

Soins de santé. Les citoyens attendent beaucoup de l’IA dans le domaine médical. Les citoyens peuvent bénéficier d’une médecine meilleure et personnalisée, mais aussi de diagnostics plus rapides et plus précis. Il est également essentiel que le personnel de santé soit déchargé des tâches administratives ou répétitives afin qu’il puisse se consacrer davantage aux patients. Dans le domaine de la santé et de la biotechnologie, la Belgique est une vallée d’opportunités pour la recherche, les investissements et les affaires.  La semaine de l’IA sera marquée par une attention importante accordée à la thématique de la santé.

Les jeunes. Pour les jeunes, les services numériques, rapides et personnalisés sont normaux. Le monde évolue-t-il assez vite pour faire face à cette situation ? Quels sont leurs rêves dans un monde en constante évolution ? (Comment) les écoutons-nous ?

Les compétences et l’avenir des emplois. Quel est l’impact de l’IA sur les métiers actuels ? À quoi ressemblent nos « futurs désirables » ? Comment penser le futur du travail ? Le système éducatif doit-il évoluer pour faire face aux défis que représentent l’acquisition des compétences du XXIème siècle ? Les formations existantes sur l’IA en Belgique seront présentées.

La confiance. Comment s’assurer que les applications d’IA sont dignes de confiance ? Quel est le rôle de l’intelligence artificielle dans notre société ?

Environnement. Que signifie « IA Frugale » ? Étant donné que l’IA a besoin d’énergie (par exemple, l’électricité pour stocker les données), on cherche à savoir si l’IA apporte plus de bénéfices que de dommages à l’environnement.

Blockchain. L’IA permet de générer, d’échanger, de reconnaître et de traiter une quantité inimaginable de données. Qu’en est-il de la sécurité des données et de leur circulation entre les acteurs ? En gardant une trace sûre de tous les échanges par le biais d’un immense « grand livre » tenu virtuellement par des milliers de personnes, la blockchain offre un niveau de sécurité qui préserve les données de la corruption, de la falsification et du piratage.

Les médias. L’IA peut profondément influencer, reconnaître, modifier ou falsifier des textes, des images et des voix. Qu’en est-il de la qualité de l’information aujourd’hui ? Comment les technologies immersives et augmentées affecteront-elles nos vies ? Qu’en est-il de la valeur et du rôle des éléments numériques tels que le NFT ? Rejoignez le nouveau lancement d’AI4media et voyagez avec nous dans un voyage immersif.

#BreakTheBias. Conformément au thème de la Journée internationale de la femme « #BreakTheBias », cet événement mettra en lumière les défis et les possibilités de créer un écosystème d’IA diversifié et inclusif. L’événement mettra en lumière les innovatrices et les entrepreneuses numériques qui exploitent l’IA pour avoir un impact social, et discutera des moyens par lesquels les décideurs politiques, les chefs d’entreprise et les entrepreneurs peuvent travailler ensemble pour créer un écosystème d’IA plus inclusif.

Les start-ups et les entreprises. Nos start-ups et scale-ups belges spécialisées dans l’intelligence artificielle seront mises en avant, plusieurs sessions aborderont la question de réaliser ces premiers projets en IA. Un état des lieux de l’application de l’IA dans les entreprises sera dévoilé (initiative de la Flandre).

L’IA dans les services publics. Nous aborderons les questions des facteurs de succès, des « enablers » et des freins d’implémentation de l’IA au sein des services publics, en illustrant nos propos par des projets concrets. Les perceptions et les moteurs de l’introduction de l’IA dans les services publics seront également abordés.

Plus fort grâce à la coopération (internationale)

Jack Hamande, Directeur général de la Transformation Digitale du SPF BOSA :

« Le futur se construit aujourd’hui, en réunissant des acteurs des secteurs public et privé, du monde universitaire et de la société civile, la semaine de l’IA vise à connecter les différentes parties prenantes autour de thèmes sociétaux et déterminer comment tirer avantage de l’IA dans tous les domaines tout en donnant une importance majeure à l’éthique. »

La plateforme AI4EU, avec des représentants de pôles et de réseaux d’IA nationaux et internationaux tels que CLAIRE, participera également au renforcement de l’écosystème, à la génération d’une énergie positive et à la création d’opportunités d’exportation ou d’investissement étranger. L’état des lieux en Europe sera également présenté. Nous irons jusqu’au Japon et au Canada pour découvrir les meilleures pratiques en matière d’IA.

Participer

La semaine européenne de l’IA se déroule du lundi 14 mars au vendredi 18 mars 2022. Cet événement est hybride et consiste en des sessions physiques (10%) et en ligne (90%) (vidéoconférence et Youtube).

La participation aux sessions est gratuite. Vous pouvez vous inscrire à une ou plusieurs sessions via ce lien.

 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Découvrez ActuIA n°8, le nouveau numéro du magazine de l’intelligence artificielle

L’été est bien là et c’est déjà l’heure du nouveau numéro d’ActuIA, votre magazine de l’intelligence artificielle ! Pour ce n°8 d’ActuIA, disponible dès...

Victor Schmidt, doctorant sous la direction de Yoshua Bengio, est le lauréat de la 6ème bourse Antidote en TAL

Druide informatique a annoncé fin mai la nomination du lauréat de la 6e Bourse Antidote en traitement automatique de la langue (TAL). Victor Schmidt,...

Retour sur le lauréat du Prix CNIL-INRIA pour la protection de la vie privée

Fin mai, François Pelligrini et Mathieu Cunche, co-présidents du Jury du Prix CNIL-Inria, ont remis le prix pour la protection de la vie privée...

La Lufthansa s’appuie sur le logiciel « Virtual Aviation Training » de NMY pour former ses équipes de cabine

La pandémie a fortement impacté les compagnies aériennes. Depuis la levée des restrictions sanitaires, elles doivent affronter un autre problème : malgré une forte...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci