Intelligence artificielle Sanofi annonce un partenariat avec McLaren Racing pour améliorer ses lignes de...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Volvo Suède adopte la technologie intelligente de Phyron pour ses voitures d’occasion

Volvo Suède a annoncé, le 8 mars dernier, avoir signé un accord avec Phyron, société suédoise pionnière de la technologie vidéo. Trente distributeurs de...

Singapour et Israël signent un accord de coopération en intelligence artificielle

Le Ministre des Affaires Etrangères de Singapour, Vivian Balakrishnan et le Ministre israélien de l'Innovation, de la Science et de la technologie, Orit Farkash-Hacohen ont...

Espagne : Hewlett Packard annonce la création d’un centre dédié au développement de technologies et de solutions logicielles à Valence

Hewlett Packard Espagne a annoncé début mars l'ouverture d'un nouveau centre à Valencia, dédié au développement de technologies innovantes et de solutions logicielles qui...

MassChallenge et Enterra Solutions annoncent un partenariat

MassChallenge Suisse, qui fait partie du réseau mondial d'innovateurs de MassChallenge, a annoncé le 30 mars dernier, un partenariat avec Enterra Solutions, dont la...

Sanofi annonce un partenariat avec McLaren Racing pour améliorer ses lignes de production

Ce mardi 26 avril, Sanofi a annoncé un partenariat avec McLaren Racing « pour accélérer l’efficience comme la performance de son outil de production et soutenir l’ambition de l’entreprise en matière industrielle avec un niveau d’excellence correspondant aux meilleurs standards internationaux ». Les deux entreprises, qui avaient collaboré à un projet pilote l’an passé, ont décidé d’étendre leur collaboration à plusieurs sites, dans sept pays, sur plus de 100 lignes de production.

Le groupe Sanofi est implanté dans une centaine de pays où il emploie près de 100 000 personnes. Il compte près de 70 sites de production et une vingtaine de sites R&D.

Sanofi propose des traitements centrés sur les maladies rares, la sclérose en plaques, le cancer, le diabète et les maladies auto-immunes, infectieuses et cardiovasculaires, mais aussi des vaccins. Le groupe qui a pour vocation « d’améliorer la vie des gens », n’a pas encore reçu le feu vert des autorités de santé pour commercialiser son vaccin contre le covid-19, annoncé le 3 février dernier. En décembre 2021, il avait cependant produit 100 millions de doses de ceux de ses concurrents BioNTech/Pfizer, Moderna et Johnson & Johnson. Les ventes de son vaccin contre la grippe ont été boostées depuis le début de la pandémie, les gens se faisant vacciner en plus grand nombre pour éviter d’avoir à combattre covid et grippe simultanément. Les ventes de Doliprane, qu’il fabrique dans ses usines de Compiègne et de Lisieux, ont largement progressé durant cette période elles-aussi et les usines ont du accélérer la cadence de leurs lignes de production pour éviter la pénurie de ce médicament.

Optimiser les lignes de production

Le partenariat Sanofi-McLaren ne vise pas à accélérer la cadence de production, même s’il va sans doute y contribuer, mais à approfondir les connaissances et à élaborer les meilleures pratiques de production, qui seront ensuite déployées sur l’ensemble du réseau industriel de Sanofi.

Paul Hudson, Directeur Général, de Sanofi déclare :

« Nous sommes ravis de nous associer à McLaren et d’apprendre de leur esprit gagnant et de leur culture d’aller au-delà. Je vois beaucoup de points communs dans nos valeurs communes à étendre, avec courage et détermination, afin de maximiser la performance et l’excellence opérationnelle. Nous voulons faire rouler nos lignes avec la vitesse, la précision et l’efficacité d’une écurie de F1. »

Dans le cadre de ce partenariat, McLaren Racing collaborera avec l’équipe des Affaires industrielles de Sanofi pour atteindre l’excellence dans les opérations de fabrication, permettant à Sanofi de répondre aux besoins des patients du monde entier grâce à une utilisation plus efficace de son réseau mondial et de soutenir l’approvisionnement de son vaste portefeuille.

L’écurie McLaren Racing : l’innovation boostée par les données, du datacenter au Cloud, en passant par la périphérie

La compétition automobile a beaucoup évolué. Les constructeurs font appel à l’IA, aux algorithmes, à des méthodes spécifiques de calculs pour améliorer les performances de leurs bolides.

McLaren, lui, a mis en place son programme Accelerator, avec Dell Technologies. Un centre de données en bord de piste est relié à une infrastructure de calcul haute performance (HPC) au siège, ce qui permet une analyse des performances en boucle fermée. McLaren rationalise l’aérodynamique des voitures de course à l’aide de jumeaux numériques 3D basés sur les données et de modèles d’impression 3D.

Les données sont le moteur de l’innovation chez McLaren, selon Edward Green, Principal Digital Architect, chez McLaren Racing qui considère ses voitures de course comme des appareils de pointe rapides. Il déclare :

« Nos voitures diffusent des centaines de milliers de points de données chaque seconde. Chaque voiture transmet des données de télémétrie clés en temps réel, et notre infrastructure informatique au sol de Dell Technologies les transmet à nos ingénieurs du siège social, qui utilisent notre HPC et des simulations avancées pour trouver des moyens d’améliorer encore plus les performances. C’est une innovation en boucle fermée prise en charge par Dell Technologies qui permet à McLaren Racing de garder une longueur d’avance sur le peloton. »

Cette approche unique basée sur les données de McLaren Racing va faire profiter les équipes de Sanofi de ses compétences numériques et analytiques et ainsi lui permettre d’anticiper les risques et les éviter.

Le programme Accelerator et l’expérience de McLaren seront mis à profit pour l’analyse des pertes, la modélisation, la simulation de l’ordonnancement des lignes de production et les changements de produits et améliorer ainsi les performances des lignes de production.

Selon Sanofi, « Cette collaboration accordera une attention particulière à la dimension humaine de la haute performance. Ce partenariat sera aussi l’occasion de développer une culture inspirée des courses de Formule 1, faite d’esprit de compétition et de vitesse, pour accélérer les améliorations, les apprentissages et les échanges de meilleures pratiques, individuellement et collectivement, sur l’ensemble des sites de Sanofi, de manière à cultiver un esprit “one Sanofi” ».


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Découvrez ActuIA n°8, le nouveau numéro du magazine de l’intelligence artificielle

L’été est bien là et c’est déjà l’heure du nouveau numéro d’ActuIA, votre magazine de l’intelligence artificielle ! Pour ce n°8 d’ActuIA, disponible dès...

Victor Schmidt, doctorant sous la direction de Yoshua Bengio, est le lauréat de la 6ème bourse Antidote en TAL

Druide informatique a annoncé fin mai la nomination du lauréat de la 6e Bourse Antidote en traitement automatique de la langue (TAL). Victor Schmidt,...

Retour sur le lauréat du Prix CNIL-INRIA pour la protection de la vie privée

Fin mai, François Pelligrini et Mathieu Cunche, co-présidents du Jury du Prix CNIL-Inria, ont remis le prix pour la protection de la vie privée...

La Lufthansa s’appuie sur le logiciel « Virtual Aviation Training » de NMY pour former ses équipes de cabine

La pandémie a fortement impacté les compagnies aériennes. Depuis la levée des restrictions sanitaires, elles doivent affronter un autre problème : malgré une forte...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci